dong Piaoshuiyan - 飘水岩

Détail

Piaoshuiyan est une entrée de :
Piaoshuiyan - 飘水岩
Nom de la grotte : Piaoshuiyan - 飘水岩
Autres noms : Grotte de la cascade
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi 遵義, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.236118 - 107.277599
Altitude (m) : 1001
Développement (m) : 2 508
Profondeur (m) : 46
Profondeur - / + (m) : 0 / 46
Volume (m3) : 0
Géologie : Ordovicien inférieur O1t (Tongzi) + O1h (Honghuayuan)

1Entrée : Piaoshuiyan 飘水岩,

Carte


Description [1]


"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Analyse :
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).

caractères - lu : Fois


c. Piāoshuĭyán

Grotte de la cascade (Sui 0409)

Depuis Guihua, au bout de la courte vallée, remonter la gorge de droite jusqu'au petit col, puis poursuivre le chemin carrossable. Après un village sur la gauche, on rejoint une ferme, puis descend sur la droite dans un petit vallon avec des rizières qui cèdent finalement place à la forêt. Là, un petit sentier descend tout droit dans la pente et mène à un petit canal qu'il faut suivre une centaine de mètres sur la gauche. On est en rive gauche de la fracture de Gangou qui coupe le massif. Remonter le premier ruisseau sur 50 m pour trouver l'entrée de la grotte.

C'est une résurgence de 20 l/s présentant un fort courant d'air. Après un porche de 3x8 m, un méandre conduit à un carrefour. Sur la gauche, un affluent de 50 m de long bute sur un laminoir ventilé de 40 cm de haut. La branche de droite passe sous une cascatelle tombant d'un puits de 15 m en éteignoir puis continue avec une section de 3x10 m avec beaucoup moins de courant d'air avant de buter 40 m plus loin sur un siphon. La suite s'atteint par une escalade de 5 m située 20 m avant le siphon. On retrouve ainsi le méandre et son ruisseau sur 50 m, il faut alors contourner une coulée stalagmitique par un petit conduit à droite. 50 m plus loin, une autre coulée barre le passage et ne laisse qu'une étroiture à 3 m de haut. Le courant d'air est important, mais c'est très étroit. [Aymeric Bougnol]

Bibliographie [1]


"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).
Source :


Images [0]


Topographie [0]



Expédition [2]

Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche