expeShuanghe 2015


Nom : Shuanghe 2015
Année : 2015
Date : 27/10/2015 1/12/2015
Nationalité : Française
Organisateurs :
Liste des membres : [7]
Carlos Placido, Jean Bottazzi, Eric Sanson, Eric Madelaine, Marc Tremblay, Christian Dodelin, Bernard Tourtre.

Résumé :

Résumé:Cette expédition légère, 5 membres seulement, s’est déroulée du 27 octobre au 1 décembre en 3 phases :

- 28/10-4/11, encadrement de la première formation du Spéléo-Secours Français en Chine dans le cadre de la première rencontre de l’Union Asiatique de Spéléologie (25 stagiaires venant de 9 provinces différentes);

- 10/10-20/11, 17 explorations dans 11 cavités du massif de Shuanghe;

-21/10-30/11, participation au tournage d’un documentaire sur la spéléologie par la chaîne nationale CCTV10 dans le cadre de la Quatrième conférence sur le développement du tourisme de la préfecture de Tongren (Guizhou, Chine).

Participants : Carlos Placido, Jean Bottazzi, Éric Sanson, Éric Madelaine, Marc Tremblay, Christian Dodelin, Bernard Tourte. Marc Tremblay et Éric Madelaine sont arrivés le 10, après le départ de Bernard et Christian. Carlos et Éric seulement sont allés à Tongren.

Conditions d’exploration : Nous étions basés au village même de Shuanghe, ce qui met la première cavité accessible à pied à une dizaine de minutes de marche. En revanche, les travaux sur la route principale ont fait que l’on ne pouvait pas envisager de quitter le fond de la vallée.

L’accès à Dawan, Longtanzi et Xinjiawan a été fait en véhicule tout terrain sur des pistes en bon état malgré un temps peu clément. Il a plu à peu près tous les jours, pas assez pour faire de vraie crue, mais bien trop pour ne pas sortir en général bien trempé des cavités. La boue sur les chemins et pistes était omniprésente.

Contribution : Au total, nous avons topographié 5,4 km dont 4,5 km dans le réseau de Shuanghedong qui compte à ce jour trente-neuf entrées et développe 179,580 km. Notamment :

- la voûte mouillante faisant jonction entre Shuangheshuidong et Longtanzishuidong dispose désormais de deux shunts;

- une jonction a été effectuée entre Luoshuikong, cavité découverte en 2003 et le réseau de Mashagou qui compte désormais cinq entrées pour un développement de 2206 m. Deux actifs parallèles coulent sur un niveau imperméable qui pour le moment empêche toute jonction avec le réseau de Shuanghe situé au-dessous;

- les explorations ont été reprises dans Xinjiawandaxiaokeng. La trémie aval a été franchie par désobstruction. Cette cavité est désormais arrêtée sur un puits de 40 m;

- Shimengzidafengdong qui présente notamment un puits de 120 m a été poursuivie sur 511 m et a rejoint le réseau de Shuanghedong;

- quatre autres cavités ont été topographiées, totalisant 630 m. L’une d’elles semble présenter un intérêt paléontologique majeur puisqu’une dent de stégodon y a été trouvée.

Commentaire(s) :
Liste