dong Résurgence Claire et Froide -

Détail


Nom de la grotte : Résurgence Claire et Froide -
Province, Préfecture, District :
Hubei 湖北省, Enshi 恩施土家族苗族自治州, Enshi 恩施市
Latitude Nord - Longitude Est :
30.565500 - 109.276000
Altitude (m) : 0
Développement (m) : 414
Profondeur (m) : 24
Profondeur - / + (m) : 0 / 24
Volume (m3) :

Carte



Description 4



G6

Résurgence Claire et Froide

109°E 16,56 ; 30°N 33,93 Dév. : 414 m ; dén. : 24 m

Situation

La cavité s’ouvre au bord de la route au sud de Banqiao, à droite en venant de Banqiao. La rivière en provenance de la résurgence est visible de la route.

Exploration

* La cavité est repérée depuis 1997, explorée en 2006 puis revisitée en 2009. Toutes les équipes s’arrêtent à 330 m de l’entrée à la base d’une cascade. La cascade est d’abord considérée comme assez facile à escalader (rapport AKL 2006 n°7)... puis comme nécessitant une escalade en artificiel (rapport AKL 2009, n°8).

* Mardi 2 août 2011, Jean-Marie Briffon, Claire Falgayrac et Julie Noble pénètrent dans la cavité en crue. Jean-Marie attaque l’escalade en artificiel assuré par Julie sous les embruns. Il monte d’environ 6 m avec 12 goujons avant de renoncer à cause du froid.

* Jeudi 4 août, Fred et Lulu comptent terminer l'escalade. Le débit de la rivière a bien diminué. Au deuxième goujon, Fred fait tomber la clef de 17 dans l'eau. Ils n’ont pas d’autre clef et ne peuvent poursuivre l'escalade. Quelques mètres plus haut, l’escalade nécessite de passer au-dessus d'un rebord en calcite dont la solidité ne paraît pas garantie. Fred décide d’abandonner l’objectif et déséquipe.

Perspectives

L’escalade de la cascade terminale reste toujours à faire. Il est cependant peu probable que nous retournions dans cette cavité.

Par Jean-Marie Briffon et Frédérique Delègue

Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Vincent Routhieau et les corrections de Françoise Poggia et de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 9 ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2011-n°9. 114 pages
Analyse :

1508 caractères - Lu 45 Fois

Situation

La cavité s’ouvre au bord de la route au sud de Banqiao. La résurgence est visible de la route.

Exploration

* Repérée par les expéditions AKL depuis 1997, ce n’est que le 1 er août 2006 qu’une équipe fait une reconnaissance dans cette cavité. Christian Locatelli, Josiane Lips, Georges Robert et Robert Le Pennec s’arrêtent à 330 m de l’entrée à la base d’une cascade. Ils annoncent que la cascade devrait être assez facile à escalader (Rapport AKL 2006 n°7, p. 56).

* Mercredi 5 août 2009, Christian Locatelli, Thomas Philippe, Maud Faverjon, Claire Falgayrac et Vincent Routhieau retournent voir le terminus. Ils ne peuvent pas passer l'escalade. Elle doit se faire en partie en artificielle. Ils explorent et topographient 70 m de boyau qui démarre sous la cascade terminale.

Description

Il s’agit d’une très belle résurgence et les premières centaines de mètres de galerie sont spacieuses et agréables à parcourir.

Perspectives

L’escalade de la cascade terminale reste à faire.

[Vincent Routhieau]

AUT. VAR (2009) Synthèse par Bernard Lips
avec la collaboration de Marc Faverjon, Vincent Routhieau et Patrick Schalk et les corrections de Josiane Lips
8 ème expedition spéléologique en Chine. AKL. Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage N°8 – 2009 : 116pp, 122 photo couleurs, 6 cartes, 11 aquarelles et dessins, 34 topos.
Analyse :
Résultat des explorations 2009 dans le Sichuan et le Hubei. 16 440 m de topographie, 23 nouvelles cavités répertoriées

1053 caractères - Lu 45 Fois

Historique

* La cavité est repérée par l’équipe AKL dès 1997 lors de notre premier passage dans la petite ville de Banqiao. La multiplicité des objectifs nous amènent à délaisser les cavités à l’ouest de Banqiao.

* En 2004, nous nous arrêtons une nouvelle fois à l’entrée pour parcourir quelques dizaines de mètres de galerie. Là encore le manque de temps ne nous permet pas de faire la topo ou de continuer l’exploration.

* Finalement, le 1 er août 2006, Christian. Locatelli, Josiane. Lips, Georges Robert et Robert Le Pennec visitent et topographient rapidement la cavité en sortant de la grotte Chaude et Froide. Une fois de plus notre séjour est trop court et les objectifs trop nombreux pour nous permettre de faire les escalades.

Accès

La cavité s’ouvre au sud de Banqiao à côté d’une ferme. La résurgence est visible de la route.

Description

Il s’agit d’une belle résurgence. Le porche est imposant, en forme d’ogive. La remontée de la rivière souterraine est aisée, grâce à une partie exondée en rive droite. Une galerie en hauteur, sur la gauche, semble assez facilement accessible en trois endroits différents. Les escalades n’ont pas été faites par manque de grimpeur dans l’équipe d’exploration. Plus loin, la rivière est encaissée au fond d’un canyon en rive gauche. Une vire permet de poursuivre jusqu’à une vasque dans laquelle se jette une cascade, provenant d’une galerie en hauteur. L’escalade de la cascade reste à réaliser.

[Christian Locatelli]

Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Xavier Robert et les corrections de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 7ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2006-n°7. 111 pages
Analyse :

1539 caractères - Lu 45 Fois

Situation

X = 109°16,56 ; Y = 30° 33,93 ; Z = 1400 m

La grotte est visible à gauche de la route allant à Banqiao. Nous y avons fait une simple reconnaissance sur une quarantaine de mètres. La galerie, de très belle dimension, se poursuit. L’absence de courant d’air important semble cependant indiquer qu’un siphon arrêtera la progression relativement rapidement.

Historique

Déjà repérée en 1995, la cavité a fait l’objet d’une très courte visite (un quart d’heure) le 7 août 2004. Ce sera un objectif pour notre prochaine expédition.

LIPS, Bernard; LIPS, Josiane; SCHALK, Yvette; SCHALK, Patrick
Spéléologie au Pays de l’Homme Sauvage ; 6 : 88 p. (5 cartes, 9 dessins, 4 tab., 3 fig., 70 photos, 23 topographies)
Analyse :
6e expédition franco-chinoise de l’AKL en juillet-août 2004 dans le Sichuan et le Hubei (Chine). Liste des participants, compte rendu journalier. Catalogue des 82 cavités (59,2 km topographiés) explorées en 1995, 1997, 2001 et 2004 dans la région de Xing Long, 9 cavités (6,4 km topographiés) dans le district de Tong Jiang, et 4 cavités (5,2 km topographiés) dans le district de Beichuan. Description des cavités vues en 2004 (21 500 m topographiés); grotte des Trois Yeux (Dév.: 10 484 m, dén.: +17 / -167 m), grotte du Dragon (Dév.:10328 m, dén.: +31 / -391 m). Note sur l’exploitation du salpêtre. Biospéologie (193 prélèvements, identification au niveau du groupe). Budget. (FB).

561 caractères - Lu 90 Fois

Bibliographie 4



Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Vincent Routhieau et les corrections de Françoise Poggia et de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 9 ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2011-n°9. 114 pages

Source :

AUT. VAR (2009) Synthèse par Bernard Lips
avec la collaboration de Marc Faverjon, Vincent Routhieau et Patrick Schalk et les corrections de Josiane Lips
8 ème expedition spéléologique en Chine. AKL. Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage N°8 – 2009 : 116pp, 122 photo couleurs, 6 cartes, 11 aquarelles et dessins, 34 topos.
Résultat des explorations 2009 dans le Sichuan et le Hubei. 16 440 m de topographie, 23 nouvelles cavités répertoriées
Source :

Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Xavier Robert et les corrections de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 7ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2006-n°7. 111 pages

Source :

LIPS, Bernard; LIPS, Josiane; SCHALK, Yvette; SCHALK, Patrick
Spéléologie au Pays de l’Homme Sauvage ; 6 : 88 p. (5 cartes, 9 dessins, 4 tab., 3 fig., 70 photos, 23 topographies)
6e expédition franco-chinoise de l’AKL en juillet-août 2004 dans le Sichuan et le Hubei (Chine). Liste des participants, compte rendu journalier. Catalogue des 82 cavités (59,2 km topographiés) explorées en 1995, 1997, 2001 et 2004 dans la région de Xing Long, 9 cavités (6,4 km topographiés) dans le district de Tong Jiang, et 4 cavités (5,2 km topographiés) dans le district de Beichuan. Description des cavités vues en 2004 (21 500 m topographiés); grotte des Trois Yeux (Dév.: 10 484 m, dén.: +17 / -167 m), grotte du Dragon (Dév.:10328 m, dén.: +31 / -391 m). Note sur l’exploitation du salpêtre. Biospéologie (193 prélèvements, identification au niveau du groupe). Budget. (FB).
Source :


Images 0



Topographie 2



topographie Résurgence Claire et Froide
Source : Akl
topographie Résurgence Claire et Froide
Source : Akl

Expédition 5




Recherche