dong Grotte Amont De Xienren -

Grotte amont:
G.P.S.: N27°27,77 E 104° 56,69
Développement: 779 m Dénivellation: 26 m (-23 m ; + 3 m)
Situation
Cette belle cavité s'ouvre non loin d'un petit village situé entre Ling Kou et Zhen Xiong dont il est distant d'une dizaine de kilomètres à vol d'oiseau. La cavité est de fait séparée en deux tronçons par un éboulis impénétrable.
La doline représente l'entrée principale de la partie amont. Une deuxième entrée s'ouvre au milieu des champs 250 m plus au sud.
La "résurgence" s'ouvre en rebord d'une belle falaise. On y accède par une vire heureusement confortable. L'eau sort en fait beaucoup plus bas dans la falaise.
Description
La partie amont
Une belle doline d'une vingtaine de mètres de diamètre recoupe un petit cours d'eau souterrain.
Vers l'amont, on peut remonter la rivière sur une centaine de mètres. De nombreuses chauves-souris ont élu domicile dans cette partie de la cavité. Nous nous sommes arrêtés au niveau d'un passage bas. Vers l'aval, on progresse dans une confortable galerie de 2 à 3 m de large. A 150 m de l'entrée, un affluent arrive en rive gauche.
* La galerie principale se poursuit vers l'aval et bute sur une trémie 150 m plus loin. Cette trémie a été franchie, moyennant le passage d'une étroiture au ras de l'eau, par Patrick Schalk. La météo étant à la pluie, il a préféré ne pas poursuivre l'exploration. Dommage car les relevés topos et les relevés GPS ont montré ultérieurement que la trémie amont de la résurgence n'était qu'à 150 à 200 m de là.
* L'affluent présente les mêmes dimensions de galerie que la galerie principale. Après quelques dizaines de mètres de progression facile, quelques passages bas, dus à un important concrétionnement, obligent à se mouiller. Derrière, les dimensions redeviennent confortables. Un petit affluent en rive droite s'arrête rapidement sur sur étroiture. Une cascade, qui se jette dans une belle vasque, se remonte facilement en escalade. Une cinquantaine de mètres plus loin, on devine la lumière du jour. Une escalade glissante par temps de pluie permet de ressortir dans un champ de maïs.

Ouvrage collectif, Synthèse Patrick Degouve Bernard et Josiane Lips avec la collaboration de Fabrice Abréal (dessins), Roger Benvenutti, Maurice Chiron, Patrick Deriaz, Robert Le Pennec, Christian Locatelli, Patrick Schalk, Jean-Marc Verdet, professeur Wan Xinnan et M. Yang Guihe
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 4ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 1999-n°4. 120 pages
Analyse :

2145 caractères - Lu 162 Fois




Recherche