dong Dashudafengdong - 大树大风洞

Détail


Nom de la grotte : Dashudafengdong - 大树大风洞
Autres noms : Trou souffleur du grand arbre
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi Shi 遵义市, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.233534 - 107.277819
Altitude (m) : 1046
Développement (m) : 440
Profondeur (m) : 37
Profondeur - / + (m) : 37 /
Volume (m3) :
Géologie : Ordovicien inférieur O1t (Tongzi) + O1h (Honghuayuan)
1Entrée : Dashudafengdong 大树大风洞,

Carte



Description 1



Cette cavité découverte en prospection par temps froid semble bien située pour augmenter les chances de trouver une connexion entre Xionghuatang et Piaoshuiyan.

Accès:depuis Guihua, prendre la route du col de Pixiaodong, puis à droite. On passe un col, puis, en conservant la route principale, on passe devant Dongbaoyakou pour ensuite emprunter la petite route à gauche dans le vallon où se trouve Xionghuatang. Elle présente un petit élargissement où l’on peut se garer sans gêner la circulation. Depuis cet endroit, on monte pour rejoindre un sentier qui vient d’une ferme un peu plus loin et qui repart en arrière. On le quitte au niveau d’un arbre pour aller à l’horizontale en direction d’un autre arbre situé au bord du bois et au-dessus du gouffre d’entrée de Xionghuatang. L’entrée est un tout petit soupirail à gauche de cet arbre. On la voit de loin par temps froid à cause du courant d’air, mais elle sera difficile à trouver en été.

Description:en dessous du soupirail, on passe une étroiture verticale, puis après une courte trémie on descend dans une petite salle. Le prolongement vers le bas - une perte - donne dans un petit actif en méandre qui va en se rétrécissant. Il faudrait jouer du marteau et creuser pour pouvoir continuer, car une bonne partie du courant d’air vient de là. Il y a trois diverticules, deux sont des boucles, la troisième est un méandre qui devient étroit après être passé par une petite salle due à un puits remontant. Au-dessus de la perte, une galerie a été suivie jusqu’à un grand soutirage. Si on continue à avancer, après un bref laminoir, le conduit se divise et devient impénétrable. Du courant d’air vient du fond du soutirage. Une petite descente entre les blocs donne sur un méandre aval. Il y a un élargissement avec une coulée de calcite, puis c’est un boyau étroit où on rampe dans l’eau jusqu’à une diaclase impénétrable, mais ventilée. Il y a deux diverticules après la descente entre blocs, l’un est un bouclage, l’autre remonte jusqu’à un colmatage avec une petite arrivée d’eau venant de l’étage supérieur. Si on traverse le soutirage, on peut descendre sur une coulée de calcite puis s’engager dans un méandre amont un peu argileux. Plus on avance, plus les petites laisses d’eau sont cristallisées. On arrive à une petite salle. L’eau percole d’un petit boyau calcifié qui va en se rétrécissant. Dans l’entrée, la salle présente un prolongement qui remonte presque jusqu’au niveau de la surface et un autre qui finit rapidement sur trémie, colmatage et calcite. L’exploration est abandonnée malgré la proximité avec des branches explorées dans Piaoshuiyan et Xionghuatang. Il s’en est fallu de peu pour que cette petite grotte puisse permettre de les raccorder. [Jean Bottazzi]

AUT. VAR (2019)
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES.
Topographes
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE.
Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition :
Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019)
Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong

Analyse : gkc-JPB

2864 caractères - Lu 140 Fois

Bibliographie 1



AUT. VAR (2019)
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES.
Topographes
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE.
Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition :
Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019)
Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong

Source : gkc-JPB


Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche