dong Magaidong - 蚂拐洞

Détail


Nom de la grotte : Magaidong - 蚂拐洞
Autres noms : Grotte du crapaud
Province, Préfecture, District :
Guangxi 广西壮族自治区, Hechi 河池市, Fengshan 凤山县
Latitude Nord - Longitude Est :
24.435097 - 106.958951
Altitude (m) : 633
Développement (m) : 4 300
Profondeur (m) : 220
Profondeur - / + (m) : 143 / 77
Volume (m3) :
Géologie : Permien
12Entrée : Dongkou 洞口, Dongkou 洞口, Dongkou 洞口, Hongshuidongkou 洪水洞口, Luoshuidongkou 落水洞口, Magaidong 蚂拐洞, Qiaobiandongkou 桥边洞口, Shanbiandongkou 山边洞口, Shanhoudongkou 山后洞口, Tiankengdongkou 天坑洞口, Tianyedongkou 田野洞口, Tingyuandongkou 庭院洞口,

Carte



Description 1



Maguaidong

Le réseau souterrain de Maguaidong provient d’une configuration très particulière. Une langue de calcaire, orientée sur une faille, sépare deux poljé, l’un au nord et l’autre au sud. L’un comme l’autre sont drainés par cette faille. Un tiankeng s’ouvre dans la faille même, qui jouait peut-être antérieurement le rôle de perte unique.

Accès : Maguaidong est situé à 38 km de Fengshan, en direction de Jiangzhou. Passer par Sanmenhai, prendre la direction de Pingle, puis tourner vers Jiangzhou 1 km avant Pingle. La route suit un grand poljé puis monte à un col. La route passe alors sur un pont naturel au-dessus de Maguaidong dont la gueule béante attire le regard.

On dénombre une douzaine d’entrées au réseau souterrain de Maguaidong.

Le tiankeng de Maguaidong: En toute rigueur, on peut parler de Maguaidong en tant que Tiankeng. En effet le gouffre offre des parois verticales sur toute sa périphérie, sa longueur est de 160 m et sa largeur de 100 m. Sa profondeur en prenant en référence le point le plus bas du pourtour n’atteint pas 100 m, mais la hauteur de falaise au-dessus du porche monte bien plus que 100 m plus haut que le fond du tiankeng.

L’arche naturelle sur laquelle passe la route individualise un puits de 100 m de long par 60 m de large. La descente jusqu’au fond par ce puits représente un dénivelé de 80m. Au fond du gouffre, un puits estimé à 50 m a été noté par les explorateurs. Nous sommes à la base d’une verticale provenant des réseaux nord.

On peut depuis ce point remonter jusqu’au porche de plus de 50 m de large. La galerie ne conserve pas longtemps ce profil. Un montée de plus en plus raide sur la droite mène à une entrée supérieure située 80 m plus haut. Avant cette montée, on a sur la gauche une petite galerie provenant des réseaux sud.

Les réseaux nord : La perte pérenne du poljé nord est impénétrable. Toutefois, on peut trouver 3 pertes temporaires et pas moins de 4 pertes fossiles rejoignant toutes les mêmes galeries souterraines !

Le niveau des écoulements temporaires se reconnais à l’accumulation de sédiments, secs ou boueux selon la saison. La hauteur des crues maximales récentes pouvant être malheureusement estimée aux déchets plastiques accrochés au plafond. La galerie s’agrandit vers l’aval au fur et a mesure de la rencontre avec ses affluents. L’actif se jette dans le tiankeng par un puits de 36 m. Il semble que toutes les eaux de crue ne soient pas drainées vers ce puits et qu’il y ait une diffluence.

Les réseaux sud : L’entrée dans la perte au sud est dissimulée par des gros rochers effondrés qu’il faut escalader ou contourner pour accéder au porche proprement dit d’où partent deux réseaux, l’un actif, l’autre fossile. La progression dans le fossile est plutôt variée (calcite, gours, sédiments) dans une galerie de petite dimension et généralement ascendante. On avance ainsi sur 300 m. Il y a un petit puits (P5), puis on arrive dans une salle. La branche qui part au nord-ouest de la salle remonte au nord et rejoint le tiankeng. On passe un grand plan d’eau à mi-chemin et une salle d’effondrement dans laquelle il faut serrer sur la droite pour trouver la sortie.

Le P80 : A gauche dans la salle, la galerie mène à un puits de 80 m.

Le bas du puits est une salle déclive vers l’aval avec des talus de boue, l’amont s’arrête rapidement sur une petite escalade surplombante qu’il faudra revoir avec du matos et un peu plus de temps. Le bas de la salle est occupé par de très gros blocs qui oblige à une désescalade, il y a également une remonté sur la gauche qui n’a pas été fouillée, un ressaut sous un gros bloc fait hésiter, le plus facile est une traversée à gauche pour rejoindre une oppo. La galerie se poursuit mais horizontale avec un ressaut. On passe sous deux puits remontant qui semblent se rejoindre, la galerie se poursuit et devient de plus en plus remontante, elle est encombrée de gros blocs qui forment peu à peu une trémie. Vers le haut, le passage devient trop délicat. Sur la droite la trémie se poursuit mais devient impénétrable.

On peut aussi traverser le P80 et parcourir le réseau d’un peut moins de 500 m qui suit. Il consiste pour moitié en une boucle fossile qui revient vers le point de départ, mais la jonction, difficile et demandant du matériel, n’a pas été faite. Il y a aussi une salle prolongée au nord par une grande diaclase et au sud par un petit conduit fossile arrêté sur un P7.

La rivière : On peut dès la perte désescalader de roc en roc sur plus de 20 m. Il y a ensuite un méandre bas et sinueux. Quand on se relève, on a sur la gauche des toboggans arrivant de l’étage fossile supérieur qui n’est pas très loin. La suite est un méandre alpin de toute beauté, bien taillé dans le calcaire veiné de calcite, large et présentant une succession de ressauts de difficulté variable. Les microcupulles abondantes ainsi que les déchets divers accrochés à quelque hauteur que ce soit nous signale qu’en temps de crue cette jolie promenade sportive se transforme en piège mortel.

Les laisses d’eau sont claires et généralement peu profondes. On descend ainsi d’une cinquantaine de mètres jusqu’à un carrefour. Sur la droite, une branche latérale supérieur revient en arrière et, moyennant quelques escalades, rejoint le sommet du méandre plus en amont. Sur la gauche, une galerie remonte, passe au bord d’un P13 et plus loin débouche dans le tiankeng de Maguaidong. Tout droit, en suivant l’aval, on arrive dans une salle-trémie sous le tiankeng lui-même. Elle est parcourue par la rivière principale provenant sans doute de la perte du poljé de Pingle au nord de Maguaidong.

Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition : Jean Bottazzi
Auteurs et topographes principaux :Jean Bottazzi, Bruce Bensley, Marc Faverjon
Auteurs, topographes et explorateurs :
Alan Fletcher, Alister Renton, Andy Eavis, Anne Cholin, Anthony Harrison, Arthur Clarke, Ben Lyon, Bill Hawkins, Bruce Bensley, Bruno Hugon, Charlotte Roberts, Cyan Connes, Daniele Battistini, Dave Appleing, Dave Gill, Dave Williams, Emma Porter, Emmanuel Tessane, Eric David, Eric Sanson, Ernie Shield, Fabien Hobléa, Francesca Onnis, Francesco Valerino, Francois-Xavier De Ruydts, Gavin Newman, Ged Campion, Geoff Crossley, Giampaolo Marianelli, Gianluca Giummarra, Gianluca Melis, Gilles Connes, Iolanda Galletti, Jerry Wooldridge, John Frankland, Katie Dent, Kucsera Marton, Lilou Connes, Marc Faverjon, Marc Tremblay, Marco Lunardi, Marco Taverniti, Marco Zambelli, Mark Noel, Michele Pazzini, Mike Clayton, Mike Meredith, Mimmo Scipioni, Nicolas Borchers, Nicolas Faure, Niu Chang-Ying, Olivier Järmann, Pam Fogg, Paola Pierinami, Paul Hatherley, Riccardo Orsini, Rob Garrett, Rob Parker, Robert Eavis, Rosario Ruggieri, Ruth Shield, Silvia Arricia, Simon Fowler, Stefano Del Testa, Steve Jones, Tim Fogg, Tim Josephy, Tony Harrison, Tristan Godet, Vivien Moinat, 刘永明, 刘育新, 卢一榕, 卫文峰, 吴荺, 孙等伟, 张鹏, 杜子, 梁正宁, 汪勇, 王建军, 王慧畅, 经纬, 罗宏杰, 蒋华军, 蔡益昌, 薛莲, 郭鑫, 陈立新, 韩风, 黄鹤
Voyages en terre chinoise, tome 4. Spelunca Mémoires N°37 (2018). Inventaire spéléologique du district de Fengshan.
Editeur : Leye-Fengshan UNESCO Global Geopark, Chen Ziqiang, Zhang Yuanhai

Analyse : gkc-JPB

5808 caractères - Lu 148 Fois

Bibliographie 3



Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition : Jean Bottazzi
Auteurs et topographes principaux :Jean Bottazzi, Bruce Bensley, Marc Faverjon
Auteurs, topographes et explorateurs :
Alan Fletcher, Alister Renton, Andy Eavis, Anne Cholin, Anthony Harrison, Arthur Clarke, Ben Lyon, Bill Hawkins, Bruce Bensley, Bruno Hugon, Charlotte Roberts, Cyan Connes, Daniele Battistini, Dave Appleing, Dave Gill, Dave Williams, Emma Porter, Emmanuel Tessane, Eric David, Eric Sanson, Ernie Shield, Fabien Hobléa, Francesca Onnis, Francesco Valerino, Francois-Xavier De Ruydts, Gavin Newman, Ged Campion, Geoff Crossley, Giampaolo Marianelli, Gianluca Giummarra, Gianluca Melis, Gilles Connes, Iolanda Galletti, Jerry Wooldridge, John Frankland, Katie Dent, Kucsera Marton, Lilou Connes, Marc Faverjon, Marc Tremblay, Marco Lunardi, Marco Taverniti, Marco Zambelli, Mark Noel, Michele Pazzini, Mike Clayton, Mike Meredith, Mimmo Scipioni, Nicolas Borchers, Nicolas Faure, Niu Chang-Ying, Olivier Järmann, Pam Fogg, Paola Pierinami, Paul Hatherley, Riccardo Orsini, Rob Garrett, Rob Parker, Robert Eavis, Rosario Ruggieri, Ruth Shield, Silvia Arricia, Simon Fowler, Stefano Del Testa, Steve Jones, Tim Fogg, Tim Josephy, Tony Harrison, Tristan Godet, Vivien Moinat, 刘永明, 刘育新, 卢一榕, 卫文峰, 吴荺, 孙等伟, 张鹏, 杜子, 梁正宁, 汪勇, 王建军, 王慧畅, 经纬, 罗宏杰, 蒋华军, 蔡益昌, 薛莲, 郭鑫, 陈立新, 韩风, 黄鹤
Voyages en terre chinoise, tome 4. Spelunca Mémoires N°37 (2018). Inventaire spéléologique du district de Fengshan.
Editeur : Leye-Fengshan UNESCO Global Geopark, Chen Ziqiang, Zhang Yuanhai

Source : gkc-JPB

Bruce Bensley, Jane Butler, Ged Campion, Mike Clayton, Tony Harrison, Mike Peters, Emma Porter, Alister Renton, Graham Salmon, Ernie Shield, Dave Williams (2006)
EXPLORATION OF CAVES IN TIAN’E AND FENSHAN, GUANGXI PROVINCE, CHINA. YRC Journal China Supplement summer 2006
57 pages, résultats des expéditions 2004 dans le Guangxi (Fengshan, Tian’e). 47 photos couleurs, 1 topo (Jiangzhou system), 2 cartes de situation
Source :

Compiled by: Bruce Bensley, Ged Campion, Mike Clayton, Tony Harrison, Emma Porter.
Articles, surveys and photographs produced by: Dave Appleing, Bruce Bensley, Jane Butler, Ged Campion, Mike Clayton, Tony Harrison, Mike Peters, Emma Porter, Alister Renton, Graham Salmon, Ernie Shield, Ruth Shield, Dave Williams.
Special thanks are due to Bruce Bensley for his professional production of maps and surveys. (2005)
Tian’e & Fengshan Expeditions 2004 China Caves Project. The 17th and 18th China Caves Project Expeditions. Published: October 2005 by British Cave Research Association (BCRA).
ISBN number: 0 900265 43 4
Rapport de deux expeditions 2004 dans le Guangxi (Fengshan et Tian’e districts).
Source :


Images 0



Topographie 1



topographie Magaidong 蚂拐洞
Source : CCP-YRC-IKG

Expédition 2


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche