dong Chaoquandong - 潮泉洞

Détail


Nom de la grotte : Chaoquandong - 潮泉洞
Autres noms : Grotte de la source humide
Province, Préfecture, District :
Chongqing 重庆, Chongqing Shi , Banan 巴南区
Latitude Nord - Longitude Est :
29.531537 - 106.940715
Altitude (m) : 555
Développement (m) : 508
Profondeur (m) : 31
Profondeur - / + (m) : 31 /
Volume (m3) :
1Entrée : Chaoquandong 潮泉洞,

Carte



Description 1



3. Chaoquandong

C’est un regard sur une rivière de 250 l/s avec un siphon à l’amont comme à l’aval.

Elle se trouve dans les champs, à quelques minutes de marche au-dessus d’une piste carrossable.

On peut descendre facilement sans corde dans l’effondrement d’entrée qui forme un ressaut de 12 m en pente raide. À mi-descente, une galerie part sur la gauche. Elle passe à côté d’un premier accès à la rivière, puis au-dessus d’un second, puis arrive rapidement à un P12 en bas duquel se trouve le siphon amont de la cavité, bordé d’une dune de sable. Une escalade de 5 m permet de continuer un peu plus loin, puis tout est colmaté.

Depuis l’entrée, on peut continuer aussi la descente et arriver facilement à la rivière par un R14. L’amont peut être suivi sur une cinquantaine de mètres avec de l’eau jusqu’à mi-cuisses, mais une coulée stalagmitique barre alors le passage. On peut apercevoir en hauteur la galerie supérieure précédemment citée.

L’aval s’écoule dans une conduite forcée entre deux berges boueuses. Le siphon aval est atteint en moins de 200 m.

Il y a un tronçon de galerie fossile sur le côté de la rivière. Juste avant le siphon, on peut remonter sur la droite, tout d’abord sans difficulté autre que le sol glissant, puis en grimpant un R14 en opposition dans un surcreusement. Mais la petite galerie sèche ainsi atteinte rejoint rapidement le conduit principal. Une escalade de 10m sur le côté reste à faire, mais elle présente plus de risque que d’intérêt.

Le débit important -estimé à 250l/s- de cette rivière peut laisser espérer un vaste réseau souterrain. La rivière ne dépose aucun déchet visible venant de la surface pourtant toute proche et son eau est relativement claire pour un mois d’août.

Les reliefs de cette région sont très réguliers et leur structure est aisément discernable sur les cartes ou images satellites du web. On peut supputer sans trop de risque que Chaoquandong est un regard sur une traversée d’une vingtaine de kilomètres.

Cette cavité est dangereuse en crue car la progression à l’aval se fait toujours dans l’eau et le retour à contre-courant deviendrait rapidement impossible. D’autre part, la mise en charge dépasse facilement 10 m.

BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7)
Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010.

Analyse :
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).

2291 caractères - Lu 110 Fois

Bibliographie 1



BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7)
Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010.

Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).
Source :


Images 0



Topographie 1



topographie Chaoquandong 潮泉洞
Source : Gkc

Expédition 0




Recherche