dong Yunjiakeng -

G. YUNJIAKENG
Gouffre de la famille Yun (fig. 69)
Wufeng n° 89/5
Z = 1040 m  Dév. = 1074 m  Dén. = - 157 m

Situation : Il est situé à 6 km à l'ouest de Wufeng et 500 m au nord du village de Bailuzhuang.

Géologie : Située sur le flanc nord de l'anticlinal de Changleping, la cavité s'est développée dans la partie supérieure de l'Ordovicien inférieur. Il s'agit de calcaires bioclastiques gris-noir en bancs moyens à épais, de marnes bordeaux en bancs ondulés et de calcaires marneux. Au sommet, on trouve quelques bancs de "shale" intercalés qui annoncent la transition avec l'Ordovicien moyen. Le pendage est de 7°,  direction N288°.

Description : Cette perte pérenne se jette dans un vaste puits d'effondrement incliné et encombré de blocs, large de 70 à 100 m à l'entrée, long de 250 m et profond de 150 m. La ressemblance avec l'aven géant de Kavakuna en Nouvelle Bretagne est assez frappante. La végétation descend jusqu'à - 60 m. Une ancienne exploitation des nitrates (fours et importants déblais) est présente en rive droite entre - 60 et  - 120 m. A l'étiage, l'eau disparaît au fond du puits. Un passage "bas", haut de quelques mètres et large de 25 m, aboutit dans une salle rectangulaire de 70 m x 200 m (hauteur : 50 m) dans laquelle on observe un cône alluvial (galets) suivi par un bassin de décantation (chenaux anastomosés dans limons noirs), puis par un amoncellement de blocs.
A l'extrémité, une petite galerie au sol limoneux, longue de 80 m, se termine sur une étroiture sableuse parcourue par un courant d'air aspirant. Une désobstruction de 2 h permet d'atteindre une salle (80 m x 50 m) couverte de limons et embrumée ( les gamins qui nous suivent ont allumé un feu dans le boyau) . Un cône de boue "foireux" et actif, situé dans l'angle NW en provenance d'une cheminée, n'a pu être remonté devant la menace d'être enseveli sous des blocs flottants sur l'argile et la succion de nos bottes. Après une seconde salle, plus petite (50 m x 30 m), un conduit étroit se dirige au NE sur 100 m de développement (arrêt sur cheminée concrétionnée). Un boyau en rive droite, long d'une trentaine de mètres, aboutit sur un puits de 5 m qui n'a pas été descendu (plancher stalagmitique suspendu). (RM)

BARBARY, Jean-Pierre; BOTTAZZI, Bernard; MAIRE, Richard; MOUDOUD, Jean-Luc; ZHANG, Shouyue; CHEN, Shicai (1991): Karsts et cavités du Comté de Wufeng (Hubei).-
Karsts de Chine, expé Gebihe 89 - Karstologia Mémoires n°4: 80-100 (18 fig., cartes ou topos; 6 ph.).
Analyse : BBS
Présentation physique, description cavités. (RL).

2284 caractères - lu : 72 Fois




Recherche