Nouvelles du 14 février 2003 1567


premières lignes du journal de bord
14/02/030h30, sur la route de Guiyang à WenquanNous voilà dans le bus pour Wenquan. La préparation des sacs et les 24h de voyage, le banquet d'acceuil et les cul secs sont déjà loin derrière nous.Nous avons avec nous un compagnon inattendu qui risque de ne pas nous ennuyer en la personne de Tony Tai, Trailwalker, un Chinois de Hong-Kong, qui s'est jurer de connaître la Chine sur le bout des pieds. Avec sa cominaison fluo, son casque kaki, son harnais à la rambo et une grosse etiquette rouge avec son nom autour du coup pour pas qu'on l'oublie, on a du mal à le classer dans les discrets qui ne prennent pas de place. A priory, il va nous accompagner à la fois en guide et en stagiaire. çLipo, qui a une compassion connue pour les toxicomanes ayant raté leur sevrage, prévois des haltes fréquentes sur le bord de route. Il faut dire que le bus est non seulement spacieux, récent et confortable, mais en plus, il est non fumeur ! Le chauffeur est très prévenant et soucieux de notre confort, il nous fait même bénéficier de la climatisation. Le temps est gris, bruineux, le froid pénétrant. Le Guizhou tout entier semble prisonnier d'un gros nuage froid.22h00, WenquanNous y sommes !L'accueil a été pour le moins chaleureux. De grandes banderolles au dessus de la route des pêtards partout, des photos, des caméras, des tas de mains à serrer... Nous nous installons au dernier étage de l'hôtel qui nous avait accueilli en 2001. Le confort s'est amélioré : il y a des miroirs sur le balcon pour la toilette (placés 50cm trop haut) et les WC publics partagés avec l'arrêt de la diligence ont été vaguement carrelés. Tout le monde se souvient de nous et le banquet du soir est là pour sceller les retrouvailles. Nous partageons avec Lipo les hypothèses et objectifs qui vont déterminer les quelques jours suivants. Une mauvaise nouvelle (à part la bruine qui risque de rendre boueuse la piste d'accès aux trous), Le sac de Laurenzo a été ouvert dans un aéroport, et délesté du bel AQ de TE6 tout neuf. Coté bonnes nouvelles, le comptoir de l'hôtel est apte à la transforation en cybercafé.
jeanpierjeanpier Publié le : Vendredi 14 février 2003 @ 15:12:12