dong Jiangjundong - 将军洞

Détail


Nom de la grotte : Jiangjundong - 将军洞
Autres noms : Grotte Du Général
Province, Préfecture, District :
Hubei 湖北省, Yichang Shi 宜昌市, Wufeng 五峰土家族自治县
Latitude Nord - Longitude Est :
30.326701 - 110.812486
Altitude (m) : 1120
Développement (m) : 2 282
Profondeur (m) : 139
Profondeur - / + (m) : 83 / 56
Volume (m3) :
Géologie : Cambrien

1Entrée : Jiangjundong 将军洞,

Carte



Description 2



A. JIANGJUNDONG

Grotte du Général (fig. 71)

Wufeng n° 89/9

Z = 1120 m Dév. = 1950 m Dén. = - 44 m, + 12 m

Situation : Elle est située 3 km à l'est du village de Changpuxi, au bout de la vallée aveugle qui porte le même nom.

Géologie : Sise sur le flanc N de l'anticlinal coffré de Changleping, elle se développe dans les calcaires et les dolomies du Cambrien supérieur (coupe, fig. 62). Le pendage est de 17° et de direction N305°.

Description : Cette perte, qui développe actuellement près de 2 km, est formée d'un ensemble de conduites forcées de toutes tailles s'enchevêtrant sur plusieurs niveaux. Trois entrées connues permettent d'accéder au réseau. L'entrée amont où se perd le ruisseau, à sec lors des explorations, se présente sous la forme d'un porche triangulaire d'une dizaine de mètres de large sur 20 m de haut. La galerie d'entrée, légèrement descendante, se développe plein sud sur 260 m dans l'alignement d'une grosse fracture. Elle est doublée dans la zone d'entrée par un petit réseau labyrinthique qui rejoint la surface.

Deux autres petits réseaux d'extension NNE viennent se raccorder sur le flanc E de la galerie tout comme le labyrinthe d'entrée. Au bout de 260 m, la galerie principale change brutalement de direction pour se diriger plein W. Les dimensions, jusque là assez modestes (5 m de large jusqu'au premier carrefour, puis 20 m), prennent de l'ampleur pour atteindre 40 m. Sur la gauche de la galerie nous explorons un réseau remontant de direction SE ; faute de temps, nous ne pouvons équiper les remontées (artif. nécessaire). Depuis ce nouveau carrefour, nous apercevons déjà le superbe porche aval qui inonde de lumière toute la galerie dont la largeur atteint 60 m ! 50 m avant la sortie, nous topographions vers le SE deux galeries qui mènent à une entrée intermédiaire.

Nous explorons aussi un réseau remontant complexe dont l'axe principal semble se diriger vers les puits jumeaux. De nombreux points d'interrogations demeurent et notamment un puits d'une trentaine de mètres d'où s'échappe un bon courant d'air, malheureusement les circonstances défavorables ne nous ont pas permis de pousser plus avant les explorations de ce réseau. (JPB)

BARBARY, Jean-Pierre; BOTTAZZI, Bernard; MAIRE, Richard; MOUDOUD, Jean-Luc; ZHANG, Shouyue; CHEN, Shicai (1991): Karsts et cavités du Comté de Wufeng (Hubei).-
Karsts de Chine, expé Gebihe 89 - Karstologia Mémoires n°4: 80-100 (18 fig., cartes ou topos; 6 ph.).
Analyse : BBS
Présentation physique, description cavités. (RL).

2254 caractères - lu : 11 Fois


B. JIANGJUNDONG

"Grotte du général" (Wf89/9)

Dév. 2 282 m   Dén. -  83 m, + 56 m

Cette grotte-tunnel, explorée en 1989 sur 1 950 m, présente plusieurs points d'interrogation. Au bout d'une large galerie fossile située non loin de l'entrée inférieure (galerie des baïonnettes), à un étage supérieur, s'ouvre un petit puits ouvert par un déblaiement du remplissage sur environ 9 m. Lors de la précédente exploration datant de trois ans, sur un palier du remplissage, nous avions trouvé une décharge d'armes et d'explosifs, d'autant plus dangereuse que posée sur des parois meubles où il était nécessaire de prendre pied afin de fractionner la descente. Cette fois ci et comme nous nous en doutions un peu, plus aucune trace de relique militaire : les trois ans écoulés et les baïonnettes remontées en surface et offertes au comté y sont pour quelque chose. Après avoir fractionné, nous descendons dans un beau puits de 15 m s'ouvrant dans une roche plus compacte. En bas, une courte galerie large de 2 m nous mène à une petite salle de 4 m de diamètre dominée par un puits remontant. La seule suite vers une hypothétique jonction avec le système du Puits Est, est un méandre légèrement ventilé où s'infiltrent les écoulements. Celui-ci devient très étroit au bout de 7 m et la poursuite de l'exploration nécessiterait une désobstruction.

L'autre suite que nous avions laissée en 1989 se situe dans la partie la plus orientale au niveau d'un puits-faille que nous n'avions pas descendu faute de corde et de temps. Orienté NNE-SSW, ce puits mesure 15 m de profondeur ; en bas, nous partons au SSW en suivant l'écoulement des eaux tandis que l'extrémité opposée de la fracture se pince au bout de 20 m. Après un petit ressaut, nous progressons en opposition jusqu'à un élargissement recouvert de choux-fleurs de calcite qui donne sur un puits de 38 m. Au fond nous trouvons une petite salle d'où partent deux galeries, l'une avec un violent courant d'air aspirant, l'autre empruntée par l'eau. Nous suivons d'abord l'eau dans une belle galerie de 2 m x 4 m qui débouche sur une deuxième fracture orientée N-S plus large que la première. Nous descendons par un puits de 18 m après avoir franchi une vasque suspendue. Cette fracture se pince à ses deux extrémités et présente un petit siphon non plongeable sans sa branche nord.

Revenus à la salle située au bas du puits de 38 m, nous empruntons maintenant la galerie au courant d'air dont le sol est tapissé d'argile sèche et qui part à l'opposé de la galerie précédente ; elle nous conduit à une troisième fracture orientée NE-SW. En descendant une dizaine de mètres, on aperçoit l'extrémité NE qui se pince. A l'opposé part un petit ruisseau qui se resserre progressivement, mais reste pénétrable. Juste avant de descendre, deux départs se présentent : l'un à l'E est bouché par des remplissages, l'autre donne accès à une quatrième fracture parallèle à la précédente, mais bouchée à ses deux extrémités. C'est dans cette partie du réseau que se trouve le point bas de la cavité. (Cyriaque, José) - ^ -

BARBARY, Jean-Pierre; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue; POMEL, Simon; COLLIGNON, Bernard; GEBAUER, Daniel; BENAVENTES, Jean; BOTTAZZI, Jean; CHEN, Shicai; FULCRAND,Serge; JIN, Yushang; MATRICON, Sylvain; ORSOLA, Jacques; REMY, Cyriaque; QI, Zhonglin; ZHANG, Dachang; SHI, Mengxiong (1995): Les cavités du comté de Wufeng (Hubei, Chine).-
Donghe 92, karsts de Chine Centrale, Karstologia Mémoires n°6, 1995: p.19-40 (17 figures, 1 tableau, 8 photos).
Analyse : BBS
Description et topos de 15 cavités es secteurs de Changleping et Huanglongdong dans le comté de Wufeng dont: Dadong (10922 m, -214/ +100 m); Dongxitiankeng (5807 m, -382 m); Donghe (4828 m, -270 m); Tiankengcao (3748 m, -216/ +10 m); Jiangjundong (2282 m, -83/ +56 m); Huanglongdong (1531 m, -20 m). (FB).

3189 caractères - lu : 22 Fois


Bibliographie 4



BARBARY, Jean-Pierre; BOTTAZZI, Bernard; MAIRE, Richard; MOUDOUD, Jean-Luc; ZHANG, Shouyue; CHEN, Shicai (1991): Karsts et cavités du Comté de Wufeng (Hubei).-
Karsts de Chine, expé Gebihe 89 - Karstologia Mémoires n°4: 80-100 (18 fig., cartes ou topos; 6 ph.).
Présentation physique, description cavités. (RL).
Source : BBS

BARBARY, Jean-Pierre; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue; POMEL, Simon; COLLIGNON, Bernard; GEBAUER, Daniel; BENAVENTES, Jean; BOTTAZZI, Jean; CHEN, Shicai; FULCRAND,Serge; JIN, Yushang; MATRICON, Sylvain; ORSOLA, Jacques; REMY, Cyriaque; QI, Zhonglin; ZHANG, Dachang; SHI, Mengxiong (1995): Les cavités du comté de Wufeng (Hubei, Chine).-
Donghe 92, karsts de Chine Centrale, Karstologia Mémoires n°6, 1995: p.19-40 (17 figures, 1 tableau, 8 photos).
Description et topos de 15 cavités es secteurs de Changleping et Huanglongdong dans le comté de Wufeng dont: Dadong (10922 m, -214/ +100 m); Dongxitiankeng (5807 m, -382 m); Donghe (4828 m, -270 m); Tiankengcao (3748 m, -216/ +10 m); Jiangjundong (2282 m, -83/ +56 m); Huanglongdong (1531 m, -20 m). (FB).
Source : BBS

GEBAUER, Herbert Daniel (1991): GEBIHE 89 - die unbekannten Flüsse.-
Mitt. Verb. dt. Höhlen- u. Karstforsch., 37 (1): 4-6, 3 Abb., München 1991
Kurzbericht über eine Expedition in den chinesischen Provinzen Guizhou, Sichuan und Hubei. Mehrere aktive Grosshöhlen werden beschrieben. Engl summary und franz. résumé. Unter "Anschrift der Autoren" ist auch Jean-Pierre BARBARY genannt. (DZ)
Source : BBS

Auct. var. (1995): Donghe 92, karsts de Chine centrale.-
Karstologia Mémoires n°6, 1995: 240 p. (16 tableaux, 100 figures, 17 photos, résumés français, anglais, allemand, chinois).
PLONGEE SPELEO CLUB JEUNES ANNEES DE VENISSIEUX; INSTITUTE OF GEOLOGY ACADEMIA SINICA; KARST & GROUNDWATER RESEARCH DIVISION; URA 1978 DU CNRS - DYMSET (TALENCE). Compte rendu de travaux spéléologiques et scientifiques en Chine centrale (Hunan et Hubei): contexte géologique et climatique, description et topographie des cavités, hydrogéochimie, géomorphologie, sédimentologie, pédologie, évolution morphologique des karsts de pays agraires, exploitation du karst, logistique. (FB).
Source : BBS


Images 0



Topographie 0




Expédition 2


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche