string(1) "5"

dong Liangfengyadafengdong - 凉风崖大风洞

Détail


Liangfengyadafengdong est une entrée de :
Dadongpiandong - 大洞偏洞
Nom de la grotte : Liangfengyadafengdong - 凉风崖大风洞
Autres noms : Grotte du vent de la montagne de Liangfeng
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi 遵義, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
-
Altitude (m) : 1320
Géologie : Ordovicien inférieur O1t (Tongzi) + O1h (Honghuayuan)

0Entrée :

Carte



Description 1





Analyse :

caractères - lu : Fois


Liangfengyadafengdong (8c)

Accès:il faut prendre le même itinéraire que pour aller à Dadongshuidong, mais un peu avant le grand poljé de Rangshui, une petite route cimentée monte dans la montagne au petit village de Ganbao, à 1050 m d’altitude.

Depuis ce point, le sentier à suivre traverse successivement une petite partie de la combe, une piste, quelques maisons, une esplanade bétonnée et rattrape un chemin qui part sur la droite et monte en rive droite d’un vallon où circule un petit ruisseau. Il rejoint une partie horizontale dégagée et il faut alors partir sur la gauche par un chemin qui monte droit dans la forêt. En suivant au plus évident, on poursuit le chemin à l’horizontale qui arrive dans une nouvelle zone dégagée avec quelques fermes. Au niveau des fermes précédentes, le chemin repart à gauche au travers de maisons pour monter en suivant toujours la rive droite d’un vallon. On arrive ensuite à un col, puis le chemin passe en vire avec des affleurements rocheux en paroi de droite. On aperçoit alors un séchoir à tabac suivi de maisons. Au niveau du séchoir, il faut prendre le chemin qui monte raide et passe devant l’entrée basse de Liangfengyadafengdong.

Description:passé le court boyau d’entrée, on progresse en opposition dans un méandre fossile. Un rat doit avoir son nid à une cinquantaine de mètres de l’entrée. Au bout d’une centaine de mètres, on rencontre à gauche une arrivée inexplorée en méandre. À peine plus loin, un laminoir débouche de la droite. Une nouvelle arrivée -sur la droite- a été explorée sur une cinquantaine de mètres et a permis une jonction avec Gantudong. Le méandre se poursuit et se dédouble de plus en plus fréquemment en hauteur, offrant parfois des options d’itinéraires plus pratiques que la progression en opposition. On arrive ainsi à un puits de 41m qu’il est possible de traverser en hauteur, mais c’est pour s’arrêter une vingtaine de mètres au-dessus d’une petite salle. Le P41 descend sur une paroi d’un méandre. Si l’on va à l’amont, on est arrêté rapidement en bas d’un P3 qui a été exploré depuis le haut, en passant par Gantudong. Si on prend vers l’aval en bas du P41, on aboutit dans une salle chaotique traversée par une petite rivière dont le débit est de l’ordre de 1 l/s. Cette rivière peut être remontée sur une cinquantaine de mètres et sans doute plus encore, car nous en avons délaissé l’exploration au profit d’un petit affluent d’un débit deux fois moindre. Il provient d’un puits remontant de 30 m au bas duquel nous avons remarqué quelques feuilles mortes. Un nouvel affluent a été remonté, mais devient impénétrable au bout de 40 m. Dans ce secteur, ainsi qu’à la base du P40 et du puits remontant de 30 m, des squelettes de rongeurs ont été observés. L’aval de la rivière se perd dans le chaos de la salle. On la retrouve 20 m plus loin, puis elle se perd à nouveau. Sur la gauche avant cette perte, on remonte un peu. Un passage à gauche - au sol, jonché de blocs - revient vers la salle chaotique. Tout droit, on arrive au pied d’une escalade de 4 m. Grimper ne sert à rien, car on se retrouverait bloqué en haut d’un P10. En bas de cette escalade, une fissure étroite sur la droite permet de descendre en ramonage et d’arriver en bas du P10. On est dans Dadongpiandong, à 50m des terminus explorés depuis la résurgence située plusieurs kilomètres en aval. [Jean Bottazzi]

Bibliographie 0




Images 0



Topographie 0




Expédition 2


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche