dong Xiaokengyan - 消坑岩

Détail


Xiaokengyan est une entrée de :
Xiaokengyan - 消坑岩
Nom de la grotte : Xiaokengyan - 消坑岩
Autres noms : Puits perte de la falaise
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Zunyi 遵義, Zheng'an 正安
Latitude Nord - Longitude Est :
28.59303 - 107.63719
Altitude (m) : 1285
Développement (m) : 295
Profondeur (m) : 171
Profondeur - / + (m) : 171 / 0
Volume (m3) : 0
Géologie :

1Entrée : Xiaokengyan 消坑岩,

Carte



Description 1



BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7) Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010.
Analyse :
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).

caractères - lu : Fois


a. Xiaokengyan (7)

Depuis Banzhu, poursuivre le chemin carrossable jusqu’à l’altitude 1300 m environ. Sur la gauche, un chemin descend à une importante mine de charbon. L’énorme gouffre s’ouvre juste au-dessous (1h30 depuis Banzhu). [Jean Bottazzi]

Dans cette doline de 60 x 40 m, l’eau d’exhaure de la mine ainsi qu’un ruisselet cascadent dans un puits dont la plus grande verticale atteint 171 m. À - 75 m, une petite boucle fossile avec un puits de 20 m a été utilisée lors de l’équipement. Dans ce fossile, une petite escalade de 3m permet de ressurgir sur la falaise. Ensuite, une descente par pendule permet d’accéder à la rivière à - 171 m.

La galerie, de section 20x6m forme à sa base un canyon où l’eau charbonneuse serpente. Dans les vasques, une boue noirâtre stagne. On poursuit cette galerie entrecoupée de petits ressauts sur environ 70m pour buter sur un puits de 5m. La galerie se poursuit large d’environ 2 à 3 m et haute de 10 à 15 m. Un courant d’air aspirant présage une continuation certaine. Cependant, la présence de cette eau charbonneuse risque d’être un frein à la progression en cas de biefs profonds. [Alexandre Andrieu]

Bibliographie 1



BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7) Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010.
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).
Source :


Images 104



  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan
  • Xiaokengyan

Topographie 1




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche