dong Xiangshuidong - 响水洞

Détail


Nom de la grotte : Xiangshuidong - 响水洞
Autres noms : Grotte du bruit de l'eau
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi Shi 遵义市, Zheng'an 正安
Latitude Nord - Longitude Est :
28.56669 - 107.59366
Altitude (m) : 896
Développement (m) : 243
Profondeur (m) : 14
Profondeur - / + (m) : 3 / 11
Volume (m3) : 0
Géologie :

1Entrée : Xiangshuidong 响水洞,

Carte



Description 1



c. Xiangshuidong (12)

Depuis le village de Banzhu il faut descendre sous le village jusqu’à un premier groupe de maisons. De là, laisser le gros chemin carrossable pour suivre sur la gauche un chemin descendant dans la pente. Il faut garder l’axe direct pour passer un peu plus bas une maison isolée et rejoindre le pont que l’on traverse. Désormais le chemin monte jusqu’au village de Xishan. La première bâtisse que l’on rencontre est l’école toute crépie de blanc. On la contourne par la droite et on passe sous le village en suivant un chemin carrossable. Il garde la courbe de niveau pour contourner le vallon puis monte doucement sur le versant opposé au village pour passer devant la cavité. Prévoir 1 h 30 de marche d’approche.

L’entrée de faibles dimensions est parcourue par un ruisseau canalisé. En face, le cours principal devient rapidement impénétrable. Sur la droite, la galerie passe au bout de 4m au pied d’un ressaut remontant de 5 m. C’est par une escalade délicate que se poursuit le réseau. Au premier niveau, quelques diverticules redonnent sur deux autres sorties sur l’extérieur. En revenant au sommet du ressaut de 5m, une galerie remontante s’arrête au bout d’une quinzaine de mètres. Par contre, sur la droite, on est attiré par l’actif qui cascade dans une galerie d’un mètre de large en contre-bas. Il faut désescalader dans la fissure pour rejoindre le pied de la cascade qui se prolonge par une zone noyée impénétrable. Il faut atteindre en traversée le départ de la cascade pour poursuivre la visite. Un canot est indispensable et la navigation se passe en trois directions successives sur 10,20 et 30m. Une cascade de 5 m fait suite et ne pose pas de problème ; elle est suivie de plusieurs marmites qui peuvent se franchir par des escalades en oppositions aériennes ou avec le bateau qui sera utile pour les deux derniers tronçons de galerie aquatique. Le fond de la rivière émerge d’une galerie dont le plafond est tapissé de stalactites qui flirtent avec l’eau, barrant le passage. Un mètre avant ce point, un petit ressaut sur la gauche donne accès à la dernière portion de galerie. Onze mètres plus loin, le courant d’air, violent, sort d’une petite lucarne. Derrière, l’eau occupe la galerie impénétrable à gauche, alors que sur la droite un siphon met un point final à cette exploration.

On peu noter que 25 m au-dessus de la cavité se trouve une entrée supérieure qui ne peut être atteinte qu’en escalade en faisant appel par endroit à des moyens artificiels. C’est un objectif qui peut être intéressant à réaliser. [Christian Dodelin]

BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7) Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010.
Analyse :
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).

2673 caractères - lu : 0 Fois


Bibliographie 1



BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7) Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010.
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).
Source :


Images 0



Topographie 1



topographie
Source : Gkc

Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche