expeZhenzhu 2016


Nom : Zhenzhu 2016
Année : 2016
Date : 10/04/2016 30/04/2016
Nationalité : Française
Organisateurs :
Liste des membres : [20]
Eric Sanson, Carlos Placido, Emmanuel Vitte, Alain Maurice, Loïc Maurice, Barnabé Maurice, Barnabé Fourgous, Pascal Orchampt, Marie-Pierre Lalaude-Labayle, Bruno Hugon, Silvère Pastureau, Charles Butin, Cécile Pacaut, Jean François Fabriol, Léa Fabriol, Jean Pierre Marché, Jacques Audouin, Michel Isnard, Marc Guichot, Jean Bottazzi.

Résumé :

Résumé : Cette expédition a rassemblé l’effectif record de 20 participants. La lourdeur d’une telle armada ainsi qu’une crue d’une grande violence la veille des premières exploration expliquent des résultats peu proportionnés à de tels moyens.

Elle s’est déroulée entre le 10 avril et le 30 avril. La première semaine était dévolue au district de Ziyun avec notamment une escalade de 140 m dans la salle des Miao. Puis l’ensemble de l’équipe s’est déplacée sur Suiyang. Le stage de formation annuel s’est tenu en milieu d’expédition.

Participants : Éric Sanson, Carlos Placido, Emmanuel Vitte, Alain Maurice, Loïc Maurice, Barnabé Maurice, Barnabé Fourgous, Pascal Orchampt, Marie-Pierre Lalaude-Labayle, Bruno Hugon, Silvère Pastureau, Charles Butin, Cécile Pacaut, Jean-François Fabriol, Léa Fabriol, Jean-Pierre Marché, Jacques Audouin, Michel Isnard, Marc Guichot, Jean Bottazzi

Contribution:12km de découvertes topographiées dans 17 cavités, dont moins d’1 km dans Shuanghedong, principalement par l’exploration de Dongbaoyakou qui a été raccordée avec Xionghua- tang (zone de Maogaiding).

Pendant la décrue, 3,8km ont été arrachés de haute lutte à la perte de Duiwodong, où à la difficulté du tiankeng s’ajoutent les nombreuses marmites et la puissance d’un collecteur en crue. Cette cavité superbe et prometteuse alimente sans nul doute le réseau de Shuanghedong, mais il est clair que ce ne sera pas facile d’établir une jonction spéléologique.

Une équipe s’est également bien démenée dans Jianjiaodong - une cavité étroite présentant un P100 située dans sud de la zone de Maogaiding - en explorant 1,6 km dans un long méandre fossile fort intriguant car il semble suivre une strate dans le cambrien et se dirige résolument vers des réseaux connus de Shuanghedong. Pourtant, le courant d’air semble absent, ce qui ne plaide pas pour une jonction évidente.

Dans la zone de Jiaozishan, Suanzaodong a été poursuivie sur 1,6 km, avec la descente d’un grand puits franchissant une première couche de schistes argileux, mais la suite semble peu évidente puisque la rivière cascade dans des puits étroits tandis que les étages fossiles demandent des escalades.

Pour la zone de Jinzhongshan, autour de Dawan: - Qingganglinfengdong, une nouvelle cavité, a été explorée sur plus d’1km, s’achève sur une grosse cascade en haut d’un puits et se dirige vers Huangguatoudong;

- Hongmingdong est notre première grotte de Chine découverte en prospection hivernale par son courant d’air puis désobstruée. Nous avons poursuivi son exploration sur 714 m jusqu’en haut d’un grand puits; - et dans Luoshuikong, malgré 541 m d’exploration, aucune voie n’a été trouvée pour franchir la couche de schistes argileux. Ce qui est regrettable car ce système perché comporte cinq entrées et développe près de 3 km.

Trois nouveaux crânes de pandas ont été repérés lors de cette expédition.

Commentaire(s) :
Liste