dong Taozishudong - 桃子树洞

Détail


Nom de la grotte : Taozishudong - 桃子树洞
Autres noms : Grotte du vent froid du pêcher
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi Shi 遵义市, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
-
Altitude (m) : 965
Développement (m) : 451
Profondeur (m) : 61
Profondeur - / + (m) : 61 / 0
Volume (m3) : 0
Géologie : Ordovicien inférieur O1t (Tongzi) + O1h (Honghuayuan)

1Entrée : Taozishudong 桃子树洞,

Carte



Description 2



a. Táozĭshŭdòng

Grotte du Pêcher (Sui 0443)

Dans cette grotte, deux descentes de 4 m s'enchaînent pour arriver à un puits de 15 m non descendu.

"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Analyse :
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).

151 caractères - lu : 4 Fois


Taozishudong (38)

Répertorié dès 2004, cette entrée n’a été explorée qu’en 2017. Bien qu’arrêtée sur un puits, l’absence de courant d’air n’avait pas encouragé à y retourner plus tôt. En fait, il s’en faut de très peu qu’elle ne rejoigne le réseau et le courant d’air au fond est ronflant.

Accès:depuis Guihua, on s’y rend à pied en prenant un sentier qui monte derrière les maisons au niveau du gué sur la route montant à Pixiao-dong. Quand on quitte la forêt, on repère une ferme importante. Taozishudong est derrière la ferme, dans la forêt, à moins de 10 m des cultures en terrasse.

Description : la pente un peu raide descend vers un puits de 4 m suivit d’un puits de 32 m plein vide. L’aval est une galerie de 12 m de large et de hauteur variable. On remarque sur la gauche un premier puits remontant, avec à sa base une première perte. Elle a été explorée. Elle ne développe pas 100 m et ce ne sont que des boyaux étroits. Plus loin, c’est le même scénario : un puits remontant, une perte à sa base, mais moins de 30 m de développement. Le lit de rivière temporaire qui traçait un large sillon dans les sédiments se perd dans la première perte. Après la seconde, le sol remonte et après quelques concrétions venant rétrécir le passage, on avance dans un chenal de voûte. Le passage finit par être impénétrable. On entend le ronflement du courant d’air, pourtant léger, qui part dans le colmatage.

Depuis le bas du P32, l’amont est moins gros. Il y a une bifurcation, avec à droite une remontée entre des blocs, mais c’est sans suite pénétrable. À gauche, c’est une galerie basse, mais pas étroite. On ressent nettement le courant d’air qui s’y engouffre. On entend un ronflement qui s’accentue. On débouche dans une petite salle. Le ronflement est produit par le courant d’air qui rentre en force dans une petite galerie obstruée de concrétions en haut d’un petit ressaut. En bas de la petite salle, l’amont continue sur quelques mètres et prend une allure de laminoir. Il y a aussi du courant d’air de ce côté. Nous sommes à moins de 100 m en plan de la fracture des abîmes de Xionghuatang. Il n’en est fallu de très peu que ces cavités ne se réunissent. [Jean Bottazzi]

AUT. VAR (2019) Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES. Topographes Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE. Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition : Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019) Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong
Analyse : gkc-JPB

2294 caractères - lu : 8 Fois


Bibliographie 2



"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).
Source :

AUT. VAR (2019)
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES.
Topographes
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE.
Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition :
Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019) Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong

Source : gkc-JPB


Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche