dong Duobingdong - 多缤洞

Détail


Nom de la grotte : Duobingdong - 多缤洞
Autres noms :
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Guiyang Shi 贵阳市, Xiuwen 修文
Latitude Nord - Longitude Est :
-
Altitude (m) : 0
Développement (m) : 17 210
Profondeur (m) :
Profondeur - / + (m) : 0 /
Volume (m3) :
Géologie : Trias

1Entrée : Duobingdong 多缤洞,

Carte



Description 1



Cette importante grotte étagée très originale, creusée dans les calcaires permiens, est située à la limite des districts de Xiuwen et Xifeng. Elle correspond au recoupement de deux systèmes pertes - résurgences auxquels s’ajoute un autre système, au nord,comprenant une troisième résurgence. 21,3 km ont été explorés et topographiés par He Wei, Huang Renhai, Zhu Wenxiao et Yang Hankui [1986]. Seize entrées sont connues, dont la perte nord principale (district de Xifeng), l’entrée fossile de la partie aménagée, l’entrée supérieure fortifiée et la perte sud (district de Xiuwen). Il faut y ajouter les trois grottes-résurgences, plusieurs porches fossiles au-dessus des émergences, ainsi que trois avens. La fortification de l’entrée supérieure amont, longue de 25m et haute de 4m,a été réalisée en 1924 par un homme seul, Wang Yuan. Elle a servi avec succès pendant la guerre civile et la grotte n’a pas été prise.

La distance entre la perte nord et la résurgence correspondante mesure 800 m d’extension. Cette partie présente, au-dessus du cours actif, un entrelacs impressionnant de galeries étagées sur quatre niveaux dont deux principaux, totalisant les trois quarts du réseau. Ces niveaux étagés sont reliés entre eux par des puits, ressauts et galeries descendantes, généralement très concrétionnés.

Un important réseau sud actif se développe sur plusieurs kilomètres. Il est en relation avec une autre perte située plus de 2 km au sud. Au bout de 800 m, cette large galerie active est recoupée par un aven de 50 m. Plusieurs galeries affluentes n’ont pas été topographiées en rive gauche. Juste après le regard (aven), en rive droite, un réseau se développe au sud-est sur plus de 1 km. Au nord, la galerie principale s’étire sur plus de 2,5 km avant de ressortir par une grotte-résurgence localisée 400 m au sud-est de la résurgence principale. Un puits-regard est présent 120 m avant la sortie. Les deux systèmes pertes-résurgences, ainsi que le troisième système nord jonctionnent par des galeries supérieures inactives. [R. Maire]

"BARBARY, Jean-Pierre; MAIRE, Richard; LI, Po"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 3
Analyse :
Au nord de Guiyang (Guizhou, Chine), les districts de Xifeng et Xiuwen sont à 80 % constitués de plateaux karstiques. Incisés par les gorges du puissant fleuve Wujiang. Trois importants systèmes y sont identifiés : La longue grotte de Duobindong entièrement explorée par des chinois, le collecteur de Longtandong et sa belle rivière de grands gours et la zone synclinale de Dashi dont quelques maillons seulement sont connus. Ce chapitre traite principalement des résultats d'explorations des années 1997 et 1998 totalisant 5 km de topographies dans 7 cavités. (BJ).

2127 caractères - lu : 24 Fois


Bibliographie 4



ZHANG, Shouyue (1993): Grand caves of China.-
Proceedings XI Intern. Congress of Speleology, 2nd-8th August 1993, Beijing 1993: 236-237 (3 tab.) (chines. summ.).
Lists 21 caves with more than 200 m in elevation (Zhaidong -552 m; Gebihe -445 m, Wuajidong -430 m etc.); and 19 caves with more than 4,8 km in length (Tenglongdong 33,52 km; Duobingdong 17,2 km; Baimodong 13,7 km etc.). (RB).
Source : BBS

JIAN, Chen (1990) : Caves in China.-
NSS News vol. 48(2) : 43.
A list of 29 caves more than 2 km long.Tenglong dong (Hubei) 32, 0 km; Baishui gond(Guizhou) 22, 45 km; Duobing dong (Guizhou) 17, 21 km; Baimo dong (Guangxi) 15, 70 km etc. (RB)
Source : BBS

"MAIRE, Richard; BARBARY, Jean-Pierre; ZHANG, Shouyue; VANARA, Nathalie; BOTTAZZI, Jean"
Karstologia Mémoires, n° 9 : 562 p.
"Cet ouvrage synthétise les travaux des six expéditions organisées par le P.S.C.J.A. dans les provinces chinoises du Yunan, Guizhou et Liaoning entre 1997 et 2001. Il est organisé en trois livres traitant de : 1) les résultats des explorations, contenant inventaires, descriptions, cartes et topographies des 144 cavités explorées ; 2) l'environnement karstique, études approfondies sur des thèmes scientifiques ciblés ; 3) la spéléologie en Chine, sous l'angle historique et avec le récit des dernières expéditions. Les karsts sont ainsi numérisés depuis l'échelle géographique à microscopique selon des critères d'analyses aussi diversifiés que la géomorphologie, les indicateurs du milieu, le fonctionnement hydrochimique, l'écologie, le développement local et l'histoire de la spéléologie. (BJ)."
Source :

"BARBARY, Jean-Pierre; MAIRE, Richard; LI, Po"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 3
Au nord de Guiyang (Guizhou, Chine), les districts de Xifeng et Xiuwen sont à 80 % constitués de plateaux karstiques. Incisés par les gorges du puissant fleuve Wujiang. Trois importants systèmes y sont identifiés : La longue grotte de Duobindong entièrement explorée par des chinois, le collecteur de Longtandong et sa belle rivière de grands gours et la zone synclinale de Dashi dont quelques maillons seulement sont connus. Ce chapitre traite principalement des résultats d'explorations des années 1997 et 1998 totalisant 5 km de topographies dans 7 cavités. (BJ).
Source :


Images 0



Topographie 0




Expédition 0




Recherche