dong Grotte du soleil -

Situation
La cavité s’ouvre sur le plateau du Géoparc. Après le gouffre de Long Tian Dong, il faut continuer sur la piste qui continue tout droit et s’arrêter au niveau d’une belle ferme. Un sentier démarre derrière la ferme et monte en flanc de colline. La cavité s’ouvre à environ 30 min de marche non loin d’une autre ferme.
Exploration
Jeudi 11 août, Jean-Marie Briffon, Claire Falgayrac, Fred Delègue, Josiane et Bernard Lips retrouvent le guide local habituel qui les amène à l’entrée de la cavité. Claire et Bernard démarrent la topo tandis que Fred et Jean-Marie reconnaissent la cavité et équipent les quelques verticales. Josiane fait la bio. Une grande échelle, mise en place par les paysans à notre intention, permet de franchir un ressaut remontant de 10 m. (TPST : 5 h)
Description
Une entrée de dimension modeste mais avec un fort courant d’air, donne accès à une galerie rapidement très vaste et présentant de nombreuses traces d’exploitation du salpêtre. La progression y est facile sur environ 200 m. Un puits remontant de 10 m a été heureusement équipé à notre intention par les paysans de la ferme proche au moyen d’une grande échelle. La cavité se poursuit au sommet de ce puits par deux galeries distinctes :
* Vers le nord, une galerie de belle dimension nécessite deux cordes pour équiper deux ressauts respectivement de 7 m et de 6 m.
Après des passages concrétionnés, un minuscule actif se perd dans un soutirage à - 17 m. Un peu plus loin, une belle salle ronde se développe sur la droite de la galerie et renferme quatre magnifiques bacs à salpêtre. Les dimensions se réduisent et la galerie prend la forme d’un méandre assez étroit et rapidement colmaté.
* Juste au sommet du P10, derrière un bac à salpêtre, une autre galerie présente des dimensions plus modestes et se développe vers le sud-ouest. Plusieurs diverticules, à droite comme à gauche, se révèlent rapidement impénétrables. La galerie principale se termine sur un colmatage à la même altitude que l’entrée.

Par Bernard Lips

Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Vincent Routhieau et les corrections de Françoise Poggia et de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 9 ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2011-n°9. 114 pages
Analyse :

2097 caractères - Lu 108 Fois




Recherche