dong Shuidong - 水洞

Détail


Nom de la grotte : Shuidong - 水洞
Autres noms : Benxi Water Cave , Xiejiawai Dong
Province, Préfecture, District :
Liaoning 辽宁省, Benxi 本溪市, Benxi
Latitude Nord - Longitude Est :
41.3 - 124.06667
Altitude (m) : 180
Développement (m) : 3 950
Profondeur (m) : 30
Profondeur - / + (m) : 19 / 11
Volume (m3) :
Géologie : Ordovicien

1Entrée : Shuidong 水洞,

Carte



Description 1



La grotte porte aussi le nom de Xiejiawaidong (ou grotte du village de Xiejiawai) ou de Benxi Water Cave.

Dév. : 3 950 m - Extension : 1 720 m pour la partie aménagée, 2 300 m au total.

Lat.:41°18’N - Long.:124°04’E - Alt.:176m

Cette grotte-résurgence se situe à 35 km au sud de la ville de Benxi, sur la rive gauche de la rivière Taizihe, non loin du village de Xiejiawai.

Partie aménagée : la rivière navigable

La cavité de Benxi s’ouvre par un porche fossile, de 30 m de large sur 15 m de haut, situé à 185 m d’altitude, soit 15 m au-dessus du cours de la rivière Taizihe. La rivière souterraine résurge au niveau de deux orifices noyés : la résurgence principale à gauche (alt. 175 m) et la résurgence secondaire à droite.

L’ensemble de la cavité se développe vers le sud-est sous la forme d’un grand conduit aquatique avec quelques coudes et baïonnettes dans la seconde partie du réseau. Un barrage artificiel, situé au niveau de l’embarcadère, a permis de rehausser le niveau de la rivière de sorte que l’on peut parcourir toute la grotte en bateau. Le conduit principal mesure en moyenne 15 à 20 m de large et 5 à 15m de haut, avec des élargissements de 40 à 50 m de large sur 30 à 40 m de haut.

En entrant dans la grotte, sur la rive droite, quelques diverticules ont été aménagés en locaux techniques alors que la rive gauche canalise les visiteurs : guichet, distribution des parkas, attente d’embarquement. Des posters lumineux de grottes aménagées célèbres dans le monde préparent le touriste. Sur le bord sud, une branche fossile d’une centaine de mètres a été aménagée sur le thème des animaux de la préhistoire.

L’embarcadère, avec ses 70 barques électriques, se situe à la base d’un talus sédimentaire large de 40 m environ, se terminant par des escaliers. Sur la gauche (rive droite), une partie du lac de barrage se déverse dans un siphon, long d’une centaine de mètres, alimentant la résurgence principale. En remontant la rivière sur 60 m, sur la droite (rive gauche), une partie de la rivière se perd avec fracas dans une fissure étroite.

Au bout de 200 m de navigation, la voûte s’abaisse à 2 m. Puis, rapidement, les parois verticales font place aux premières berges et le spectacle des concrétions illuminées commence : coulées, draperies, stalagmites et stalactites. Les moteurs électriques ne troublent pas la paix des lieux et les chants des visiteurs emplissent les volumes. A 1 km de l’entrée, on rencontre la première salle (80 x 50 m) avec un important talus de blocs en rive droite. La salle la plus impressionnante se situe vers la fin du réseau : elle mesure 110 m de long, 50 m de large et 40 à 50 m de haut. Il s’agit d’un effondrement attesté par un gros talus de blocs en rive droite tandis que la rive gauche escarpée est recouverte par de puissants piliers stalagmitiques de plus de 10 m de haut. Un petit réseau fossile perché 15 m au-dessus de la rivière, de 100 m de long, se développe sur une fracture dans l’angle sud-ouest de la salle.

120 m après la salle, la galerie présente deux coudes successifs et se dirige 200 m vers le sud, dans une ambiance lugubre, par un conduit relativement bas de plafond (2 à 5 m), aux parois sombres et faiblement concrétionnées. La partie terminale forme un coude vers l’est et la rivière navigable se termine sur un lac siphonnant étroit orienté sur une fracture est-ouest. 100 m avant le siphon, un petit réseau de conduites forcées, à écoulement temporaire, se développe vers le sud dans le prolongement de la galerie active ; il pourrait s’agir d’un trop-plein de la zone noyée.

B. Synthèse descriptive de la zone des siphons

La partie explorée mesure 616 m de développement topographié, dont 200 m sont noyés. Trois siphons ont été franchis, la sortie du quatrième n’a pas été atteinte. Le siphon 1 mesure 85 m de long avec un point bas à – 7 m. Il débouche dans une cloche longue de 25 m. Le siphon 2 mesure 30 m et descend à - 2 m. Il débouche dans une seconde cloche de 15 m de long. Le siphon 3, le plus court, mesure 10 m et – 2 m. Au delà, se développe une galerie parcourue par l’ensemble de la rivière. Cette partie exondée, agrémentée de quelques rapides, mesure 370 m de long. Le profil est elliptique (6 x 4 m). Dans le premier tiers, un affluent de rive droite d’un débit de 1 l/s a été remonté sur 20 m dans un conduit de 3 m de diamètre se terminant sur un siphon étroit. Le réseau présente d’abondants dépôts argileux sur le lit et les berges. Le bed-rock n’apparaît que sur 10 m, 30 m après le siphon 3. Le concrétionnement se limite à quelques rares fistuleuses. Le siphon 4 a été plongé sur 110 m de long jusqu’à la cote – 12 m.

"BOTTAZZI, Jean; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue; SHEN, Lingmei"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 7
Analyse :
Benxi Shuidong est la plus longue rivière souterraine de de Chine qui se visite en bateau. Le parcours navigable est de 2,8 km. En 1997, le PSCJA a été invité à plonger le siphon terminal de ce collecteur. Trois siphons ont été franchis dans une eau très turbide, l'arrêt des explorations est dans le quatrième. 616 m de topographie, dont 200 m noyés, ont ainsi été ajoutés à ce réseau de 3690 m de développement. . (BJ).

4822 caractères - lu : 2 Fois


Bibliographie 7



PAN, Jianming; QIAO, Xiquan; CHEN, Shicai (1993): Developmental characteristicss and exploitation of Benxi water cave.-
Proceedings XI Intern. Congress of Speleology, 2nd-8th August 1993, Beijing 1993: 213-215 (chines. summ.).
Taizi River, near Benxi city, Liaoning province. Geological and hydrogeological setting; description of the cave. (RB).
Source : BBS

PAN, Jianmin; GAO, Shanghua; WEI, Haipo (1993): The formation of Benxi water cave, Liaoning, China.-
Proceedings XI Intern. Congress of Speleology, 2nd-8th August 1993, Beijing 1993: 86.
The development and evolution of Benxi Water cave may be divided into three phases, corresponding to the terraces of Taizi River. (RB).
Source : BBS

BOTTAZZI, Jean (1998) : Chine - Expédition Shuidong 97 du 20 Septembre au 9 Octobre 1997.-
Spéléo-Dossiers, n°28 : 100-102 (topo.).
Expédition plongée dans le cadre de la collaboration spéléologique Franco-Chinoise. But : conforter une hypothèse chinoise sur la présence d'une grande salle concrétionnée permettant également de relancer l'exploitation touristique de la cavité. Les résultats ne furent pas à la mesure des espérances : le rêve ne rejoint pas toujours la réalité ! (topo de la zone des siphons S1: 85m., -7m.; S2: 10m., -2m.; S3: 10m., -2m.; 300m. exhondés; puis S 4: arrêt à 110m., -12m. (DK/IO)
Source : BBS

ZHANG, Shouyue; JIN, Yuzhang (1993): CO2 in soil and air in cave environments.-
Proceedings XI Intern. Congress of Speleology, 2nd-8th August 1993, Beijing 1993: 153-155 (8 tab.) (chines. summ.).
Data of CO2 measurements are reported. The relationships of the CO2 levels to the conditions of cave ventilation, the type of cave sediment and moisture content, the climatic zone and seasonal changes of CO2 are discussed. Air pollution of a show cave is illustrated by observations of CO2 levels from Yaolin cave, Zhejiang province. (RB)
Source : BBS

JIAN, Chen (1990) : Caves in China.-
NSS News vol. 48(2) : 43.
A list of 29 caves more than 2 km long.Tenglong dong (Hubei) 32, 0 km; Baishui gond(Guizhou) 22, 45 km; Duobing dong (Guizhou) 17, 21 km; Baimo dong (Guangxi) 15, 70 km etc. (RB)
Source : BBS

"MAIRE, Richard; BARBARY, Jean-Pierre; ZHANG, Shouyue; VANARA, Nathalie; BOTTAZZI, Jean"
Karstologia Mémoires, n° 9 : 562 p.
"Cet ouvrage synthétise les travaux des six expéditions organisées par le P.S.C.J.A. dans les provinces chinoises du Yunan, Guizhou et Liaoning entre 1997 et 2001. Il est organisé en trois livres traitant de : 1) les résultats des explorations, contenant inventaires, descriptions, cartes et topographies des 144 cavités explorées ; 2) l'environnement karstique, études approfondies sur des thèmes scientifiques ciblés ; 3) la spéléologie en Chine, sous l'angle historique et avec le récit des dernières expéditions. Les karsts sont ainsi numérisés depuis l'échelle géographique à microscopique selon des critères d'analyses aussi diversifiés que la géomorphologie, les indicateurs du milieu, le fonctionnement hydrochimique, l'écologie, le développement local et l'histoire de la spéléologie. (BJ)."
Source :

"BOTTAZZI, Jean; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue; SHEN, Lingmei"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 7
Benxi Shuidong est la plus longue rivière souterraine de de Chine qui se visite en bateau. Le parcours navigable est de 2,8 km. En 1997, le PSCJA a été invité à plonger le siphon terminal de ce collecteur. Trois siphons ont été franchis dans une eau très turbide, l'arrêt des explorations est dans le quatrième. 616 m de topographie, dont 200 m noyés, ont ainsi été ajoutés à ce réseau de 3690 m de développement. . (BJ).
Source :


Images 0



Topographie 2



topographie
Source : Gkc
topographie
Source : Gkc

Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche