dong Tiaoshuidong - 挑水洞

Détail

Tiaoshuidong est une entrée de :
Tiaoshuidong - 挑水洞
Nom de la grotte : Tiaoshuidong - 挑水洞
Autres noms : Grotte du travois à eau
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Qiannan 黔南, Huishui 惠水
Latitude Nord - Longitude Est :
25.82385 - 106.8298
Altitude (m) : 993
Développement (m) : 299
Profondeur (m) : 46
Profondeur - / + (m) : 46 / 0
Volume (m3) : 0
Géologie : Carbonifère

1Entrée : Tiaoshuidong 挑水洞,

Carte


Description [1]


BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7) Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010 2.3
Analyse :
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).

caractères - lu : Fois


e. Tiaoshuidong (8)

Peu visible depuis le sentier à cause de la couverture végétale, l’entrée de cette grotte est un puits de 5m de diamètre et 12 m de profondeur. À sa base, on retrouve les vestiges des grands bambous ayant servi aux paysans qui s’y sont rendus dans le passé.

Le fond s’évase jusqu’à 15m de large avec quelques concrétions. Débute alors une large galerie présentant une croûte noire qui en s’effritant laisse apparaître une couche blanche poudreuse ressemblant à du “mondmilch”. Dans le premier virage sur la droite se trouve un premier départ. Il s’agit d’un boyau de faibles dimensions (0,5x0,4 m) se dirigeant vers l’ouest sur une dizaine de mètres. Il se poursuit par un méandre étroit qui reste à explorer.

La galerie principale est sèche mais semble connaître des mises en charge en période pluvieuse si l’on en croit les traces d’humidité. Elle reste de belle taille et serpente sur environ 170 m avant de buter sur un ressaut argileux dû à un surcreusement.

À ce point on retrouve une partie du ruisseau qui a creusé un chenal à droite, avec un départ toujours à droite qui bute sur un siphon au bout de 20 m. En gardant la galerie principale (12x4) on aborde une salle (19 m sous plafond) qui abrite une stalagmite massive. Nous continuons la progression sur des banquettes argileuses. La galerie commence à perdre du volume, la roche s’éclaircie et le chenal laisse admirer de jolis petits gours entrecoupés de passage bas, voire très bas obligeant à une progression à plat ventre très aquatique. Après ces 10m de reptation peu agréable, on débouche dans une cloche de 6 m par 4 m, suivie d’un deuxième passage bas butant sur une voûte rasante compromettant toute progression sans bouteille. Ainsi s’achève la seule exploration effectuée dans ce petit réseau original d’environ 350m de développement. [Jean-Luc Moudoud, Philippe Aubert ]

Bibliographie [1]


BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7) Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010 2.3
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).
Source :


Images [0]


Topographie [0]



Expédition [1]

Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche