dong Danghai Shujing - 挡海竖井

Détail


Danghai Shujing est une entrée de :
Danghai Shujing - 挡海竖井
Nom de la grotte : Danghai Shujing - 挡海竖井
Autres noms : Gouffre De Danghaï
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Qiannan 黔南, Luodian 罗甸
Latitude Nord - Longitude Est :
25.53515 - 107.04735
Altitude (m) : 1060
Développement (m) : 400
Profondeur (m) : 301
Profondeur - / + (m) : 301 / 0
Volume (m3) : 0
Géologie : Permien Inférieur

1Entrée : Danghai Shujing 挡海竖井,

Carte



Description 1



BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Analyse : BBS
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).

caractères - lu : Fois


DANGHAI SHUJING ( Gouffre de Danghaï )

LUODIAN N°2

Z= 1060 m P= - 301 m Dev = 400m

Situation

Il est situé à 30 km au nord-est de Luodian, 1 km à l'est du village de Pingyan, tout près du village de Danghaï. Il s'ouvre sur la pente d'un piton, 70 m au-dessous du sommet coté 1134 m, 1 km à l'est du profond canyon de la rivière Caoduhe ( Z = 435 m ) (figure 24).

Contexte géologique

Danghaï s'ouvre sur une faille, de direction 220° à 230°, et d'inclinaison 73°, matérialisée par une épaisse veine de calcite que l'on retrouve sur la paroi du puits. Les cal- caires à silex occupent son côté est avec un pendage de 16° direction 316°. Ce gouffre se développe dans les roches Carbonatées du Permien (P1m) : d'une part dans les calcaires sparitiques gris clair en bancs épais, d'autre part dans les calcaires micritiques à silex gris foncé à noirs qui se rencontrent sur la bordure sud de la paraplateforme du Yangtse.

Description

Les villageois disent qu'un brouillard s'échappe de l'entrée du début de l'hiver jusqu'au mois de juin.

Une végétation très dense occupe la doline, de 30 m de diamètre, masquant totalement l'entrée et rendant pénible la descente jusqu'au bord du premier ressaut de 5m. A sa base, un éboulis surplombant le puits (diamètre 10m) rend la descente dangereuse. C'est pourquoi, au bout du premier jet d'une douzaine de mètres contre paroi, il faut penduler sur la droite et fractionner trois fois sur 15 m. Nous sommes alors à l'aplomb d'un jet de 45 m plein vide où le puits atteint quarante mètres de long pour vingt mètres de large. Nous arrivons contre un palier de calcite fortement incliné le long duquel nous posons une main courante permettant de décaler notre équipement. A cet endroit le puits se rétrécit à dix mètres de large au-dessus du dernier jet de 110 m fractionné à 60 m. Ensuite, nous prenons pied dans une salle (largeur 30 m, longueur 80 m) encombrée par un cône d'éboulis. De là, on peut encore voir la lumière du jour deux cents mètres plus haut. Une escalade de dix mètres permet d'atteindre une galerie. Au bout de quelques mètres, s'ouvre un nouveau puits de 55 m. La descente s'effectue le long d'une coulée stalag- mitique et nous mène à une jolie salle concrétionnée. Un petit lac occupe son côté sud, un puits de 25 m perce son côté nord. En bas, un nouveau lac empêche toute conti- nuation. Trois mètres au-dessus, un pendule permet d'accéder à un passage dans la coulée qui mène à une petite salle joliment décorée ; c'est le fond du gouffre. Plusieurs départs ont été fouillés sans succès à la base du grand puits, l'origine du courant d'air n'a pu être déterminée, faute de temps.

Bibliographie 2



BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).
Source : BBS

ZHANG, Shouyue (1993): Grand caves of China.-
Proceedings XI Intern. Congress of Speleology, 2nd-8th August 1993, Beijing 1993: 236-237 (3 tab.) (chines. summ.).
Lists 21 caves with more than 200 m in elevation (Zhaidong -552 m; Gebihe -445 m, Wuajidong -430 m etc.); and 19 caves with more than 4,8 km in length (Tenglongdong 33,52 km; Duobingdong 17,2 km; Baimodong 13,7 km etc.). (RB).
Source : BBS


Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche