Rechercher dans Grottes de Chine

La grotte Shuanghedong 双河洞 338 km et bientôt 400 km ? ...

Il est temps de faire un nouveau point sur les explorations dans la grotte de Shuanghedong 双河洞 (Suiyang, Zunyi, Guizhou, Chine).

La dernière expédition de 2019 avait laissé le réseau avec 59 entrées et un développement de 257,4 km (-665 m). Depuis la pandémie COVID a interdit toute nouvelle expédition.

Mais en trois ans depuis Mai 2019 jusqu'à ce jour (début 2023) 295 explorations ont été menées sur le massif presque en solitaire par Jean Bottazzi, pour un total de 143 km de galeries supplémentaires topographiées sur l'ensemble du massif.

Suite à ce travail acharné dont les résultats sont probablement uniques dans les annales de la spéléologie d'exploration, le réseau aujourd'hui comporte 82 entrées et développe 338,4 km (338 438 m) pour un dénivellé de 873 m !

Plan et situation des grottes de Shuanghedong et Bojiyan - Suiyang, Zunyi, Guizhou, Chine

Fig.1 Plans et situations des grottes de Shuanghedong et de Bojiyan. (Suiyang, Zunyi, Guizhou, Chine)

La grotte de Bojiyan 簸箕岩 qui développe 46,6 km (46 624 m) pour 591 m de dénivellé est toute proche et offre la possibilité d'un nouveau bon en avant avec une jonction entre les deux cavités qui se précise, même si elle reste difficile.

En théorie les perspectives pour de nouvelles expéditions semblent s'éclaircir mais rien n'est encore défini au vu de la situation actuelle en Chine... Mais sûr la, les prochaines expéditions devraient porter le développement de Shuanghedong au seuil des 400 km ! 

[Jean Pierre Barbary , Jean Bottazzi]


jeanpier Publié le : Mercredi 25 janvier 2023 @ 15:33:43

Rechercher dans Les publications

Voyages en terre chinoise tome 5 - Spelunca Mémoires n°39

vtc_5.jpg
Situé principalement sur le district de Suiyang et partiellement sur le district voisin de Zheng’an - municipalité de Zunyi dans le nord de la province du Guizhou - le massif karstique où s’ étend le réseau de Shuanghedong est devenu un haut lieu de l’exploration spéléologique tant par l’importance quantitative des découvertes qui y sont faites que par son impact sur la spéléologie chinoise actuelle et future au travers des actions de formation qui y ont été effectuées.
Durant les neuf années précédant cette publication, treize expéditions s’y sont succédé, impliquant soixante quinze spéléologues -le plus souvent Français - dont trente-quatre topographes qui se sont relayés au cours de cinq cent cinquante-deux séances topographiques. Le réseau de Shuanghedong lui-même a vu son développement doubler, devenant la plus longue grotte d’Asie et la cinquième longue cavité karstique mondiale.uellement malgré une difficulté grandissante. Enfin nous levons doucement le nez de nos « néo-topofils » et avançons au fil de nos découvertes sur le terrain de la paléon- tologie. Dans un tel contexte, la présente publication se veut, tel un galet de plus au passage d’un gué, un point d’appui pour préparer les prochaines recherches.
Nous y avons bien entendu détaillé les découvertes récentes mais nous nous sommes aussi efforcés de consolider l’inventaire de toutes les cavités connues sur et autour du massif où s’est formé le réseau de Shuanghedong.
Voici donc notre septième ouvrage de synthèse consacré aux grottes et karsts de Chine.
Il décrit notamment le réseau le plus long d'Asie Shuanghedong 272 km à la date de publication (2020);
le karst  et les cavités de cette région explorés par 13 expéditions spéléologiques qui se sont déroulées entre 2011 et 2019. Pour les amoureux du papier il est en vente à la Librairie spéléo spelunca librairie Spelunca librairie il sera bientôt disponible en téléchargement ici.

jeanpier Publié le : Mercredi 15 janvier 2020 @ 08:50:36

Rechercher dans Divers

Magical underground world

La grotte est un trésor de la terre, le développement des réseaux de cavités est le reflet de l'histoire géologique et aussi de l'état des explorations qui le révèle. C'est l'activité spéléologique dont l'essence même est l'exploration et la topographie des cavités qui est ce révélateur. En Asie, la Chine et la Malaisie sont en compétition pour la plus longue grotte d'Asie entre la grotte de Shuanghedong (Suiyang, Guizhou) -138km- et The Clearwater System (Sarawak) -189km- C'est aussi une amicale compétition entre les activité spéléologiques françaises et anglaises. J'ai estimer la longueur des deux systèmes de grottes sont plus de 317 kilomètres. En fait,un autre système de grottes en Chine devrait se joindre à cette compétition, il s'agit de Erwangdong (les deux rois) et de Sanwangdong (les trois rois) à Chongqing. Leur jonction imminente formerait un nouveau réseau de plus de 100 km, bien sûr, grâce aux efforts des spéléologues de Hongmeigui. La topographie souterraine est primordiale, et si la photographie en trois dimensions, comme Google Earth Street affichait des topographies en trois dimensions ? Ce serait une percée importante dans la cartographie des cavités, un plus incontestable, qui présenterait trois avantages : Une sauvegarde des données scientifiques d'explorations spéléologique. La deuxième une extension de l'activité spéléologique, et un vecteur pour la promotion et la protection des cavités. Le troisième la création d'un monde souterrain virtuel accessible pour les gens ordinaires qui de leur maison pourront également accéder à l'exploration du monde souterrain. Bien sûr, la mise en place et l'utilisation de ces technologies appliqué au monde souterrain sera très difficile, mais ce sera l'orientation future du développement de la topographie et la cartographie des cavités.


gsfy Publié le : Lundi 17 octobre 2011 @ 09:16:27

Rechercher dans Expéditions en terre chinoise

Dadong Tiankeng 11 dernières nouvelles...

District de Pingtang 平塘...

Dernière étape de notre voyage (expédition spéléologique) nous voici donc au sud du Guizhou sur les bassins versants des résurgences de Dajing 大井 et Xiaojing 小井. A partir du village de Tangbian, notre objectif est ici de continuer petit à petit à poser des jalons pour essayer de se repérer dans ce meta-système. ...Les résultats vont être excellents ...18 535 m de galerie topographié des cavités étonnantes et des paysages époustouflant...

 

Gours dans la grotte de Shuidong 水洞 (Tangbian, Pingtang 平塘, Guizhou)

 

Puits de 173 m  XXL dans la grotte de Yanwangdong  (Tangbian, Pingtang 平塘, Guizhou)

 


jpb Publié le : Vendredi 27 mai 2011 @ 16:10:31

Rechercher dans Expéditions en terre chinoise

Dadong Tiankeng 11 deuxièmes nouvelles...

Après notre séjour à Suiyang 绥阳 nous rejoignons le district voisin de Zheng'an 正安 situé encore plus au nord. Une Partie de l'équipe se rend sur le Canton de Shipin pour terminer la superbe rivière souterraine de Longnudong-Longqiaogedong 龙女洞 - 龙桥阁洞 l'autre pour reprendre les explorations sur le synclinal perché de Fuyan...

 

Amas de calcite flottante dans la grotte de Qicaidong (Fuyan, Zheng'an, Guizhou)

 

Ombre chinoise dans les galeries de Qicaidong  (Fuyan, Zheng'an, Guizhou)


jpb Publié le : Lundi 02 mai 2011 @ 10:54:21

Rechercher dans Expéditions en terre chinoise

Dadong Tiankeng 11 premières nouvelles...

grotte de Pixiaodong Guizhou

 

grotte de Shanwangdong Guizhou

 


jpb Publié le : Jeudi 21 avril 2011 @ 14:24:40

Rechercher dans Grottes de Chine

Shuanghedongqun 双河洞 128 km (topographies 1988-2010) (Suiyang 绥阳, Guizhou 贵州省)

Voici la topographie version 2010 du réseau de Shuanghedongqun 双河洞 soit 128 003 m (massif de la Shuanghe  双河 diststrict de Suiyang 绥阳, Guizhou 贵州省)

Powered by Zoomify

jpb Publié le : Mercredi 23 mars 2011 @ 23:33:25

Rechercher dans Les publications

Voyages en terre chinoise tome 3 Spelunca Mémoires n° 35 souscription



 

Voyages en terre chinoise tome 3 Spelunca Mémoires n° 35
Souscription éclair !

Dans la lignée de nos cinq précédentes publications, le tome 3 de Voyages en terre chinoise est aux mains de notre imprimeur.
Vous y trouverez le plus long réseau de Chine, la plus grande dépression karstique identifiée au monde, des grottes géantes, des reconnaissances sur des karsts à haut potentiel, ... C’est le fruit de cinq expéditions et autres travaux spéléologiques en Chine qui a patiemment été compilé pour vous. L’ouvrage s’articule autour de 9 zones d’exploration principales où se sont déroulées les expéditions. Il contient en outre deux chapitres consacrés à 14 autres secteurs où se sont faites des explorations en dehors de ces expéditions. Ses 312 pages en quadrichromie sur papier blanc écolabellisé 115 g/m2 contiennent plus de 300 photos, 135 topos, 14 cartes de situation et contexte. En tout, 253 grottes inédites y sont présentées, soit 186 km de topographie. Il s’agit d’un ouvrage de qualité, imprimé en France chez un imprimeur respectueux de l’environnement et labellisé Imprim’vert. Le prix de vente de l’ouvrage, tiré à 350 exemplaires, sera de 50 €.
Le prix de souscription est fixé à 39 €, prix valable jusqu’au 15 avril 2011 seulement, date à laquelle il sortira de l’imprimerie.





jpb Publié le : Vendredi 18 mars 2011 @ 10:32:54

Rechercher dans Divers

H.3.S , P.S.C.J.A , G.S.H.L et G.K.R.E.D.R.C, le partenariat continue !

Le partenariat initié entre les partenaires définis dans le titre, et qui avait permis en 2009 d'accueillir grâce à  l'aide d'H3S, quatre de nos amis chinois se poursuit.
La convention de cette année stipulait de travailler sur le projet de réalisation d'un sentier «géologique» sur le plateau d'Hauteville, en échange duquel, une subvention de 2000 € serait attribuée pour la réalisation de la publication en cours sur les explorations du PSCJA en Chine de 2006 à 2010.


jpb Publié le : Dimanche 28 novembre 2010 @ 10:26:46

Rechercher dans Expéditions en terre chinoise

Expédition Guizhou 2010 premières nouvelles

Voici donc les premières nouvelles de l'expédition Guizhou 2010 déjà 13,2 km de galerie topographiées avant le stage et les explorations sur le massif de la Shuanghe.

A tangbian le puzzle géant se complète doucement (au vu de l'incroyable potentiel spéléologique) avec :
- la topographie de Shigaodong 石膏洞 (3689 m) étrange labyrinthe fossile faisant une jonction entre deux tiankengs

- la poursuite des explorations de Liangfengdong 凉风洞 avec 1397 m supplémentaires

- la jonction entre la grottes de Xiahedong 下河洞 et la grotte-perte de Baizhangluoshuidong 摆掌落水洞.

A fuyuan une nouvelle cavité Qicaidong 七彩洞 reconnue auparavant par Jean Bottazzi semble fort prometteuse elle a été topographiée sur 2290 m.

Au confins des districts de Qianxi et Dafang exploration de quelques grand puits de 120 à  150 m de profondeur.

Quant à  l'équipe déjà  réduite, elle a perdu Guillaume qui a fait une mauvaise chute et s'est brisé une cote (bon rétablissement à  toi)...

 

grotte de Qicaidong Guizhou

 


jpb Publié le : Mardi 06 avril 2010 @ 09:52:11

Carte