dong Xiaoshuidong - 消水洞

Detail


Cave name : Xiaoshuidong - 消水洞
Other cave name : Perte
Province, Prefecture, County :
Guizhou 贵州省, Tongren Diqu 铜仁地区, Yanhe 沿河土家族自治县
Latitude North - Longitude East :
28.34847 - 108.3944
Elevation (a.s.l) m : 500
Geology : Ordovicien inférieur O1t (Tongzi) + O1h (Honghuayuan)

2Entrance : Xiaoshuidong 消水洞, Longqiaodong 龙桥洞,

Map



Description 1



Accès

Depuis l'hôtel de Yanhe, prendre le pont. Au bout de 10 minutes une route de terre monte sur la droite et rejoint la route 566 qu'il faut prendre sur la gauche. 30 minutes après le départ, on aperçoit un gros porche sur la droite (village 洞门清 Dongmenqing), c'est une perte qui rejoint le Wujiang. 14 minutes plus loin il faut prendre le chemin de terre à gauche, puis prendre le chemin de droite qui mène au village en 5 minutes, terminus de la route. Prendre à pied un chemin vers le Sud-Est, on arrive rapidement à un canal d'irrigation abandonné, le traverser et traverser le champs pour retrouver le même canal d'irrigation qu'il faut suivre sur le flanc gauche de la vallée qui s'enfonce. Au bout de 20 minutes, le large porche (40 m X 8 m) de Xiaoshuidong apparaît au fond de la vallée, c'est une importante perte qui est à sec à l'étiage. Temps d’accès depuis la voiture : environ 25 minutes

Description

Perte fossile à l'étiage, c'est une cavité majeure par ses volumes, elle rejoint la grotte Longqiaodong explorée par les anglais.

Le porche de 40 mètres de large pour 8 mètres de haut s'ouvre en fond de vallée et fonctionne en perte en dehors de l'étiage. La galerie qui fait suite est du même gabarit, son plafond est plat et incliné, il reflète le pendage régulier d'environ 20° visible à l'extérieur. Cette grande galerie régulière se poursuite sur 300 mètres avant qu'un passage bas sur la droite donne accès à la suite par un laminoir de 1 mètre de haut parcouru par un courant d'air chaud de 15 m3/s. Ce courant d'air contraste avec la température de la galerie d'entrée qui est refroidie par un fort courant d'air de convection. Dans la galerie d'entrée, on observe de nombreuses traces d'exploitation par l'homme, bassin de rétention, murs, escaliers, ainsi que le travail de l'eau lors des crues.

Le passage bas semble se noyer en hautes eaux, puis se relève dans une galerie avec des dunes de sables qui arrive rapidement à un carrefour important du réseau ou coule une rivière.

1) En face, nous allons vers l'amont de la rivière, la galerie des grands micro-gours. C'est une petite galerie par rapport au reste de la cavité, le début est un plancher stalagmitique occupant toute la largeur et recouvert de grands gours de faibles hauteurs. Plus loin, une escalade sur la gauche rejoint probablement la galerie des grands gours. L'amont de la rivière se poursuit jusqu'à un passage bas qui n'a pas été exploré, la suite est une escalade stalagmitique sur la droite. La progression et alors plus chaotique jusqu'à butter sur un P7 qui interdit l'accès à une salle sans équipement. De cette salle, la suite ne semble pas évidente, nous sommes curieusement revenus sur nos pas par rapport à l'entrée de la cavité, nous nous situons à quelques mètres sous la vallée à proximité de l'entrée.

2) En suivant la rivière vers l'aval, on rejoint immédiatement une très grosse galerie, l'amont de cette grosse galerie est fossile et occupé par de très grand gours. A cet endroit, une colonie de plusieurs centaines de chauves-souris est visible au plafond. La grosse galerie se poursuit, un départ sur la droite rejoint probablement la rivière des grands micro-gours. Plus loin la galerie se termine sur un colmatage.

3) L'aval de la rivière est la suite principale de la cavité dans une très grosse galerie.

Moins de 100 m en aval du carrefour, un gros départ sur la gauche a été escaladé par un ami chinois, il ne semble pas avoir trouvé de suite évidente.

Vers l'aval, la galerie se poursuit en passant devant de nombreuses petites possibilités de départs. Plus loin, après un ressaut de 4 m, une arrivée d'affluent est défendue par un lac. La galerie se poursuit avec une température de 17°C, parfois la rivière occupe toute la largeur de la galerie et oblige à passer sur le côté ou à grimper sur le côté. On arrive bientôt au lac du poisson noir, un passage où l'on est obligé de se mouiller les cuisses. Plusieurs poissons dépigmentés d'une quinzaine de cm de long sont visibles tout au long de la progression dans la rivière, un poisson d'une cinquantaine de centimètres et noir a également été vu dans le lac où il faut se mouiller. On peut noter la présence de plage indurée sur les cotés du lit de la rivière. Plus loin, dans un virage à gauche encombré par des blocs et un lac, un affluent significatif arrive par un méandre dont le sol est inondé, l'exploration de ce méandre peut demander un matériel spécifique.

200 m en aval de cet affluent, un autre affluent arrive en rive gauche accompagné d'un refroidissement de la température, il y a également un puits remontant à cet endroit. L'origine de ce changement de température n'est pas évidente.

La rivière devient progressivement plus vive et nous rencontrons un obstacle qui semble bloquer la progression prenant un air de canyon, en fait il est possible de passe en rive gauche par dessus un bloc et de rejoindre la rive droite pour suivre l'eau. La suite demande quelques escalades pas trop dures et nous sommes bientôt arrêtés par un lac qui demande un bateau.

Le lac fait une cinquantaine de mètres de long, et nous rejoignons sans le savoir une zone explorée par des anglais à partir de la grotte Longqiaodong, nous en prendrons peu à peu conscience en voyant des cairns placés aux points topos.

La galerie se poursuit en s'élargissant et nous voyons bientôt la lumière du jour, la rivière rejoint la base d'une grosse doline qui nous apporte un affluent extérieur de 20 l/s qui change complètement le débit de la rivière que nous avons suivi jusqu'à présent.

La doline est entourée de falaise et comporte un pont rocheux tout à fait remarquable qui permet de rejoindre la surface. L'amont de la rivière provient d'un porche défendu par un lac. L'aval a été exploré par les anglais, nous avons topographié la même large galerie vers l'aval jusqu'à un lac.

Continuation possible et perspectives : seul l'itinéraire principal a été exploré, des affluents sont à voir.

Historique des explorations

Date : 11/12/2009

Équipe : Eric Sanson, Robert Peyron, Zhang Yuanhai

TPST : 3H

Développement : 1055 m

Dénivelé : +1 -22 m

Courant d'air d'entrée : fort courant d'air de convection dans toute la grande galerie d'entrée, et courant d'air soufflant de 15 m3/s venant du fond.

Minutes topo dans : Tamagoshi

Date : 12/12/2009

Équipe : Eric Sanson, Christophe Duverneuil

TPST : 7H20

Développement : 2127 m (total : 3182 m)

Dénivelé : +1 -63 m

Minutes topo dans : Tamagoshi

Date : 13/12/2009

Équipe : Eric Sanson, Robert Peyron, Nicolas Faure

TPST : 8H

Développement : 1538 m (total topo 4720 m. Total hors topo des anglais : 3244 m. )

Dénivelé : +1 -84 m

Minutes topo dans : Tamagoshi

[Eric Sanson]



Analyse :

6864 characters long - read: 12 times


Bibliography 0




Images 0



Cave map 0




Expedition 1


This cave was explored at least by this caving expedition(s):




Search

Carte