dong Yanmingdawanhoutoudafengdong - 岩明大湾后头大风洞

Détail


Nom de la grotte : Yanmingdawanhoutoudafengdong - 岩明大湾后头大风洞
Autres noms : Grotte du vent derrière la combe de Yanming
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi Shi 遵义市, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.211348 - 107.271725
Altitude (m) : 1317
Développement (m) : 2 687
Profondeur (m) : 230
Profondeur - / + (m) : 230 /
Volume (m3) :
Géologie : Ordovicien inférieur O1m (Meitan)
1Entrée : Yanmingdawanhoutoudafengdong 岩明大湾后头大风洞,

Carte



Description 1



Yanmingdawanhoutoudafengdong (5)

Accès : au niveau de la ferme jouxtant Yanmingdawanlitoudaxiaokeng, il faut continuer tout droit ; la pente devient raide. L’entrée se trouve sur la droite de la combe, en lisière de forêt, avant qu’on arrive an col qui précède une autre cavité, la perte active nommée Yanmingdawanhoutoudaxiaokeng.

Description : le puits d’entrée est une fissure avec un fort courant d’air soufflant en hiver, c’est ce qui a permis de le trouver. Le premier ressaut de 5 m est suivi immédiatement d’un P22 qui s’élargit. Sur la gauche, un petit réseau de fractures draine un affluent. Un P8 formé selon une fracture transversale à la progression collecte également un écoulement provenant de la gauche. En bas, la galerie s’est considérablement élargie. Le sol est jonché de blocs. Ce niveau présente un prolongement qui tend à remonter vers des trémies. Un P29 permet de descendre d’un niveau. On retrouve les écoulements drainés plus haut. L’aval est très ventilé. On le perd après un R3 arrosé. Le méandre continue. Le décapage de la strate au sol offre des beaux dessins. Après un R2, on rencontre un P9 en bas duquel la cavité est à nouveau parcourue par une rivière pérenne venant d’un puits remontant. C’ est la rivière de la paréidolie, de l’illusion partagée que, lorsque nous jetions des pierres pour sonder le P9, elles rebondissaient et tombaient dans un puits très profond. On avance de 300m avant de trouver les obstacles suivants, une succession de deux petites cascades suivies d’un P19. En bas du P19, on rencontre une fracture importante qui provoque un changement brutal de direction et dans laquelle il faut bien choisir son itinéraire pour descendre en opposition un ressaut de 7 m. On arrive alors à un P6, dernier obstacle nécessitant une corde, qui consacre l’arrivée dans un petit collecteur courant sur les schistes argileux. Une escalade a été tentée sans que l’on puisse trouver de continuation dans le prolongement de la fracture.

Le collecteur reprend la direction générale de la cavité. C’est une vase galerie, dépassant généralement 15m de largeur. On passe sous une succession de quatre grands puits remontants souvent accompagnés d’une arrivée d’eau. Leur hauteur n’a pas pu être mesurée, elle doit excéder la cinquantaine de mètres. Les drossages évasent la galerie, contournant des amas de blocs en chaos. Le dessin en plan indique qu’on retrouve la fracture observée plus haut. On a laissé ici un large départ - apparemment un amont- inexploré. Environ 500m plus en aval, le plafond s’abaisse, formant un laminoir aquatique qui devient impénétrable. On peut le contourner. Il faut monter un peu avant dans les concrétions. Une galerie de type large méandre sur fracture, permet d’avancer de 250 m de plus. Au bout, c’est une trémie infranchissable. Un bon courant d’air vient de là. On retrouve l’aval du laminoir en fouillant dans les soutirages un peu avant, mais rien ne permet de franchit la trémie terminale.

Perspectives:cette cavité a été trouvée en cherchant en surface une perte pouvant rejoindre le haut du puits du rêve dans Pixiaodong. Elle s’ouvre presque à sa verticale. On ne connaît pas en surface -au-dessus de la couche de schistes argileux- de résurgence pérenne pouvant correspondre à la rivière rencontrée. Il est donc possible que ce collecteur soit l’amont de Suanzaodong. La direction générale des cavités ainsi que les altitudes sont compatibles. Il resterait 500m à parcourir. C’est pour cette raison que le fond a fait l’objet d’une fouille minutieuse. Il n’y a à ce niveau aucun espoir. Parmi les affluents du collecteur, certains semblent pouvoir être explorés. Mais les schistes argileux sont glissants et le moindre petit ressaut est une difficulté. Les chances de voir ce joli morceau un jour connecté au réseau de Shuanghe sont donc quasiment nulles. Le seul espoir serait qu’une autre cavité, explorée depuis la surface, trouve son propre chemin à la verticale à travers les schistes argileux et qu’elle présente une diffluence rejoignant Yanmingdawanhoutoudafengdong. [Jean Bottazzi]

AUT. VAR (2019)
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES.
Topographes
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE.
Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition :
Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019)
Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong

Analyse : gkc-JPB

4237 caractères - Lu 202 Fois

Bibliographie 1



AUT. VAR (2019)
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES.
Topographes
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE.
Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition :
Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019)
Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong

Source : gkc-JPB


Images 0



Topographie 1



topographie Yanmingdawanhoutoudafengdong 岩明大湾后头大风洞
Source : Gkc

Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche