dong Bailongdong - 白龙洞

Détail


Nom de la grotte : Bailongdong - 白龙洞
Autres noms : Grotte Du Dragon Blanc
Province, Préfecture, District :
Hubei 湖北省, Enshi 恩施土家族苗族自治州, Xianfeng 咸丰县
Latitude Nord - Longitude Est :
29.704511 - 109.186134
Altitude (m) : 0
Développement (m) : 1 647
Profondeur (m) : 11
Profondeur - / + (m) : 5 / 6
Volume (m3) :
Géologie : Perm inférieur

1Entrée : Bailongdong 白龙洞,

Carte



Description 1



A. BAILONGDONG

"Grotte du dragon blanc" (Xi92/4)

Dév. 1 647 m * Dén. 11 m (- 5, + 6)

L'entrée de Bailongdong, baptisée aussi grotte de la distillerie, ne paie pas de mine au premier abord : sous un tournant de la route, on y accède par de larges escaliers. L'entrée est totalement occupée par une fabrique d'alcool de maïs d'apparence lépreuse à cause des fumées. Une petite porte à été ménagée derrière un entrepôt et donne accès à une petite salle. Il y règne une atmosphère des plus désagréable, la chaleur et l'odeur nous donnent l'impression d'étouffer. Le sol et les parois sont entièrement recouverts d'un dépôt gras et on peut observer ça et là un "concrétionnement" d'une consistance douteuse.

La progression est vite arrêtée par un des obstacles les plus inquiétants qu'il nous ait été donné d'affronter : la rivière qui arrive tranquillement de la galerie forme une laisse d'eau où poussent, ou plutôt où vivent des corps gélatineux et informes du type Alien : "amas bactériens nourris par les effluents glucidiques de la distillerie ! " suggère Richard qui a toujours le mot pour rire. Il faut dire que lui, le bougre, il a prévu une pontonnière. Et là, derrière, la galerie qui continue à perte de lumière... Pas question de me mouiller là dedans, je n'ai pas envie de faire le cobaye. Pendant que Richard fait une reconnaissance que j'espère infructueuse, avec un profond dégoût, je décolle les bottes des cailloux, rongés par je n'ose imaginer quoi, et les fait glisser lentement dans le liquide d'appellation non contrôlable. Surtout pas d'éclaboussure ! Et c'est toujours dans ces moments que l'on a envie de se gratter le nez ! A force de miracle et de motivation, j'arrive à rejoindre Richard, mais c'est au millimètre près que je garde les pieds au sec.

Cette folle prise de risque est récompensée : la rivière qui suit est très sympathique. Bien sûr, il faut souvent se mouiller au-dessus de la ceinture, mais comme nous allons vers l'amont, l'eau mérite de nouveau ce nom. La topo file bon train, les proportions de la galerie restant très avenantes. Assez rapidement, nous arrivons à un affluent signalé par les autochtones. Le parcours est moins aisé : les grandes laisses d'eau au fond plat laissent place à des petites escalades glissantes sur des blocs et des concrétions. Assez vite, un siphon met un terme à la galerie. La rivière principale poursuit son cours, puis la voûte s'abaisse progressivement, et c'est le siphon. Dommage, on allait atteindre 1 km de galerie. Au retour, par rigueur topographique, nous attaquons une boucle de méandre qui s'avère se poursuivre en galerie fossile pas très haute, mais large et concrétionnée. Nous arrivons alors en balcon dans un méandre. La branche de droite se divise en méandres et diaclases impénétrables. La branche de droite s'avère être un aval actif confortable ; mais assez rapidement, nous butons sur un siphon qui est probablement l'amont de l'affluent vu précédemment.

Cette résurgence nous aura finalement offert 1,6 km de galeries presque horizontales. Sa visite serait des plus agréables sans le danger bactériologique de l'entrée. (Jean) - ^ -

BARBARY, Jean-Pierre; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue; POMEL, Simon; COLLIGNON, Bernard; GEBAUER, Daniel; BENAVENTES, Jean; BOTTAZZI, Jean; CHEN, Shicai; FULCRAND, Serge; JIN, Yushang; MATRICON, Sylvain; ORSOLA, Jacques; REMY, Cyriaque; QI, Zhonglin; ZHANG, Dachang; SHI, Mengxiong (1995): Les cavités du comté de Xianfeng (Hubei).-
Donghe 92, karsts de Chine Centrale, Karstologia Mémoires n°6, 1995: p.72-84 (11 figures, 1 tableau, 3 photos, résumés français, anglais, allemand, chinois).
Analyse : BBS
Description et topos de 10 cavités des secteurs de Dajichang et Xianfeng dans le comté de Xianfeng dont Changdong (2560 m, -29/ +92 m); Dishuidong (2239 m, -232/ +1 m); Hongshepan/ Luoshuidong (1998 m, -66/ +192 m). (FB).

3226 caractères - lu : 18 Fois


Bibliographie 2



BARBARY, Jean-Pierre; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue; POMEL, Simon; COLLIGNON, Bernard; GEBAUER, Daniel; BENAVENTES, Jean; BOTTAZZI, Jean; CHEN, Shicai; FULCRAND, Serge; JIN, Yushang; MATRICON, Sylvain; ORSOLA, Jacques; REMY, Cyriaque; QI, Zhonglin; ZHANG, Dachang; SHI, Mengxiong (1995): Les cavités du comté de Xianfeng (Hubei).-
Donghe 92, karsts de Chine Centrale, Karstologia Mémoires n°6, 1995: p.72-84 (11 figures, 1 tableau, 3 photos, résumés français, anglais, allemand, chinois).
Description et topos de 10 cavités des secteurs de Dajichang et Xianfeng dans le comté de Xianfeng dont Changdong (2560 m, -29/ +92 m); Dishuidong (2239 m, -232/ +1 m); Hongshepan/ Luoshuidong (1998 m, -66/ +192 m). (FB).
Source : BBS

Auct. var. (1995): Donghe 92, karsts de Chine centrale.-
Karstologia Mémoires n°6, 1995: 240 p. (16 tableaux, 100 figures, 17 photos, résumés français, anglais, allemand, chinois).
PLONGEE SPELEO CLUB JEUNES ANNEES DE VENISSIEUX; INSTITUTE OF GEOLOGY ACADEMIA SINICA; KARST & GROUNDWATER RESEARCH DIVISION; URA 1978 DU CNRS - DYMSET (TALENCE). Compte rendu de travaux spéléologiques et scientifiques en Chine centrale (Hunan et Hubei): contexte géologique et climatique, description et topographie des cavités, hydrogéochimie, géomorphologie, sédimentologie, pédologie, évolution morphologique des karsts de pays agraires, exploitation du karst, logistique. (FB).
Source : BBS


Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche