dong Aoxiaodong - 熬硝洞

Détail


Nom de la grotte : Aoxiaodong - 熬硝洞
Autres noms : Trou du nitrate bouillant
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Tongren Diqu 铜仁地区, Yanhe 沿河土家族自治县
Latitude Nord - Longitude Est :
28.454624 - 108.248617
Altitude (m) : 1121
Développement (m) : 348
Profondeur (m) : 90
Profondeur - / + (m) : 90 /
Volume (m3) :
Géologie :
1Entrée : Aoxiaodong 熬硝洞,

Carte



Description 1



Accès

Temps d’accès depuis la voiture : dix minutes.

Description

Perte fossile méandriforme sans courant d'air, qui s'arrête sur un passage étroit. Le porche d'entrée est de dimensions raisonnables 10m x 6 m, mais la galerie d'entrée change très rapidement de gabarit au premier virage, pour donner dans une petit méandre d'un mètre de large, 2,5m de large, qui descend dans le pendage avec une pente constante de -12°. De nombreux rognons de chailles affleurent sur les paroi, en une ou plusieurs couches. Les traces de passages sont extrêmement nombreuses, les rognons étant parfois polis par les mains les chinois qui ont exploité le nitrate. 70 m plus loin, la galerie prend de la hauteur et l'on arrive à une série de plusieurs ressauts, qui se descendent sans corde, sauf le dernier où l'assurance d'une corde est indispensable (bel amarrage naturel). On observe que ces ressaut ont été par le passé recouvert de coulées stalagmitiques qui ont par la suite été recreusées jusqu'à quasiment disparaître. A partir de ce point, les choux-fleurs foisonnent sur les parois. On trouve un petit actif (0,1l/s). La galerie fait maintenant 3m de large pour 10m de haut, et l'on descend une pente ébouleuse (un fémur fossile dans les cailloux a été prélevé) et un ressaut, et un P5 borgne s'ouvre sur la gauche. L'actif se perd dedans, entre les cailloux

Dans la galerie principale, une dernier ressaut de 5m nécessite une corde (bel amarrage naturel), le et après avoir passé deux bassins de décantation, on continue dans un méandre de 8m par 1m aux circonvolutions incroyables. Après une cinquantaine de mètres, la galerie s'élargit, le méandre semble partir en plafond (escalade de 3m à faire), la suite est étroite, le concrétionnement en choux-fleur obstrue la galerie qui devient trop étroite (selon M. Wen).

Historique des explorations

Date : 11/12/2009

Équipe : Jean François Fabriol, Olivier Testa

TPST : 3h

Développement : 348 m

Dénivelé : -90 m

Minutes topo dans : carnet topo Olivier Testa

[Olivier Testa ]



Analyse :

2075 caractères - Lu 18 Fois

Bibliographie 0




Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche

Carte

Choisir une langue

SIG-GIS

Geoserver
GIS lab