dong Liucheheluoshuidong -

a. Liucheheluoshuidong - Perte de la Liuchehe
(fig. 17) - Code : Pa0042 - Village : Pugu
Lat. : 26°04,839’ N - Long. : 104°51,849’ E - Alt. : 1 285 m
Dév. : 45 m - Dén. : - 2 m - Vol. : ± 6 700 m3
Située à 12 km à l’est du village de Pugu (fig. 8, zone IB, point 43), la grotte-perte s’ouvre sur le bord nord d’une large vallée cultivée qui correspond en réalité à un superbe poljé. Celui-ci est drainé par le cours aérien de la Liuchehe sur une distance de 2 km. L’eau arrive dans la dépression par une résurgence à l’ouest et se perd au nord-ouest dans la perte de la Liuchehe. Cette dernière débute au pied d’une falaise de 40 m de haut par un porche de 20 m de large sur 15 m de haut. Le débit est abondant et semble supérieur à 5 m3/s. La galerie tourne au nord-est et au bout de 30 m le plafond s’abaisse pratiquement au niveau de l’eau. La section est alors de 5 m de large. La suite ne peut être tentée qu’en période de basses eaux. [R. Maire]

"BARBARY, Jean-Pierre; FAURE, Nicolas; MAIRE, Richard; MANGEL, Laurent; MATRICON, Sylvain; VANARA, Nathalie; ZHANG, Shouyue"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 1
Analyse :
A l'est du Guizhou (Chine), en bordure du Yunnan, le district de Panxian présente de forts dénivelés, le karst occupe 59 % de la surface et les couvertures basaltiques offrent des surfaces de drainage importantes. Un mois d'exploration lors de l'année 2000 a permi de topographier 32 km dans 66 cavités réparties sur quatre zones. La plus impressionante inclut le système perte-résurgence de la Gesohe capable de drainer 1700 m3/s avec de spectaculaires systèmes perte-résurgence sur son cours aval. La perte de Biyundong, 2 km, avait été explorée en 1638 par Xu Xiake. Le petit massif de Dabashan présente des karstifications dans les conglomérats. (BJ).

1001 caractères - Lu 212 Fois




Recherche