Xu Xiake aux chutes de Huangguoshu
Bienvenue dans grottes et karsts de Chine ce site en cours de développement compile les informations relatives aux karsts et aux grottes de Chine. Il est divisé en 5 grandes parties :
les grottes de Chine [ 4186 ] et les expéditions spéléologiques [ 211 ] dans ce pays.
Cinq rapports d'expédition en ligne

Spelunca Mémoires N° 16 GUIZHOU EXPE 86
Karstologia Mémoires N° 4 GEBIHE 89
Karstologia Mémoires N° 6 DONGHE 92
Karstologia Mémoires N° 9 Voyages en terre chinoise
Spelunca Mémoires n° 30 Voyages en terre chinoise
Spelunca Mémoires n° 35 ... coming soon



Bien sûr les images [ ] avec nos galeries et les vidéos en ligne

Et bien entendu les différents articles thématiques et nouvelles (ici), une bibliographie [ 1290 ] thématique basée sur le BBS et nos références... Vous pouvez devenir membre du site ceci vous permettra d'atteindre des zones réservées du site. N'hésitez pas à soumettre des articles tout ce qui concerne de près ou de loin le karst et les grottes de Chine au sens large du terme nous passionne !

Jean Pierre Barbary

Rechercher dans Divers

Nouvelle version de GHTopo avec extracteur de MNT utilisable partout

Nouvelle version de GHTopo grandement optimisée et enrichie de nombreux utilitaires.
Par rapport à la version actuellement utilisée par Jean BOTTAZZI, on peut noter:
- Un nouveau solveur matriciel dans le code de calcul, considérablement plus rapide (méthode du gradient conjugué)
- Un extracteur d'altitudes par interrogation des services altimétriques de l'IGN (France) et de OpenStreetMap (Monde entier)
- Un générateur de maillages MNT
- Un calculateur d'itinéraires
- Une aide au débogage (détection de visées invalides, de séries de longueur nulle, de points inconnus ou non raccordés)
- Un détecteur de stations proches de l'extrémité d'une série (utile +++ pour les bouclages)
- Possibilité de coupes tomographiques (CT-scan like) sur le massif
- Un petit environnement de programmation en langage Pascal

Note :

Le réseau de Shuanghedong dans GHtopo ... Bravo ! on se rapproche d'un SIG(S) ... (système d'informations géographiques souterraines) ...


GHTopo666 Publié le : Lundi 03 juin 2024 @ 13:12:00

Rechercher dans Divers

Au coeur des grottes

 


jpb Publié le : Jeudi 25 janvier 2024 @ 15:29:53

Rechercher dans Expéditions en terre chinoise

Shuanghe 400 = Shuanghedong 双河洞 417,7 km !

Cette expédition "Shuanghe 400" s'est déroulée du 16/09/2023 au 08/10/2023 sur le massif de la Shuanghe 双河. (Guizhou 贵州省, Zunyi 遵义市, Suiyang 绥阳 Zheng'an 正安)
Il s'agit de la première expédition depuis la pandémie, elle était composée d'une équipe réduite de 8 personnes renforcée par quelques spéléologues chinois.
L'équipe s'est consacrée d'une part au stage de formation technique de spéléologie, et à la suite des explorations sur le massif et particulièrement dans le réseau de Shuanghedong 双河洞. Outre les explorations de nombreuses observations scientifiques et relevés ont aussi été effectués.

L'entrée amont de Longtanzhishuidong 龙潭子水 au fond de son verdoyant écrin que constitue le tiankeng de Longtanzhi (Réseau de Shuanghedong 双河洞 - Guizhou 贵州省, Zunyi 遵义市, Suiyang 绥阳)

L'entrée amont de Longtanzhishuidong 龙潭子水 au fond de son verdoyant écrin que constitue le tiankeng de Longtanzhi (Réseau de Shuanghedong 双河洞 - Guizhou 贵州省, Zunyi 遵义市, Suiyang 绥阳)

Perles des cavernes (pisolithes) dans la grotte de Bojiyan 簸箕岩, la nature n'en finira jamais de nous ravir et de nous étonner avec ces magnifiques oeuvres d'art. (Réseau de Shuanghedong 双河洞 - Guizhou 贵州省, Zunyi 遵义市, Suiyang 绥阳)

Perles des cavernes (pisolithes) dans la grotte de Bojiyan 簸箕岩, la nature n'en finira jamais de nous ravir et de nous étonner avec ces magnifiques oeuvres d'art. (Réseau de Shuanghedong 双河洞 - Guizhou 贵州省, Zunyi 遵义市, Suiyang 绥阳)

Perles des cavernes (pisolithes) dans la grotte de Bojiyan 簸箕岩, la nature n'en finira jamais de nous ravir et de nous étonner avec ces magnifiques oeuvres d'art. (Réseau de Shuanghedong 双河洞 - Guizhou 贵州省, Zunyi 遵义市, Suiyang 绥阳)


jpb Publié le : Samedi 09 décembre 2023 @ 10:57:08

Rechercher dans Divers

In Memoriam Zhang Shouyue Zhu Xuewen

In Memoriam

Professeur Zhang Shouyue (1934-2022)

Professeur Zhu Xuewen (1933-2023)

La karstologie chinoise perd en 2022-2023 deux de ses plus brillants spécialistes. Zhang Shouyue faisait partie de l’Institut de Géologie de l’Academia Sinica de Beijing tandis que Zhu Xuewen appartenait à l’institut de Géologie du Karst de Guilin (Guangxi). Ils laissent derrière eux un grand nombre d'écrits, de théories, de concepts qui resteront une source de connaissances et références pour leurs successeurs.

Malgré la complexité des contextes, ils ont su par leur volonté d'ouverture et de partage, ouvrir il y a quarante ans au début des années 80 une porte aux collaborations spéléologiques et scientifiques avec les équipes occidentales. Et depuis mener à bien de nombreuses expéditions et travaux académiques conjoints. Tous deux grands scientifiques érudits, ils étaient avant tout des hommes de terrain au plus prêt de la géographie, au plus prêt du karst et des hommes.

Professeur Zhang Shouyue 1934-2022 RIP
Professeur Zhang Shouyue (1934-2022)
Crédit photo : Jean Pierre Barbary.
Professeur  Zhu Xuewen (1933-2023) RIP
Professeur Zhu Xuewen (1933-2023)
Crédit photo : Chen Lixin.

 

Zhang Shouyue, Zhu Xuewen, vous laissez derrière vous de grands vides à l'image des célèbres et mythiques tiankeng 天坑 (« trou vers le ciel », « sky hole ») que vous avez étudiés sans cesse depuis de nombreuses années. Rappelons qu’en 2006 Zhu Xuewen1 et Tony Waltham 1 avaient bien précisé l’origine des tiankeng par effondrement de grandes salles souterraines. Mais déjà en 1989, l’expédition franco-chinoise avec Zhang Shouyue2 avait montré l’existence de grands puits d’effondrement au-dessus de la grotte-tunnel géante de la Gebihe dans le Guizhou. Même si des types d’effondrement géant existent ailleurs dans le monde, notamment au Mexique et en Nouvelle Guinée/Nouvelle Bretagne, c’est bien en Chine du Sud-Ouest que les exemples sont les plus variés et les plus nombreux. En outre, ces vides immenses recèlent encore nombres d'énigmes biologiques, végétales, minérales et géo-chronologiques qui demeurent à découvrir, explorer et étudier, et malheureusement sans vous dorénavant. Alors reposez en paix chers Professeurs, reposez en paix les amis.

[Richard Maire, Jean Bottazzi, Jean Pierre Barbary.]

Références

1. Zhu Xuewen and Tony Waltham, 2006. Tiankeng : definition and description. Cave and Karst Science, 32, n°2-3, p. 75-79.

2. Barbary J.-P., Zhang Shouyue et al.,1991. Gebihe 89 - Karsts de Chine. Karstologia-Mémoires, n°4, 232 p.


jpb Publié le : Lundi 24 avril 2023 @ 11:24:53

Rechercher dans Grottes de Chine

Shuanghedong 双河洞 400 km !

La grotte de Shuanghedong 双河洞 (Suiyang 绥阳, Zunyi Shi 遵义市, Guizhou 贵州省, Chine 中国) atteint les 400 km de développement topographié. Elle devient ainsi la 3 ème plus longue grotte de la planète. Au 10/04/2023 elle compte 105 entrées et son développement est de 400 759 m pour un dénivellé de 912 m. C'est un résultat remarquable quand on sait que les explorations dans ce système ont débuté en 1988 soit il y a seulement 35 ans  ! A titre de comparaison les explorations dans Mammoth Cave System (Edmonson-Hart-Barren, Kentucky, USA) 685 km s'étalent sur plus de 230 ans et qu'une de ses premières topographies date de 1811.

Plan de la grotte de Shuanghedong 双河洞, état au 10/04/2023

 

Le réseau s'étend principalement sur le district de Suiyang mais aussi sur celui de Zheng'an pour sa partie nord. Il se développe dans des calcaires-dolomitiques et dolomies âgés de 443 à 541 millions d'années principalement rattachés aux étages de l'Ordovicien inférieur (Tongzi O1t, Honghuayuan O1h) et du Cambrien moyen-supérieur (Loushanguan Ꞓ2-3ls) dans les parties basses. Le réseau comprends quatre tiankeng majeurs, il est parcouru par moultes rivières souterraines alimentées par de nombreuses pertes et ou directement par les aquifères. Ces rivières réapparaîssent à 3 résurgences principales. Son entrée la plus basse Xiangshuidong 2 响水洞 2 s'ouvre à 681 m d'altitude et l'entrée la plus haute Yanghuzishangdong 2 羊胡子上洞 2 à 1577 m.


jpb Publié le : Dimanche 23 avril 2023 @ 11:32:22

Rechercher dans Grottes de Chine

La grotte Shuanghedong 双河洞 338 km et bientôt 400 km ? ...

Il est temps de faire un nouveau point sur les explorations récentes dans la grotte de Shuanghedong 双河洞 (Suiyang, Zunyi, Guizhou, Chine).

La dernière expédition de 2019 avait laissé le réseau avec 59 entrées et un développement de 257,4 km (-665 m). Depuis la pandémie COVID a interdit toute nouvelle expédition.

Mais en trois ans depuis Mai 2019 jusqu'à ce jour (début 2023) 295 explorations ont été menées sur le massif presque en solitaire par Jean Bottazzi, pour un total de 143 km de galeries supplémentaires topographiées sur l'ensemble du massif.

Suite à ce travail acharné dont les résultats sont probablement uniques dans les annales de la spéléologie d'exploration, le réseau aujourd'hui comporte 82 entrées et développe 338,4 km (338 438 m) pour un dénivellé de 873 m !

Plan et situation des grottes de Shuanghedong et Bojiyan - Suiyang, Zunyi, Guizhou, Chine

Fig.1 Plans et situations des grottes de Shuanghedong et de Bojiyan. (Suiyang, Zunyi, Guizhou, Chine)

La grotte de Bojiyan 簸箕岩 qui développe 46,6 km (46 624 m) pour 591 m de dénivellé est toute proche et offre la possibilité d'un nouveau bon en avant avec une jonction entre les deux cavités qui se précise, même si elle reste difficile.

En théorie les perspectives pour de nouvelles expéditions semblent s'éclaircir mais rien n'est encore défini au vu de la situation actuelle en Chine... Mais sûr la, les prochaines expéditions devraient porter le développement de Shuanghedong au seuil des 400 km ! 

[Jean Pierre Barbary , Jean Bottazzi]


jeanpier Publié le : Mercredi 25 janvier 2023 @ 16:33:43

Rechercher dans Les publications

Voyages en terre chinoise tome 5 - Spelunca Mémoires n°39

vtc_5.jpg
Situé principalement sur le district de Suiyang et partiellement sur le district voisin de Zheng’an - municipalité de Zunyi dans le nord de la province du Guizhou - le massif karstique où s’ étend le réseau de Shuanghedong est devenu un haut lieu de l’exploration spéléologique tant par l’importance quantitative des découvertes qui y sont faites que par son impact sur la spéléologie chinoise actuelle et future au travers des actions de formation qui y ont été effectuées.
Durant les neuf années précédant cette publication, treize expéditions s’y sont succédé, impliquant soixante quinze spéléologues -le plus souvent Français - dont trente-quatre topographes qui se sont relayés au cours de cinq cent cinquante-deux séances topographiques. Le réseau de Shuanghedong lui-même a vu son développement doubler, devenant la plus longue grotte d’Asie et la cinquième longue cavité karstique mondiale.uellement malgré une difficulté grandissante. Enfin nous levons doucement le nez de nos « néo-topofils » et avançons au fil de nos découvertes sur le terrain de la paléon- tologie. Dans un tel contexte, la présente publication se veut, tel un galet de plus au passage d’un gué, un point d’appui pour préparer les prochaines recherches.
Nous y avons bien entendu détaillé les découvertes récentes mais nous nous sommes aussi efforcés de consolider l’inventaire de toutes les cavités connues sur et autour du massif où s’est formé le réseau de Shuanghedong.
Voici donc notre septième ouvrage de synthèse consacré aux grottes et karsts de Chine.
Il décrit notamment le réseau le plus long d'Asie Shuanghedong 272 km à la date de publication (2020);
le karst  et les cavités de cette région explorés par 13 expéditions spéléologiques qui se sont déroulées entre 2011 et 2019. Pour les amoureux du papier il est en vente à la Librairie spéléo spelunca librairie Spelunca librairie il sera bientôt disponible en téléchargement ici.

jeanpier Publié le : Mercredi 15 janvier 2020 @ 09:50:36

Rechercher dans Divers

Magical underground world

La grotte est un trésor de la terre, le développement des réseaux de cavités est le reflet de l'histoire géologique et aussi de l'état des explorations qui le révèle. C'est l'activité spéléologique dont l'essence même est l'exploration et la topographie des cavités qui est ce révélateur. En Asie, la Chine et la Malaisie sont en compétition pour la plus longue grotte d'Asie entre la grotte de Shuanghedong (Suiyang, Guizhou) -138km- et The Clearwater System (Sarawak) -189km- C'est aussi une amicale compétition entre les activité spéléologiques françaises et anglaises. J'ai estimer la longueur des deux systèmes de grottes sont plus de 317 kilomètres. En fait,un autre système de grottes en Chine devrait se joindre à cette compétition, il s'agit de Erwangdong (les deux rois) et de Sanwangdong (les trois rois) à Chongqing. Leur jonction imminente formerait un nouveau réseau de plus de 100 km, bien sûr, grâce aux efforts des spéléologues de Hongmeigui. La topographie souterraine est primordiale, et si la photographie en trois dimensions, comme Google Earth Street affichait des topographies en trois dimensions ? Ce serait une percée importante dans la cartographie des cavités, un plus incontestable, qui présenterait trois avantages : Une sauvegarde des données scientifiques d'explorations spéléologique. La deuxième une extension de l'activité spéléologique, et un vecteur pour la promotion et la protection des cavités. Le troisième la création d'un monde souterrain virtuel accessible pour les gens ordinaires qui de leur maison pourront également accéder à l'exploration du monde souterrain. Bien sûr, la mise en place et l'utilisation de ces technologies appliqué au monde souterrain sera très difficile, mais ce sera l'orientation future du développement de la topographie et la cartographie des cavités.


gsfy Publié le : Lundi 17 octobre 2011 @ 10:16:27

Rechercher dans Expéditions en terre chinoise

Dadong Tiankeng 11 dernières nouvelles...

District de Pingtang 平塘...

Dernière étape de notre voyage (expédition spéléologique) nous voici donc au sud du Guizhou sur les bassins versants des résurgences de Dajing 大井 et Xiaojing 小井. A partir du village de Tangbian, notre objectif est ici de continuer petit à petit à poser des jalons pour essayer de se repérer dans ce meta-système. ...Les résultats vont être excellents ...18 535 m de galerie topographié des cavités étonnantes et des paysages époustouflant...

 

Gours dans la grotte de Shuidong 水洞 (Tangbian, Pingtang 平塘, Guizhou)

 

Puits de 173 m  XXL dans la grotte de Yanwangdong  (Tangbian, Pingtang 平塘, Guizhou)

 


jpb Publié le : Vendredi 27 mai 2011 @ 17:10:31

Rechercher dans Expéditions en terre chinoise

Dadong Tiankeng 11 deuxièmes nouvelles...

Après notre séjour à Suiyang 绥阳 nous rejoignons le district voisin de Zheng'an 正安 situé encore plus au nord. Une Partie de l'équipe se rend sur le Canton de Shipin pour terminer la superbe rivière souterraine de Longnudong-Longqiaogedong 龙女洞 - 龙桥阁洞 l'autre pour reprendre les explorations sur le synclinal perché de Fuyan...

 

Amas de calcite flottante dans la grotte de Qicaidong (Fuyan, Zheng'an, Guizhou)

 

Ombre chinoise dans les galeries de Qicaidong  (Fuyan, Zheng'an, Guizhou)


jpb Publié le : Lundi 02 mai 2011 @ 11:54:21