dong Heilongdong - 黑龙洞

Détail


Nom de la grotte : Heilongdong - 黑龙洞
Autres noms : Grotte du dragon noir
Province, Préfecture, District :
Sichuan 四川省, Mianyang Shi 绵阳, Jiangyou 江油
Latitude Nord - Longitude Est :
31.79597 - 104.62875
Altitude (m) : 800
Développement (m) : 2 156
Profondeur (m) : 94
Profondeur - / + (m) : 94 /
Volume (m3) :
1Entrée : Heilongdong 黑龙洞,

Carte



Description 1



Situation

La cavité s’ouvre non loin du village d’An Wan au dessus de Han Zeng Zheng sur la route de Jiang You à Beichuan.

Exploration

* Mercredi 26 août 2009, Marc et Maud Faverjon, Fred Delègue, Jean-Marie Briffon, Thomas Philippe et le professeur Wan repèrent la cavité après une courte marche d’approche. Ils pénètrent sous terre vers 10 h 30, après avoir récupéré la clef dans une ferme proche. Ils lèvent environ 1 500 m de topographie. Il reste quelques points d’interrogation et surtout un arrêt sur une vasque profonde en amont de l’actif principal.

TPST : 8 h

* Jeudi 27 août, Fred Delègue, Vincent Routhieau, Josiane et Bernard Lips effectuent une deuxième exploration. Josiane fait ses prélèvements de faune. Le reste de l’équipe fait quelques compléments topos puis traverse la vasque amont de la rivière après s’être équipés en néoprène, ne trouvant qu’un petit labyrinthe de galeries sans grande extension. Exploration de 50 m de galeries remontantes dans une autre partie du réseau avant de buter sur un colmatage. Juste avant la sortie, Fred remarque le départ d’une grande galerie à la base de l’éboulis d’entrée, topographiée sur une centaine de mètres. L’ensemble de la séance permet de topographier 580 m de galeries.

TPST : 6 h 30.

Description

L’entrée est un très grand porche qui s’ouvre au fond d’une profonde doline dont l’accès est interdit par une grille. Des poteaux soutiennent une ligne électrique dans l’entrée permettant d'alimenter une station de pompage.

La descente se poursuit jusqu’à -77 m dans une galerie très vaste. Peu avant le point bas, une immense galerie remonte en forte pente vers la droite jusque vers -25 m. Arrêt sur une escalade.

La galerie principale se dédouble puis présente plusieurs intersections.

Sur la gauche, une galerie descendante aboutit à un siphon à -90 m. C’est dans ce siphon qu’est installé la pompe électrique permettant d’amener l’eau aux fermes proches.

Peu après, la cavité se transforme en labyrinthe.

* Les départs vers la droite (vers le haut) amènent vers des salles sans issues.

* Les départs sur la gauche butent souvent sur des siphons ou amènent sur un important actif qui se perd dans un siphon aval.

* L’amont de la rivière est accessible par plusieurs itinéraires : soit en remontant l’actif, soit en restant dans les galeries fossiles avec un profil en montagnes russes.

* Une grande vasque nécessite de se mouiller pour poursuivre vers l’amont. Malheureusement la rivière sort d’un petit siphon amont peu après cette vasque. Un petit labyrinthe de galeries, étagées sur deux niveaux mais sans continuation, se développe en amont de la vasque.

* La « Grande Salle » se développe au-dessus de la rivière. Elle se poursuit par une vaste galerie se dirigeant d’abord vers l’est puis vers le nord. Le changement de direction correspond à une diminution de taille. Finalement ce réseau se termine sur une petite galerie fortement remontante, colmatée à -31 m de profondeur.

Hydrologie

La cavité recoupe un actif important. Le débit était de quelques centaines de litre par seconde lors de notre visite (estimation).

Par V. Routhieau et B. Lips

AUT. VAR (2009) Synthèse par Bernard Lips
avec la collaboration de Marc Faverjon, Vincent Routhieau et Patrick Schalk et les corrections de Josiane Lips
8 ème expedition spéléologique en Chine. AKL. Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage N°8 – 2009 : 116pp, 122 photo couleurs, 6 cartes, 11 aquarelles et dessins, 34 topos.
Analyse :
Résultat des explorations 2009 dans le Sichuan et le Hubei. 16 440 m de topographie, 23 nouvelles cavités répertoriées

3330 caractères - Lu 112 Fois

Bibliographie 1



AUT. VAR (2009) Synthèse par Bernard Lips
avec la collaboration de Marc Faverjon, Vincent Routhieau et Patrick Schalk et les corrections de Josiane Lips
8 ème expedition spéléologique en Chine. AKL. Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage N°8 – 2009 : 116pp, 122 photo couleurs, 6 cartes, 11 aquarelles et dessins, 34 topos.
Résultat des explorations 2009 dans le Sichuan et le Hubei. 16 440 m de topographie, 23 nouvelles cavités répertoriées
Source :


Images 0



Topographie 1



topographie Heilongdong 黑龙洞
Source : Akl

Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche