dong Liushuiwandong - 刘水弯洞

Détail

Liushuiwandong est une entrée de :
Liushuiwandong - 刘水弯洞
Nom de la grotte : Liushuiwandong - 刘水弯洞
Autres noms : Grotte du méandre de l'eau détruite
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi 遵義, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.24556 - 107.2707
Altitude (m) : 837
Développement (m) : 45
Profondeur (m) : 3
Profondeur - / + (m) : 0 / 3
Volume (m3) : 0
Géologie : Cambrien moyen-supérieur (Loushanguan) Ꞓ2-3ls

1Entrée : Liushuiwandong 刘水弯洞,

Carte


Description [2]




Analyse :

caractères - lu : Fois


Accès

Depuis le parking n°3, au village de Tonggu, traverser le village jusqu’aux dernières maisons, pour remonter la combe empruntée par une ligne électrique. Prendre une centaine de mètres de dénivelé en fond de combe. Emprunter alors à mi-hauteur, le seul sentier sur la gauche bien marqué pendant 10 minutes jusqu’au point GPS Nord : 28° 24 558, Est : 107° 27 073. Ici, reprendre sur la gauche un petit sentier à la machette sur environ 60 mètres pour rejoindre le haut des cascades aperçues précédemment. Attention au nid de guêpes (été 2004). La fin du parcours emprunte un petit talweg d’une cinquantaine de mètres nous conduisant à la résurgence à 820m d’altitude. Marche d’approche : 1H15

Descriptif

C’est une résurgence de 3 litres / seconde, au courant d’air d’été soufflant, de dimension 6 m par 3 m de haut. Une galerie de 3 m par 2 m développant une trentaine de mètres az 230° se rétrécit rapidement pour une suite savoyarde. Pas de topographie. A voir éventuellement en saison sèche.

[Nicolas Faure]

"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Analyse :
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).

caractères - lu : Fois


a. Liùshuĭwāndòng

Grotte du méandre de l'eau détruite (Sui 0402)

C'est une résurgence de 3 litres / seconde, au courant d'air d'été soufflant, de dimension 6 m par 3 m de haut. Une galerie de 3 m par 2 m développant une trentaine de mètres azimut 230° se rétrécit rapidement pour une suite savoyarde. Pas de topographie. A voir éventuellement en saison sèche. [Nicolas Faure]

Bibliographie [1]


"BOTTAZZI, Jean; LI, Po; FAURE, Nicolas; SANSON, Eric; BOUGNOL, Aymeric; HE, Wei; ZHU, Wenxiao"
Spelunca Mémoires, n° 30 : Voyages en terre chinoise tome 2 : Chapitre 1
Le réseau de Shuanghe se trouve sur le district de Suiyang (Guizhou, Chine). Il se développe dans les dolomies d'un plateau de 78 km2 et de 700 à 1700m d'altitude. 100 entrées y sont inventoriées dont 64 topographiées. La complexe réseau de Shuanghe, 85 km, possède 27 entrées et trois rivières principales. Les paramètres lithologiques, structurels et hydrologiques, et spécialement le niveau de gypse inclu dans la stratification, déterminent le développement de ces grottes dont la formation peut être décomposée en quatre phases. Nous présentons ici la description du massif, l’inventaire des cavités, une approche des facteurs génétiques et les résultats des expéditions 2004 et 2005. (Author, BJ).
Source :


Images [0]


Topographie [0]



Expédition [1]

Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche