dong Xiaodong - 硝洞

Détail


Nom de la grotte : Xiaodong - 硝洞
Autres noms : Grotte du Salpêtre Shenguanhuadong
Province, Préfecture, District :
Sichuan 四川省, Mianyang Shi 绵阳, Jiangyou 江油
Latitude Nord - Longitude Est :
31.801483 - 104.615283
Altitude (m) : 840
Développement (m) : 2 065
Profondeur (m) : 153
Profondeur - / + (m) : 153 /
Volume (m3) :
1Entrée : Xiaodong 硝洞,

Carte



Description 1



La cavité est située à environ un kilomètre à vol d’oiseau au nord-ouest de la grotte du Dragon Noir au terminus de la route qui traverse le village D’An Wan au dessus de Han Zeng Zheng et qui grimpe à flanc de montagne.

Le report sur la carte montre que la cavité semble alignée sur le même accident géologique que la grotte du Dragon Blanc.

Exploration

* Jeudi 27 août 2009, Patrick et Yvette Schalk, Alex Schalk, Rémy Vulliez et Florence Rinaldi explorent et topographient 2065 m de conduits dans cette cavité signalée la veille.

TPST : 7 h.

Description

Il s’agit d’une cavité aux volumes énormes ayant fait l’objet d’une exploitation de salpêtre.

La grotte est en cours d’aménagement, comme beaucoup dans la région.

Elle s’ouvre dans le fond d’une doline. Un puits naturel de 26 m donne accès à une salle de grande dimension. Une entrée latérale artificielle, fermée par une grille, permet d’accéder à un escalier en bois qui mène 9 m plus bas à cette salle.

La cavité se développe principalement sur deux galeries descendantes de grandes dimensions.

La première, de fort pendage, aux nombreuses zones concrétionnées se termine sur une zone d’absorption aux talus de boue après 800m environ.

La deuxième est une galerie qui a été exploitée pour le salpêtre. Les chantiers sont importants et les travaux titanesques. Des murs en pierres ont été réalisés à plusieurs endroits pour créer des plateformes avec des escaliers de liaison. Les cuves à décantation sont nombreuses et nous avons eu la surprise de trouver un puits maçonné en pierre pour l’alimentation en eau. Le sol de la galerie à été terrassé jusqu'au niveau de base.

Perspectives

Il reste plusieurs points d’interrogation sur la topographie et la cavité mérite une nouvelle visite.

AUT. VAR (2009) Synthèse par Bernard Lips
avec la collaboration de Marc Faverjon, Vincent Routhieau et Patrick Schalk et les corrections de Josiane Lips
8 ème expedition spéléologique en Chine. AKL. Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage N°8 – 2009 : 116pp, 122 photo couleurs, 6 cartes, 11 aquarelles et dessins, 34 topos.
Analyse :
Résultat des explorations 2009 dans le Sichuan et le Hubei. 16 440 m de topographie, 23 nouvelles cavités répertoriées

1827 caractères - Lu 82 Fois

Bibliographie 1



AUT. VAR (2009) Synthèse par Bernard Lips
avec la collaboration de Marc Faverjon, Vincent Routhieau et Patrick Schalk et les corrections de Josiane Lips
8 ème expedition spéléologique en Chine. AKL. Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage N°8 – 2009 : 116pp, 122 photo couleurs, 6 cartes, 11 aquarelles et dessins, 34 topos.
Résultat des explorations 2009 dans le Sichuan et le Hubei. 16 440 m de topographie, 23 nouvelles cavités répertoriées
Source :


Images 0



Topographie 1



topographie Xiaodong 硝洞
Source : Akl

Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche