dong Xiaodong - 硝洞

Détail


Nom de la grotte : Xiaodong - 硝洞
Autres noms : Grotte du nitrate
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Tongren Diqu 铜仁地区, Dejiang 德江县
Latitude Nord - Longitude Est :
28.202463 - 108.266900
Altitude (m) : 430
Développement (m) : 897
Profondeur (m) : 14
Profondeur - / + (m) : 13 / 1
Volume (m3) :
Géologie : Silurien
1Entrée : Xiaodong 硝洞,

Carte



Description 1



Accès

Après le passage du pont au dessus du Wujiang, il faut s'arrêter dans un virage serré à droite. Un chemin part a droite des cultures, il suffit de le suivre au plus évident pour rejoindre un col indiqué par une ligne moyenne tension, le col est occupé par une maison délabrée. Juste après le col, il faut emprunter un chemin sur la gauche qui longe les cultures et descend jusqu'à une rivière temporaire. Peu avant d'arriver dans le lit de la rivière, on aperçoit l'entrée de Xiaodong en face en pied de falaise. Une fois dans le lit de la rivière, on aperçoit le porche de la grotte tunnel Shuidong.

Temps d’accès depuis la voiture : environ 15 minutes

Description

Grotte mono-galerie en inter-strate exploitée pour le nitrate.

L'entrée de la grotte peut se faire par plusieurs orifices qui s'ouvrent dans une même strate inclinée. Un porche sans suite au niveau de la rivière s'ouvre dans cette même strate. Les entrées supérieures donnent sur des galeries qui n'ont pas été explorées, les indications locales nous incitent à prendre une galerie sur la droite pour rejoindre la galerie principale de la grotte. L'entrée inférieure permet de rejoindre directement la galerie principale qui est particulièrement rectiligne et horizontale. La galerie est encombrée de gros blocs et percée de plusieurs regards sur un étage inférieur. Le troisième et quatrième regard permet d'accéder à un bel actif 10 m plus bas. Si l'on continu l'actif, on passe devant deux autres regards et un bout lit de rivière abandonné par l'eau à l'étiage. La galerie parcourue par un courant d'air de 1 m3/s devient ensuite encombrée de blocs et il est possible de rejoindre un lit de rivière à droite au niveau d'un affluent. La présence d'un petit bassin sur cet affluent est l'un des témoignages d'un important travail de l'homme par le passé dans cette grotte. Ce lit de rivière est asséché à l'étiage, mais un très court bout d'actif qui se perd aussitôt permet d'estimer un débit de 1 l/s.

Il est ensuite plus facile de progresser dans les blocs pour arriver dans une partie de galerie ou le plafond est plat avec de nombreuses inscriptions. La suite de la galerie est barrée par la dalle de plafond qui s'est effondrée, un escalier permet de franchir l'épaisseur de la dalle et d'observer la couche géologique qui a cédée, c'est un conglomérat de galets avec un liant de couleur claire. Plus loin, la galerie est basse de plafond, il est aussi possible de passer par dessous. Le plafond se relève un peu, il est couvert d'inscription, un grand bassin sec sur la droite semble artificiel. Plus loin, un lit de rivière temporaire avec de nouveau un bassin, et la galerie prend une forme particulière avec un plafond triangulaire et l'apparition de sable qui a été abondamment brassé. Il y a de nombreuses traces de travail de l'homme. Le plafond de la galerie s'abaisse alors progressivement et le le lit du ruisseau fossile au sol a été creusé pour maintenir une certaine hauteur. Le terminus topo 47 est inscrit sur une dalle dans un virage.

Continuation possible et perspectives : Il semble y avoir peu de possibilité d'extension à part poursuivre le passage bas au fond de la galerie.

Historique des explorations

Date : 24/11/2009

Équipe : Pascal Orchampt, Eric Sanson

TPST : 4H30

Développement : 897 m.

Dénivelé : +1,5 -12,5

Courant d'air d'entrée : Non perceptible

Minutes topo dans : Carnet de Pascal Orchampt

Géologie : Silurien S1sh

[Eric Sanson]



Analyse :

3531 caractères - Lu 108 Fois

Bibliographie 0




Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été identifiée ou explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche