dong Shangyingpandong - 上营盘洞

Détail

Shangyingpandong est une entrée de :
Shangyingpandong - 上营盘洞
Nom de la grotte : Shangyingpandong - 上营盘洞
Autres noms : Grotte de la caserne, Yanyanshangdong, Grotte supérieure de l'hirondelle de roche
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi 遵義, Zheng'an 正安
Latitude Nord - Longitude Est :
28.60021341 - 107.2720768
Altitude (m) : 1306
Développement (m) : 666
Profondeur (m) : 44
Profondeur - / + (m) : 36 / 8
Volume (m3) : 131458
Géologie : Permien inférieur

1Entrée : Shangyingpandong 上营盘洞,

Carte


Description [1]




Analyse :

caractères - lu : Fois


1. Shàngyíngpándòng

Grotte de la caserne (Zhen0408)

Cette grotte est une boucle de galerie recoupée par le recul de la falaise. Elle présente une entrée inférieure à mi-chemin de Lingshandong dont elle est probablement un ancien amont. Son principal intérêt réside dans l'ingéniosité de ses fortifications et son histoire : quelle armée abritait-elle ?

L'accès à l'entrée depuis Fuyan est des plus simples. En remontant la route principale, on laisse une première bifurcation à droite (qui mène aux champs de thé), puis on passe devant une petite mine en activité avant d'arriver à un second croisement (à 1 km de Fuyan). On prend alors la petite route sur la droite et on arrive ainsi à un beau col d'où on voit bien la vallée alimentant la perte ouest. Depuis ce point, 15 mn de marche suffisent pour atteindre la grotte. Il faut descendre le col au nord-ouest par le chemin qui desservait d'anciennes mines de charbon, fermées car trop instables, et dont certains orifices exhalent de forts courants d'air en hiver. Quand la descente commence à se faire moins raide, on prend sur la droite un sentier qui mène au pied des falaises situées au nord du col. Très rapidement, l'attention est attirée par le porche bien visible de Shangyingpandong, mais avant de la rejoindre, on passe devant le porche de Lingshandong.

L'entrée de Shangyingpandong mesure 30 m de large pour 2 m de haut, elle présente un ancien mur de fortification à l'aplomb de son porche puis en bas du talus d'entrée. Sa paroi de droite présente de belles vagues d'érosion prouvant que l'on se dirige dans un ancien aval. Sur la gauche, un petit actif arrive en cascade. Son eau semble très chargée en nitrates car elle laisse un abondant dépôt laiteux. Le sol de la galerie est constitué d'une argile presque mousseuse et très rouge. Très vite, la largeur de la galerie s'amenuise et il n'est plus possible de poursuivre tout droit sans se livrer à des escalades déraisonnables autant qu'inutiles. Une galerie basse repart en arrière, le plafond se relève progressivement, puis on arrive en une centaine de mètres à une escalade sur la gauche qu'il faut emprunter sous peine de buter 30 m plus loin sur un colmatage.

Le sommet de l'escalade est un mur de pierres sèches. On prend ici pied dans un étage supérieur qui a été aménagé et même fortifié. On peut apercevoir la lueur du jour poindre par la sortie de secours, un ancien porche artificiellement muré et remblayé afin de le rendre invisible de l'extérieur. Quand bien même l'ennemi aurait découvert ce passage, il lui aurait été impossible de franchir le pont jeté au-dessus de l'escalade et dont ne subsiste que l'emplacement des poutres.

Cette galerie reprend parallèlement au passage inférieur, de sorte que l'on passe au-dessus du terminus précédent. A peine plus loin, un coude très prononcé impose à nouveau de repartir en arrière. On arrive alors en balcon au-dessus de la galerie d'entrée. Là encore, les traces de fortifications sont impressionnantes. Un mur a été bâti au-dessus d'une paroi de 20 m et d'ingénieux passages dérobés forment un petit chemin de ronde par lequel on peut inspecter la galerie d'entrée sans être vu. Dans les parties vastes et horizontales de cet étage supérieur, on trouve des fragments de bols et de poteries et des petits fours de cuisine en pierre.

Une fouille minutieuse a permis d'arriver à la conclusion qu'en dehors du petit affluent dans le porche d'entrée, il n'y a pas de continuation possible. [Jean Bottazzi]

Bibliographie [0]



Images [0]


Topographie [1]



Expédition [2]

Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche