dong Shuilongyanguanyindong - 水龙岩观音洞

Détail


Nom de la grotte : Shuilongyanguanyindong - 水龙岩观音洞
Autres noms : Grotte de Guanyin à Shuilongyan
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi Shi 遵义市, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.284723 - 107.134785
Altitude (m) : 1070
Développement (m) : 1 169
Profondeur (m) : 30
Profondeur - / + (m) : 0 / 30
Volume (m3) :
Géologie : Cambrien moyen-supérieur (Loushanguan) ?2-3ls
1Entrée : Shuilongyanguanyindong 水龙岩观音洞 ,

Carte



Description 1



3. Shuilongyanguanyingdong (34)

Accès : la route de Wenquan à Qinggangtang s’est singulièrement améliorée depuis qu’un tunnel évite de passer par le col. Avant d’entrer dans Qinggangtang, prendre la route principale vers l’ouest en direction de Suiyang, puis une petite route secondaire descendant à gauche 4km plus loin. On entre dans une zone qui espère développer le tourisme. On franchit une petite rivière, puis 2 km plus loin on peut faire une halte pour voir un ginko millénaire. À la bifurcation suivante, à 2 km du ginko, on laisse à droite une route étroite descendant dans un canyon avec de belles cascades. Encore un peu plus d’1 km et après le hameau nommé Yutangba 鱼塘坝, on quitte la piste bétonnée pour prendre à droite un chemin de terre. C’est parti pour 2 km de marche. On passe par une ferme, puis le sentier se poursuit dans la forêt à flanc de coteau. La pente s’accentue. On longe un canyon et passe au-dessus d’une falaise où la végétation masque le vide. On entend un ruisseau couler dans le fond. Il faut dès que possible quitter le sentier et descendre pour revenir au pied de la paroi. La grotte s’ouvre en amont d’un petit talweg: c’est une résurgence temporaire.

La partie facile : un courant d’air froid s’écoule sans violence d’une entrée de 3m de diamètre. On arrive presque immédiatement à un premier carrefour avec de nombreuses branches. Seulement trois d’entre elles ont été explorées et topographiées. Elles se sont formées dans la même strate et rejoignent la une même galerie fossile de plus grandes dimensions qui est parallèle au versant. Si on suit cette conduite forcée vers le sud-est, on trouve d’anciens percolateurs à nitrate au bord d’un ruisselet. Une escalade de 6 m permet d’en retrouver l’amont qui vient d’un laminoir étroit et à demis noyé et dont le courant d’air passe au-dessus de l’eau. En haut de l’escalade, on peut suivre encore la galerie fossile jusqu’à une salle sur fracture. Il y a quelques concrétions, mais c’est sans suite.

La recherche de l’amont : si on suit la conduite forcée de l’autre côté, vers le nord-ouest, un coude force à repartir à l’est et la morphologie change d’abord en galerie surcreusée, puis en canyon. Une escalade de 5m a stoppé l’exploration. Elle a été contournée par une galerie au départ avenante située à mi-distance entre le coude et l’escalade de 6m. Cette galerie s’amenuise et c’est par des boyaux et fissures étroites qu’on arrive par un soupirail dans la galerie principale en amont du canyon.

L’amont:il va en s’agrandissant, de 5m à plus de 10 m de diamètre. La cause de ce changement est que l’on arrive sur une rivière qui a soutiré les remplissages. On l’entend couler au fond d’une fissure encombrée de blocs. Il y a sur la droite des départs vers l’aval qui sont incomplètement explorés dont un arrêt sur P15, mais il y a probablement des itinéraires permettent d’y descendre sans corde. Après un coude prononcé en fond de fracture, on descend enfin jusqu’à la rivière. L’ensemble du volume a été dégagé de ses remplissages. La hauteur atteint 25m et la largeur est tout d’abord d’une vingtaine de mètres. Elle se réduit lorsqu’on aborde un long passage en fracture orientée vers l’est, qui se trouve être la direction du pendage, mesuré à environ 12°. On progresse en opposition dans le surcreusement. Un changement de direction brutal nous ramène nord-ouest, puis on a un ultime coude vers le nord, la rivière résurge d’un beau siphon d’eau claire.

Perspectives : Il reste quelques passages inexplorés, mais il ne faut pas s’attendre à des découvertes majeures puisque l’aval devrait se diriger vers le fond du canyon par des fissures apparemment pas bien larges. Au mieux pourrait-on par, franchissement du laminoir à demi noyé, espérer trouver quelques salles si on recoupait une suite hypothétique de la galerie fossile.

AUT. VAR (2019)
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES.
Topographes
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE.
Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition :
Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019)
Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong

Analyse : gkc-JPB

4037 caractères - Lu 126 Fois

Bibliographie 1



AUT. VAR (2019)
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Olivier TESTA, Alain MAURICE, Marc GUICHOT, Florence GUILLOT, Cécile PACAUT, Marc FAVERJON, Marc TREMBLAY, Amandine LABORDE, Nicolas FAURE, Emmanuel VITTE, Jessica MORIN-BUOTE, Éric DAVID, Éric LECUYER, Éric MADELAINE, Gilles CONNES.
Topographes
Jean BOTTAZZI, Éric SANSON, Bruno HUGON, Nicolas FAURE, Olivier TESTA, Barnabé FOURGOUS, Pascal ORCHAMPT, Emmanuel VITTE, Éric DAVID, Marc TREMBLAY, Florence GUILLOT, Fabien MULLET, Marc FAVERJON, Charles BUTIN, Cécile PACAUT, Alain MAURICE, Gilles CONNES, Jes- sica MORIN-BUOTE, Michel ISNARD, Jean-Pierre BARBARY, Patrick LETOURNEL, Marc SÉCLIER, Marc GUICHOT, Vivien MOINAT, Éric MADELAINE, Silvia ARRICA, Silvère PASTUREAU, LIZIXIN, Éric LECUYER, Thierry MONGÈS, Amandine LABORDE, Daniel BETZ, Olivier JÄRMANN, Christian DELAIRE.
Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition :
Jean BOTTAZZI
Spelunca Mémoires n° 39 (2019)
Voyages en terre chinoise tome 5. Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2011-2019 dans les grottes de Suiyang Shuanghedong

Source : gkc-JPB


Images 0



Topographie 1



topographie Shuilongyanguanyindong 水龙岩观音洞
Source : JB-GKC

Expédition 0




Recherche