dong Shimenkangdagaodong - 石门槛大高洞

Détail


Nom de la grotte : Shimenkangdagaodong - 石门槛大高洞
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi Shi 遵义市, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.272024 - 107.219840
Altitude (m) : 1602
Développement (m) : 484
Profondeur (m) : 80
Profondeur - / + (m) : 80 /
Volume (m3) :
Géologie : Ordovicien inférieur O1t (Tongzi) + O1h (Honghuayuan)
1Entrée : Shimenkangdagaodong 石门槛大高洞,

Carte



Description 1



Accès : la marche d’approche représente un cheminement de 3 km et un dénivelé de 250m. Elle débute au hameau nommé 大箐坡 Daqingpo, accessible en véhicule tout terrain en prenant à gauche depuis le col de Luoshuikong sur la piste de Jingzhongshan.

On monte tout d’abord au hameau suivant nommé 落凼 Luodang, puis on continue tout droit sur une pente douce longeant une des combes alimentant la perte de Huangguatou. Le sentier est bien marqué et monte globalement au nord-ouest en laissant deux sentiers sur la droite. Il faudra quitter cet excellent sentier pour monter sur la gauche, sans la moindre trace, donc en se fiant au GPS. On se donnera les grottes de Yanghuziwandafengdong et Yanghuzishangdong comme étapes dans la forêt pour bénéficier d’une pente régulière et de quelques traces de passage.

Description :

au fond d’une doline, un porche de plus de 10 m de largeur par 1 m de hauteur présente des alignements de pierres ayant pu délimiter des zones de couchage. Dans un coin, un court boyau conduit à la suite de la galerie. Elle bute sur une trémie. Une petite perte sur le bord permet de descendre dans un méandre par un ressaut de quelques mètres, on arrive ainsi au P13. Le P5 qui suit est étroit vers le haut. Un autre P5 débouche par côté dans un méandre plus large qui arrive d’une trémie. La roche est complètement pourrie par la condensation. Le puits suivant est un P34 au milieu duquel arrive en cascade une rivière plus importante. En bas, elle suit tout d’abord une fracture vers le sud-est, puis une autre vers le nord-est. Le terminus est un cairn sur un bloc à l’arrivée dans une galerie. Le courant d’air est fort.

[Jean Bottazzi]



Analyse :

1717 caractères - Lu 62 Fois

Bibliographie 0




Images 0



Topographie 0




Expédition 0




Recherche