expeCHINEXPLOS 2019


Nom : CHINEXPLOS 2019
Année : 2019
Date : 10/11/2019 1/12/2019
Nationalité : Française
Organisateurs : EXPLOS/G.I.M.R/Donglan distric
Liste des membres : [30]
Florence Guillot, Jean François Fabriol, Jean Camplo, Denis Langlois, Jean Bottazzi, Véronique Olivier, Didier Lescure, Philippe Auriol, Jean Pierre Bartholeyns, Nathalie Verdier, Emmanuel Vitte, Christian Delaire, Kevin Hocdé, Michel Isnard, Christophe Verdet, Zhang Cheng, Chen Li Xin, Hu Zhen Xiang, Wu Hong Ying, Wang Hong, Li Zun, Xinag Hang, Zheng Min, Li Bin, Tian Mao Gang, Xian Hong, Luo Hui, Yaosen Wang, Zhang Qai Qi, He Wei, Li Po.

Résumé :

Les deux premières semaines de l’expédition ont eu lieu dans le sud du Guizhou, xian de Pingtang. À la suite d’expéditions françaises, Chinexplos 2019 a poursuivi l’exploration des karsts situés au sud-ouest de Pingtang, autour de la ville de Tangbian. Une quarantaine de cavités ont été explorées, pour un total topographié de 12,7 km, dont deux tiankengs, le plus profond atteignant 362 m de hauteur (Daotuotiankeng) et le moins profond donnant accès à un réseau de très larges galeries pour 2,5 km de développement (Dinautiankeng, -182 m).

La dernière semaine de l’expédition s’est déroulée autour de Donglan, dans le nord du Guangxi, à l’invitation des autorités locales. Nos explorations y prenaient la suite de travaux japonais, italiens et français sur le secteur. Dix-sept nouvelles cavités ont été topographiées, dont un tiankeng de plus de 200 m de haut (Nongkuntiankeng) et un autre (Nongqiutiankeng) atteignant la profondeur de 154 m. Le total topographié sur ce secteur en 5 jours atteint 6,8 km.

Le total topographié par l’expédition sur les deux secteurs est de 19,5 km, auxquels s’ajoutent plus de 5,5 km de levés dans des structures artificielles aménageant le karst. De nombreuses observations sur les utilisations diachroniques par l’Homme du karst et des cavités ont aussi été réalisées.

Commentaire(s) :
Liste