dong Xintianbaoliangfengdong - 新田堡凉风洞

Détail

Xintianbaoliangfengdong est une entrée de :
Xintianbaoliangfengdong - 新田堡凉风洞
Nom de la grotte : Xintianbaoliangfengdong - 新田堡凉风洞
Autres noms : Grotte du vent frais du nouveau camp
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi 遵義, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.2555954 - 107.2701971
Altitude (m) : 720
Développement (m) : 301
Profondeur (m) : 17
Profondeur - / + (m) : 2 / 15
Volume (m3) : 0
Géologie : Cambrien moyen-supérieur (Loushanguan) Ꞓ2-3ls

1Entrée : Xintianbaoliangfengdong 新田堡凉风洞,

Carte


Description [1]


"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Analyse :
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).

caractères - lu : Fois


a. Xĭngtiánbāoliáng- fēngdòng

Grotte du Vent Frais du Nouveau Camp (Sui 0416)

L'entrée presque invisible, se présente sous la forme d'une étroiture fortement ventilée (entrée basse soufflante en période estivale). Par un ressaut de deux mètres, on accède à un étage de galeries basses développant sud-ouest. A 40 m de l'entrée, on débouche dans un méandre faiblement actif, dont l'aval est impénétrable. L'amont se présente sous la forme d'un gabarit savoyard. La progression est souvent un peu aérienne, mais confortable. 60 m plus loin, par un étage fossile, on passe au dessus de l'actif. Un gros puits actif remontant d'une trentaine de mètres met fin à l'exploration à 200 m de l'entrée à la cote +15 m. [Nicolas Faure]

Bibliographie [1]


"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).
Source :


Images [0]


Topographie [0]



Expédition [1]

Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche