string(1) "5"

dong Dawujidafengdong - 大屋基大风洞

Détail


Dawujidafengdong est une entrée de :
Shuanghedongqun - 双河洞
Nom de la grotte : Dawujidafengdong - 大屋基大风洞
Autres noms : Grotte du grand vent de Dawuji
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi 遵義, Suiyang 绥阳
Latitude Nord - Longitude Est :
28.263012 - 107.252214
Altitude (m) : 1180
Géologie : Ordovicien inférieur O1t (Tongzi) + O1h (Honghuayuan)

0Entrée :

Carte



Description 1





Analyse :

caractères - lu : Fois


Dawujidafengdong

L’aval de Dawujidafengdong

Le P73 de Huangguatoudong peut être contourné, il suffit de marcher doucement pour ne pas partir en une glissade fatale dans le gigantesque entonnoir. La galerie qui suit mène directement à la base d’un P50 débouchant en surface, c’est Dawujidafengdong.

Dans le prolongement, un passage sous des blocs a permis de trouver une suite : un P35 dans une petite salle en trémie soutirée. Au-dessus, l’inspection du plafond n’a donné qu’un boyau devenant impénétrable. Le courant d’air dans ce secteur est à peine perceptible. Le puits a été descendu en petite crue. Malgré la très mauvaise qualité de la roche -des schistes argileux délitées - il est possible de l’équiper au sec. La petite rivière part dans une galerie sur fracture d’1 m de large. On franchit des anciens gours cristallisés, puis le plafond s’abaisse fortement. On patauge à quatre pattes dans les cailloutis. Le boyau semble bloqué par une trémie calcifiée abondamment aspergée par un petit affluent au-dessus d’une voûte mouillante impénétrable. Le courant d’air étant devenu sensible, l’étroiture dans la trémie a été franchie, puis une première désobstruction et un bref passage bas a permis d’avancer un peu. La trémie bloquait presque tout, mais en grattant un peu au sol, un ressaut de 3 m dans la fissure a pu être descendu, suivi d’un autre dans la trémie. On débouche alors dans un espace plus vaste: 3m de large et plus de 20 m de haut. Il n’y a que très peu de traces d’érosion, c’est une fracture évidée. On descend ainsi jusqu’au sommet du ressaut suivant: un P12 qui nécessite une corde. Il est probable qu’en bas de ce P12 on ait retrouvé la fracture en amont de la base du puits de Xiaokengdangdafengdong où une escalade de 10 m avait été repérée. Il y a un décalage en plan de 20 m. Ce qui laisse un petit doute, car on peut aussi avoir à cet endroit deux fractures parallèles et que nous ne sommes pas habitués à des bouclages topographiques aussi imprécis. [Jean Bottazzi]

Bibliographie 0




Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche