dong Yerendong - 野人洞

YEREN DONG (GROTTE DE L'HOMME SAUVAGE)
x : 33,70 ; Y: 79,5 ; z :1320 m
Développement : 583 m Dénivellation : -17 m
• Situation:
Environ 300 m à l'est des pertes temporaires de la rivière, près du village de Xiu Jia Ping.
• Description de la cavité:
Une galerie creusée en conduite forcée de section moyenne de 5 m se dédouble au bout d'une centaine de mètres pour buter sur deux puits de 9 et 5 m. Au pied du P9, un conduit bas, glaiseux, en partie occupé par l'eau (1 x 0,5 m) n'a pas été exploré (air soufflant). En aval du P5 une galerie de 50 m (1 x 8 m) se termine sur des colmatages argileux avec des soutirages impénétrables. En amont, on remonte un méandre tortueux très glaiseux. Une diaclase déclive mène ensuite en hauteur vers de plus gros volumes. Un labyrinthe de conduits ramène vers le secteur de l'Echelle, dans la grande galerie, à une cinquantaine de mètres de l'entrée. En face, la petite galerie des Marches, qui exhale un courant d'air sensible, n'a été visitée que jusqu'à un petit puits à son croisement avec une diaclase transverse. L'exploration reste à poursuivre dans ce secteur.
• Observations:
Contrairement à beaucoup d'autres grottes, Yeren Dong ne semble pas avoir fait l'objet d'exploitation de salpêtre. Par contre elle sert de point d'approvisionnement en eau en période sèche . La galerie des Marches a été aménagée jusqu'à un petit bassin d'eau et, plus original, au carrefour de l'Echelle, une citerne en bois perchée une dizaine de mètres en hauteur capte des arrivées du plafond : on peut y accéder par des échelles de bambous coincées dans des diaclases. Un tuyau en descend pour ensuite suivre, enfoui, un cheminement probable vers le village voisin.
Comme au niveau des petites pertes temporaires à proximité, les galeries de Yeren Dong soufflent et on peut penser que cette cavité rejoint en aval le collecteur de la Source Noire.
• Géologie et hydrologie :
Yeren Dong s'inscrit dans l'aire de drainage développée sur le flanc sud-est d'un synclinal et regroupant Dao Dong Cao et la Source Noire.
Stratigraphie : calcaires en petits bancs à joints de marnes vertes. Trias (T1j), pendage 6° orienté 356°.
• Exploration:
Cette cavité a été explorée les 16 et 17 août par J. Michel, J. Marc, Ben, Schouk, M. Yang et Guy.

DEGOUVE, Patrick; SIMONNOT, Guy (1999) : La région de Xin Long.-
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage, Aventures Karstiques Lointaines 1997 N°3: 65-111 (3 cartes, 1 dessin., 32 topo.).
Analyse : BBS
Expédition d'août 1997 en Chine: cadre géologique et description des principaux phénomènes karstiques reconnus durant l'expédition dans la région de Xin Long. 36 km. topographiés sur 31 cavités. (Long Qiao Dong: 6700 m., +140 m.; Grotte des Trois Yeux: 6330 m., +170 m.). (FB).

2333 caractères - Lu 156 Fois




Recherche