dong Gaowangdong - 高王洞

Gaowangdòng
Exploration
Véronique Olivier, Michel Isnard, Nathalie Verdier, Philippe Auriol, Jean-François Fabriol, Tian Mao Gang
Description Jean Camplo
UTM48 WGS 84 – 681945E – 2835567N
Prendre la route au nord de Tangbian en direction de l’observatoire karstologique. Au bout de deux kilomètres environ, près d’un méandre très marqué de la rivière, prendre une piste descendante à gauche en direction du hameau de Gao. La piste carrossable uniquement en 4x4 doit être suivie jusqu’à son terminus. Près de cet endroit deux maisons inhabitées sont nichées au pied d’une vallée du même nom que le hameau. La suivre à travers les broussailles direction sud sur environ 700 m en arpentant un sentier montant, peu marqué situé sur la droite. La cavité s’ouvre au bout de la vallée, mais reste invisible depuis le hameau.
Descriptif
La cavité possède un porche impressionnant de 74 m de haut et de 35 m de large. Ces dimensions restent identiques sur les deux tiers de la cavité environ. On accède à la galerie unique en descendant un petit ressaut situé à l’entrée qui donne sur un éboulis qui nous amène sur une zone de blocs très importante à environ 80 m de l’entrée. Cette zone constitue un obstacle nécessitant la mise en place de cordes pour le franchissement d’un R8 entre les rochers. Certains blocs font parfois plus de 15 m de haut. A la côte - 63 m, la galerie s’enfonce de 200 m dans le massif toujours en gardant des dimensions spectaculaires (75 m de haut par endroit). On notera la présence à plusieurs endroits de perles de cavernes. La galerie remonte brusquement à 350 m de l’entrée et les dimensions deviennent légèrement plus modestes (plafond à 55 m). Sur la gauche un petit réseau très court se finissant sur un R3 bouché a été exploré. La galerie principale remonte très fortement le long d’un éboulis concrétionné pour venir buter à 455 m de l’entrée sur une trémie impénétrable à +18 m.
Développement : 455 m (-63 m ; +18 m)

AUT.Var (2020) CHINEXPLOS 2019
Florence Guillot (dir.), Didier Lescure, Véronique Olivier, Emmanuel Vitte, Christophe Verdet, Nathalie Verdier, Jean-Pierre Bartholyens, Jean-François Fabriol, Jean Bottazzi, Denis Langlois, Kévin Hodké, Jean Camplo, Philippe Auriol, Michel Isnard, Christian Delaire. Remerciement : Jean-Pierre Barbary
CHINEXPLOS 2019 Rapport d’expédition spéléologique Guizhou Guangxi
Analyse :

2035 caractères - Lu 136 Fois




Recherche