dong Laoshuijingdong1 - 老水井洞1

Détail


Nom de la grotte : Laoshuijingdong1 - 老水井洞1
Autres noms : Grotte de l’ancien puits d'eau 1
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Qiannan 黔南, Pingtang 平塘
Latitude Nord - Longitude Est :
25.683942 - 106.823783
Altitude (m) : 890
Développement (m) : 392
Profondeur (m) :
Profondeur - / + (m) : 0 /
Volume (m3) :
1Entrée : Laoshuijingdong1 老水井洞1,

Carte



Description 1



Laoshuijindòng I

« Grotte en Y »

Exploration

Christophe Verdet, Jean-Pierre Bartholeyns, Emmanuel Vitte, Didier Lescure, Tian-Mao-Gang

Descriptif Christophe Verdet

WGS84-UTM48 X : 683025 Y : 2841946

Se diriger au nord la plaine de Songho sur 500 m, vers le porche largement visible au loin, remonter la sente menant au porche. Description

Développement : 392 m

La cavité comporte trois entrées traversant le piton. Son positionnement en hauteur et à la confluence de 3 petites vallées expliquent son caractère potentiellement stratégique. De nombreux vestiges de murs qui pourraient être des fortifications protègent les entrées : murs, escaliers. Le porche d’entrée révèle un ancien mur en « pisé » mélange de terre et coffrages en bois (bambous ?).

Nombreuses traces d’une forte activité d’exploitation du salpêtre : plusieurs bassins de décantation, retournements systématiques du sol sur des dizaines de mètres, traces de coups de bêches sur remplissages, creusements de chaque recoin de salles, notamment la galerie inférieure près de l’entrée principale.

Du grand porche principal, le sol relativement plat conduit vers des tertres artificiels (exploitations de salpêtres et bassins). En contrebas sur la gauche, départ vers une galerie inférieure obstruée.

La lumière du jour du porche de gauche (nord) facilite le cheminement vers les fortifications empierrées. Sur la droite du mur, un passage protégé permet l’accès à la deuxième grotte Laoshuijindòng II à environ 100m. Depuis le tertre, une pente remonte vers la branche de droite (sud). Un mur remarquable en pierre verrouille la galerie jusqu’à 2 m du plafond; 9 m de large sur 6 m de haut et 3 m d’épaisseur. Un passage étroit aménagé sur la gauche permet de franchir cette muraille, à noter la présence de 3 blocs à la sortie permettant de boucher ce passage en cas de nécessité. Au-delà, une remontée de 50 m rejoint le porche ou de nouveau un mur défensif protège l’accès face à la vallée. Exploration terminée.

AUT.Var (2020) CHINEXPLOS 2019
Florence Guillot (dir.), Didier Lescure, Véronique Olivier, Emmanuel Vitte, Christophe Verdet, Nathalie Verdier, Jean-Pierre Bartholyens, Jean-François Fabriol, Jean Bottazzi, Denis Langlois, Kévin Hodké, Jean Camplo, Philippe Auriol, Michel Isnard, Christian Delaire. Remerciement : Jean-Pierre Barbary
CHINEXPLOS 2019 Rapport d’expédition spéléologique Guizhou Guangxi
Analyse :

2055 caractères - Lu 148 Fois

Bibliographie 1



AUT.Var (2020) CHINEXPLOS 2019
Florence Guillot (dir.), Didier Lescure, Véronique Olivier, Emmanuel Vitte, Christophe Verdet, Nathalie Verdier, Jean-Pierre Bartholyens, Jean-François Fabriol, Jean Bottazzi, Denis Langlois, Kévin Hodké, Jean Camplo, Philippe Auriol, Michel Isnard, Christian Delaire. Remerciement : Jean-Pierre Barbary
CHINEXPLOS 2019 Rapport d’expédition spéléologique Guizhou Guangxi

Source :


Images 0



Topographie 1



topographie Laoshuijingdong1 老水井洞1
Source : Chinexplos

Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche