dong Liangfeng Dong - 凉风洞

Détail

Liangfeng Dong est une entrée de :
Liangfeng Dong - 凉风洞
Nom de la grotte : Liangfeng Dong - 凉风洞
Autres noms : Grotte Du Vent Froid
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Liupanshui 六盘水, Panxian 盘县
Latitude Nord - Longitude Est :
25.50419 - 104.58006
Altitude (m) : 1500
Développement (m) : 621
Profondeur (m) : 17
Profondeur - / + (m) : 15 / 2
Volume (m3) : 21928
Géologie : Permien inférieur - Maokou

1Entrée : Liangfeng Dong 凉风洞,

Carte


Description [1]




Analyse :

caractères - lu : Fois


b. Liangfengdong - Grotte du vent froid

(fig. 63) - Code : Pa0023 - Village : Lemin

Lat. : 25°30’15,1” N - Long. : 104°34’48,2” E - Alt. : 1 500 m

Dév. : 621 m - Dén. : 17 m (- 15 ; + 2 ) - Vol. : ± 21 900 m3

Cette cavité fossile est interéssante car elle constitue un étage supérieur et un appendice latéral important de la grotte-tunnel de Zhujiadadong distante de 100 m ; mais Lianfengdong se développe pratiquement en sens opposé, vers le nord-ouest (fig. 8, zone IV.A, point 24).

Les trois entrées, placées sous la route, sont perchées de 20 à 25 m au-dessus du fond sec de la vallée aveugle. On accède immédiatement dans une rotonde de 20 m de diamètre au sol plat argileux et craquelé. Elle se prolonge d’abord au nord par une belle galerie concrétionnée, large de 8 à 10 m, mais dont de nombreux spéléothèmes ont été cassés par l’homme. Ce conduit est en fait une ancienne conduite forcée comme le montrent les formes de corrosion pariétales et en plafond, dont un chenal de voûte. Un surceusement du plancher apparaît à 100 m de l’entrée. De nombreux remplissages détritiques rythmés sont présents, notamment dans la première partie de la grotte. Le réseau se développe ensuite vers le nord-est et l’est. A mi-chemin de l’entrée, un entonnoir de soutirage très argileux n’est pas pénétrable. Au fond, la galerie se termine sur un sol couvert de perles de calcite. Seule ombre au tableau, nous découvrons dans un recoin, entre deux blocs, le squelette encore habillé d’un malheureux venu mourir ici, seul et dans l’obscurité, avec pour tout compagnon sa pipe et quelques objets. La galerie fort esthétique que nous venons de parcourir, dite du Repos Eternel, est dédié à cet inconnu. [S. Matricon, R. Maire]

Bibliographie [2]


"MAIRE, Richard; BARBARY, Jean-Pierre; ZHANG, Shouyue; VANARA, Nathalie; BOTTAZZI, Jean"
Karstologia Mémoires, n° 9 : 562 p.
"Cet ouvrage synthétise les travaux des six expéditions organisées par le P.S.C.J.A. dans les provinces chinoises du Yunan, Guizhou et Liaoning entre 1997 et 2001. Il est organisé en trois livres traitant de : 1) les résultats des explorations, contenant inventaires, descriptions, cartes et topographies des 144 cavités explorées ; 2) l'environnement karstique, études approfondies sur des thèmes scientifiques ciblés ; 3) la spéléologie en Chine, sous l'angle historique et avec le récit des dernières expéditions. Les karsts sont ainsi numérisés depuis l'échelle géographique à microscopique selon des critères d'analyses aussi diversifiés que la géomorphologie, les indicateurs du milieu, le fonctionnement hydrochimique, l'écologie, le développement local et l'histoire de la spéléologie. (BJ)."
Source :

"BARBARY, Jean-Pierre; FAURE, Nicolas; MAIRE, Richard; MANGEL, Laurent; MATRICON, Sylvain; VANARA, Nathalie; ZHANG, Shouyue"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 1
A l'est du Guizhou (Chine), en bordure du Yunnan, le district de Panxian présente de forts dénivelés, le karst occupe 59 % de la surface et les couvertures basaltiques offrent des surfaces de drainage importantes. Un mois d'exploration lors de l'année 2000 a permi de topographier 32 km dans 66 cavités réparties sur quatre zones. La plus impressionante inclut le système perte-résurgence de la Gesohe capable de drainer 1700 m3/s avec de spectaculaires systèmes perte-résurgence sur son cours aval. La perte de Biyundong, 2 km, avait été explorée en 1638 par Xu Xiake. Le petit massif de Dabashan présente des karstifications dans les conglomérats. (BJ).
Source :


Images [1]


  • Liangfeng Dong

Topographie [0]



Expédition [1]

Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche