dong Perte Du Poljé De Lashi -

Détail


Nom de la grotte : Perte Du Poljé De Lashi -
Autres noms :
Province, Préfecture, District :
Yunnan 云南省, Lijiang 丽江市, Lijiang
Latitude Nord - Longitude Est :
26.86722 - 100.10889
Altitude (m) : 2450
Développement (m) : 0
Profondeur (m) :
Profondeur - / + (m) : 0 /
Volume (m3) :
Géologie :

1Entrée : Perte Du Poljé De Lashi ,

Carte



Description 1



Perte du poljé de Lashi

Code : Lij981 - Dév. : 0 m - Dén. : 0 m

Lat. : 26°52’02” N - Long. : 100°06’32” E - Alt. : 2 450 m

Depuis le pont du village de Lashi, on suit la rivière au nord, puis on la quitte pour l’ouest avant d’en rejoindre une autre qui longe la bordure calcaire du poljé. Elle mène rapidement à la perte principale, mais cette dernière est noyée durant les crues de mousson, ce qui est le cas le jour de la visite (17/08/98) (photo 276). Elle est alimentée par une rivière au sud et par les fuites du barrage au nord dont nous n’avons pas pu estimer le débit. L’armée aurait tenté des colorations, mais sans succès. On dit que juste avant le tremblement de terre de Lijiang (1997), la perte s’est mise à souffler fortement, puis s’est arrêtée. A côté, une perte fossile a été comblée par les autochtones car ils “entendaient des voix”. Plus haut, dans la butte calcaire, notre guide âgé de 85 ans n’a hélas pas pu retrouver dans le maquis le petit trou souffleur. Il est très probable que le système karstique alimenté par cette grande perte de Lashi constitue un réseau de première importance, du moins sur un plan théorique.

"BARBARY, Jean-Pierre; BOTTAZZI, Jean; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 6
Analyse :
"Ce chapitre regroupe les résultats de trois reconnaissances (1997, 1998 et 1999 ; districts de Lijiang, Zhongdian, Dali, Xiangyun, Jianchuan, Luoping et Shizong) au cours desquels des cavités ont été explorées jusqu'à 4500 m d'altitude dans les karsts himalayens du haut Yunnan. La perte de Yangfengdong et son porche de 190 m de haut constitue un autre phénomène majeur décrit dans ces ligne. Les résultats de l'expédition Sino-espagnole Shilin 97 sont également présentés. . (BJ)."

1203 caractères - lu : 34 Fois


Bibliographie 2



"MAIRE, Richard; BARBARY, Jean-Pierre; ZHANG, Shouyue; VANARA, Nathalie; BOTTAZZI, Jean"
Karstologia Mémoires, n° 9 : 562 p.
"Cet ouvrage synthétise les travaux des six expéditions organisées par le P.S.C.J.A. dans les provinces chinoises du Yunan, Guizhou et Liaoning entre 1997 et 2001. Il est organisé en trois livres traitant de : 1) les résultats des explorations, contenant inventaires, descriptions, cartes et topographies des 144 cavités explorées ; 2) l'environnement karstique, études approfondies sur des thèmes scientifiques ciblés ; 3) la spéléologie en Chine, sous l'angle historique et avec le récit des dernières expéditions. Les karsts sont ainsi numérisés depuis l'échelle géographique à microscopique selon des critères d'analyses aussi diversifiés que la géomorphologie, les indicateurs du milieu, le fonctionnement hydrochimique, l'écologie, le développement local et l'histoire de la spéléologie. (BJ)."
Source :

"BARBARY, Jean-Pierre; BOTTAZZI, Jean; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 6
"Ce chapitre regroupe les résultats de trois reconnaissances (1997, 1998 et 1999 ; districts de Lijiang, Zhongdian, Dali, Xiangyun, Jianchuan, Luoping et Shizong) au cours desquels des cavités ont été explorées jusqu'à 4500 m d'altitude dans les karsts himalayens du haut Yunnan. La perte de Yangfengdong et son porche de 190 m de haut constitue un autre phénomène majeur décrit dans ces ligne. Les résultats de l'expédition Sino-espagnole Shilin 97 sont également présentés. . (BJ)."
Source :


Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche