dong Liangfengdong - 凉风洞

2. Liangfengdong - Grotte du vent froid
(fig. 27) - Code : Pa972 - Village : Shuitang
Lat. : 25°40’29,7” N - Long. : 104°35’46,2” E - Alt. : 1 555 m
Dév. : 315 m - Dén. : - 34 m - Vol. : ± 14 500 m3
Cette cavité se situe 1,5 km au sud du village de Shuitang (fig. 8, zone II.B, point 48). Topographiée sur 105 m le 12 juin 1997 lors du stage technique de formation, l’équipe s’arrête alors sur un toboggan concrétionné et arrosé en raison de la saison humide. Ce puits-fracture de 10 m est sec en avril 2000 (photo 70). Après un méandre assez étroit, suivi d’une étroiture en lucarne, puis d’une trémie, on aboutit dans une salle de 20 m de large sur 30 m de long dont l’extrémité est formée par de belles coulées stalagmitiques. Le réseau continue sur 100 m au sud-est dans une galerie chaotique de 10 m de large sur 5 m de haut. On recoupe perpendiculairement une petite galerie active. A l’aval, le ruisselet disparaît dans un méandre boueux et étroit devenant impénétrable au bout de 20 m. A l’amont, la progression est arrêtée rapidement sur une trémie non franchie. [N. Faure]

"BARBARY, Jean-Pierre; FAURE, Nicolas; MAIRE, Richard; MANGEL, Laurent; MATRICON, Sylvain; VANARA, Nathalie; ZHANG, Shouyue"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 1
Analyse :
A l'est du Guizhou (Chine), en bordure du Yunnan, le district de Panxian présente de forts dénivelés, le karst occupe 59 % de la surface et les couvertures basaltiques offrent des surfaces de drainage importantes. Un mois d'exploration lors de l'année 2000 a permi de topographier 32 km dans 66 cavités réparties sur quatre zones. La plus impressionante inclut le système perte-résurgence de la Gesohe capable de drainer 1700 m3/s avec de spectaculaires systèmes perte-résurgence sur son cours aval. La perte de Biyundong, 2 km, avait été explorée en 1638 par Xu Xiake. Le petit massif de Dabashan présente des karstifications dans les conglomérats. (BJ).

1136 caractères - lu : 76 Fois




Recherche