expeAu pays de l’homme sauvage 2014


Nom : Au pays de l’homme sauvage 2014
Année : 2014
Date : 9/08/2014 31/082014
Nationalité : Française
Organisateurs : AKL
Liste des membres : [21]
Claire Falgayrac, Jean Marie Briffon, Roger Benvenutti, Frédéric Delègue, Jean-Michel Escande, Isabelle Mad, Claude-Pascale Duval, Christophe Duval, Josiane Lips, Bernard Lips, Audric Poggia, Frédéric Poggia, Thomas Philippe, Alexandre Shalck, Patrick Schalk, Mathieu Verdet, Jean-Marc Verdet, Wan, Chen Yi Xi, Zeng Cai Xia, Gong Zhong Hai.

Résumé :

Résumé

Expédition n°20-2014

Au Pays de l’Homme Sauvage 2014

Responsable : Patrick Schalk

Pays : Chine

Région : Hubei

Participants français : Patrick Schalk, Alexandre Schalk, Philippe Thomas (SC Mémise ; 74), Jean-Marie Briffon, Claire Falgayrac, Jean-Michel Escande, Isabelle Mad (SC Aude ; 11), Jean-Marc Verdet, Mathieu Verdet, Roger Benvenuti (SC Annecy ; 74), Frédéric Delègue, Bernard Lips, Josiane Lips (GS Vulcain ; 69), Christophe Duval, Claude-Pascale Duval (MJC Aubagne ; 13), Fredéric Poggia (Les Citrons Ficelés ; 38) et Audric Poggia (Furets Jaunes de Seyssin ; 38)

Participants chinois : Professeur Wan et deux étudiantes : Chen Yi Xi (Sissi) et Zeng Cai Xia (Sarah) Date : 9 au 31 août 2014

Cette expédition est la onzième organisée par l’association AKL (« A ventures Karstiques Lointaines »).

Elle fait suite à une reconnaissance menée en août 2012 dans la commune de Hongtu dans la province de l’Hubei sur demande de nos partenaires chinois. Partis samedi 9 août de Genève, nous arrivons lundi soir, 11 août, dans la petite ville de Hongtu. Nous y sommes accueillis par des banderoles, en français, souhaitant la bienvenue à l’équipe franco-chinoise de spéléologie.

Commune de Hongtu

Du mardi 12 août au mercredi 20 août, nous poursuivons, répartis dans diverses équipes, l’exploration des cavités entrevues en 2012 et de nouvelles cavités. Près de 17 km de galeries sont ainsi topographiées dans une vingtaine de cavités. La plupart des cavités ont déjà été parcourues par les locaux et beaucoup ont fait l’objet d’une exploitation de salpêtre probablement à partir de la fin des années 40 jusque vers le milieu des années 60.

Nous réalisons, entre autres, une belle jonction entre une résurgence, Xiang Shui Dong (grotte de l’Eau qui Chante), et un gouffre, Tan Wan Tien Keng (gouffre de Tan Wan) permettant une traversée de près de 8 km de long pour un dénivelé d’environ 300 m et un développement total du réseau de 9,1 km.

Une autre traversée sera probablement possible à l’avenir entre Xiao Dong 1 (grotte du Salpêtre 1 ; dév. actuel : 4403 m) et Lu Jia Dong (grotte de la famille Lu ; dév. actuel : 1541 m). Trois à quatre kilomètres séparent cependant encore les extrémités des deux cavités. Long Tan Ba Tien Keng (gouffre du Lac du Dragon), topographié sur 1722 m semble également le maillon d’un important réseau dont l’exploration est à poursuivre.

Nous quittons Hongtu jeudi 21 août après une belle fête donnée en notre honneur par la ville, la veille au soir.

Communes de Xintang, de Sheng Jia Ba, de Toba et de Shadi

Nos amis chinois nous organisent une deuxième partie d’expédition itinérante, nous amenant à parcourir quatre communes pour de courtes reconnaissances permettant la visite, souvent partielle, des grandes cavités de chaque commune.

* Nous restons trois jours (21 au 23 août) à Xintang. Nous y explorons et topographions 10 km de galeries dans neuf cavités différentes, les plus importantes étant Shen Kong Dong (grotte du Dieu ; dév. : 4,5 km), Si Qian Dong (grotte des Faux Monnayeurs ; dév. : 2,5 km), Da Dong (Grande grotte ; dév. : 1,4 km) et Xiang Shui Dong (grotte de l’Eau qui Chante ; dév. : 1 km).

* Une moitié de l’équipe se rend pour deux jours (24 et 25 août) à Sheng Jia Ba, explorant 4,2 km dans sept cavités. Seule Liu Jia Dong (grotte de la Famille Liu) dépasse le kilomètre (dév. : 1963 m) mais l’exploration de plusieurs cavités reste à poursuivre.

* La deuxième moitié de l’équipe passe les deux mêmes jours à Toba, topographiant 5,1 km de galeries dans sept cavités dont la traversée Mao Zi Dong - Xiao Dong (grotte du Chat - grotte du Salpêtre) développant 2,9 km.

* Enfin les deux derniers jours d’exploration (26 et 27 août), nous nous retrouvons tous dans la commune de Shadi où nous explorons 4,3 km de galeries dans six cavités dont Feng Dong (grotte du Vent ; dév. : 1,6 km) et Long Dong (grotte du Dragon ; dév. : 1,3 km).

Les quatre derniers jours sont consacrés au voyage de retour et à une halte de deux jours à Chongqing, grande métropole moderne de plus de 15 millions d’habitants.

Au total, cette expédition de 17 personnes a permis de ramener 40 km de topographies dans 49 cavités en 22 jours d’expédition dont 16 jours sur le terrain. Il s’agit d’un record pour une expédition AKL en Chine.

Commentaire(s) :
Liste