dong Qiaopingdong -

Détail


Nom de la grotte : Qiaopingdong -
Province, Préfecture, District :
Chongqing 重庆, Wanxian Diqu , Fengjie 奉节县
Latitude Nord - Longitude Est :
30.539517 - 109.354683
Altitude (m) : 1580
Développement (m) : 436
Profondeur (m) : 32
Profondeur - / + (m) : 32 /
Volume (m3) :
1Entrée : Qiaopingdong ,

Carte



Description 1



Situation

X=109°21,281 Y=30°32,371 Z=1580m

La cavité s’ouvre par une minuscule entrée au bord d’un petit chemin non loin de la dernière maison du village de Qiao Ping.

Exploration

La cavité, signalée par un habitant du village de Qioa Ping le 31 juillet, a été reconnue par Patrick Schalk le 2 août 2004. Le 3 août, Yvette Schalk, Josiane et Bernard Lips en effectuent l’exploration et en lèvent la topographie.

Description

Une minuscule entrée, située non loin de la dernière maison du village, donne accès à un boyau horizontal, peu spacieux. Au bout de quelques mètres, une désescalade facile sur la droite permet de rejoindre un petit actif à une douzaine de mètres de profondeur.

* Vers l’amont, cet actif provient du nord-est et peut être suivi sur une trentaine de mètres. L’eau provient d’une galerie étroite. Un peu avant ce terminus, un petit affluent provient du sommet d’un puits remontant. La faille se prolonge vers le sud-ouest sur une vingtaine de mètres, donnant accès à un autre puits remontant.

* En suivant l’actif vers l’aval, on aboutit dans une galerie assez vaste aboutissant à un important carrefour.

- L’actif s’écoule dans une galerie descendant aboutissant à un siphon à -31 m.

- Deux galeries se dirigent vers le sud-ouest pour se rejoindre 10 m plus loin et se transformer un beau méandre qui remonte jusqu’à -12 m à la base d’un puits remontant.

- Enfin une pente glaiseuse remontante amène dans une nouvelle salle, encombrée de blocs et présentant plusieurs départs. Vers le sud une galerie s’arrête sur un nouveau siphon à –31 m. En face de la galerie d’arrivée, un joli méandre redescend vers un actif. L’amont correspond à la trémie vue précédemment. L’aval bute rapidement sur un magnifique lac situé à -31 m. Vers le nord, la salle remonte jusqu’à la base d’un puits remontant (-16 m) d’où provient un important actif. Cet actif s’écoule à travers une trémie impénétrable pour rejoindre le lac siphonnant.

Ce lac n’a pas été exploré. La seule solution aurait été de partir à la nage mais l’importance des dépôts d’argile rend la mise à l’eau et surtout la sortie très délicates. La quasi-totalité des parois sont cependant visibles et le lac est probablement siphonnant. Par contre la présence d’un courant d’air très sensible indique qu’il existe une continuation en hauteur (probablement vers la paroi sud du lac).

Malgré la petitesse de son entrée et le développement assez modeste, la cavité est intéressante de par sa morphologie. Les galeries deviennent de plus en plus spacieuses et esthétiques au fur et à mesure qu’on se dirige vers l’aval. La présence de trois siphons à la même cote de -31 m indique un niveau phréatique, probablement suspendu vu l’altitude élevée de l’entrée. Actuellement, rien ne permet de déterminer à quel endroit se trouve la résurgence. Aucune corde n’est nécessaire pour la visite.

L’ensemble de la cavité est polluée par des sacs en plastique et autres déchets provenant de la surface par les divers puits et se concentrant au niveau des siphons. Seule l’arrivée d’eau à -16 m est exempte de ce type de déchets.

LIPS, Bernard; LIPS, Josiane; SCHALK, Yvette; SCHALK, Patrick
Spéléologie au Pays de l’Homme Sauvage ; 6 : 88 p. (5 cartes, 9 dessins, 4 tab., 3 fig., 70 photos, 23 topographies)
Analyse :
6e expédition franco-chinoise de l’AKL en juillet-août 2004 dans le Sichuan et le Hubei (Chine). Liste des participants, compte rendu journalier. Catalogue des 82 cavités (59,2 km topographiés) explorées en 1995, 1997, 2001 et 2004 dans la région de Xing Long, 9 cavités (6,4 km topographiés) dans le district de Tong Jiang, et 4 cavités (5,2 km topographiés) dans le district de Beichuan. Description des cavités vues en 2004 (21 500 m topographiés); grotte des Trois Yeux (Dév.: 10 484 m, dén.: +17 / -167 m), grotte du Dragon (Dév.:10328 m, dén.: +31 / -391 m). Note sur l’exploitation du salpêtre. Biospéologie (193 prélèvements, identification au niveau du groupe). Budget. (FB).

3252 caractères - Lu 114 Fois

Bibliographie 1



LIPS, Bernard; LIPS, Josiane; SCHALK, Yvette; SCHALK, Patrick
Spéléologie au Pays de l’Homme Sauvage ; 6 : 88 p. (5 cartes, 9 dessins, 4 tab., 3 fig., 70 photos, 23 topographies)
6e expédition franco-chinoise de l’AKL en juillet-août 2004 dans le Sichuan et le Hubei (Chine). Liste des participants, compte rendu journalier. Catalogue des 82 cavités (59,2 km topographiés) explorées en 1995, 1997, 2001 et 2004 dans la région de Xing Long, 9 cavités (6,4 km topographiés) dans le district de Tong Jiang, et 4 cavités (5,2 km topographiés) dans le district de Beichuan. Description des cavités vues en 2004 (21 500 m topographiés); grotte des Trois Yeux (Dév.: 10 484 m, dén.: +17 / -167 m), grotte du Dragon (Dév.:10328 m, dén.: +31 / -391 m). Note sur l’exploitation du salpêtre. Biospéologie (193 prélèvements, identification au niveau du groupe). Budget. (FB).
Source :


Images 0



Topographie 1



topographie Qiaopingdong
Source : Akl

Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche