dong Lahaoxiangdong - 拉好香洞

拉好香洞 Lāhàoxiāngdòng
Accès : Le village de Taiping est en rive gauche après avoir franchit le pont sur la rivière Qiaoyin. Il faut le traverser et longer le bord des rizières les plus basses dont la forme évoque un ancien passage de la rivière, dont on peut donc supposer qu’elle a ici plutôt tendance à creuser son lit. Au bout de 500 m, quand cette forme dessine un vaste coude, il faut monter en direction d’un renfoncement bien visible au pied des falaises pour trouver l’entrée de Lahaoxiangdong.
Description : Bien que dissimulé par la forêt et la pente d’éboulis en pied de falaise, l’entrée mesure 40 m de largeur et autant en hauteur. On descend la pente raide par un chemin aménagé avec des murets de soutènement en pierres sèches. La lumière du jour permet de contempler une salle de 100 m de large où repose un lac bordé de gours, de grandes colonnes et de stalagmites.
Le lac ne se traverse pas à pied, mais l’eau est claire et fraîche et invite à la natation, d’autant qu’il ne s’agit que de traverser en un rétrécissement de moins de 20 m.
Une centaine de mètres plus loin, une nouvelle salle, celle-ci dans l’obscurité, abrite une grande barrière de stalagmites ainsi qu’un petit lac. Les stalagmites dissimulent une salle latérale de 100 m de long et 60m de large. Dans son prolongement, une grande trémie bloque la progression. On peut y grimper sur plus de 30 m de dénivelé mais, malgré le courant d’air, aucune issue n’a été trouvée.
Encore 100m au-delà de la salle de la barrière de calcite, après un beau tapis de grand gours, une troisième salle de 50 m de diamètre marque la fin des très grands volumes et une division dans la galerie. Sur la droite, le petit lac-gour se déverse dans une perte en suivant une coulée de calcite jusqu’à un petit siphon. Sur le coté, quelques mètres avant le siphon, un méandre concrétionné permet d’avancer encore. On trouve un nouveau siphon, puis des petites salles concrétionnées remontent jusqu’à un colmatage.
Dans la salle de 50 m de diamètre, on peut aussi remonter la coulée de calcite et atteindre ainsi un petit lac perché dans lequel cascade un affluent. On passe ensuite un deuxième lac dans des grands gours, puis un troisième plus long avec une nouvelle cascade
arrivant d’une dizaine de mètres en hauteur. Ces lacs ne constituent pas des obstacles car la bordure des gours permettent de les contourner.
Le petit actif qui s’est constitué longe la paroi de droite et plonge dans une salle déclive sous-jacente jusqu’à des rétrécissements impénétrables, tandis que dans la paroi de gauche s’ouvre une petite galerie en hauteur menant à un puits remontant.
La galerie continue plein est. Plus on avance et plus on descend sur de l’argile de plus en plus humide, jusqu’à un dernier lac, bien plus profond que les précédents, mais d’une belle eau claire. Il n’est pas possible de le contourner car les abords sont trop glissants. Il peut s’agir d’un siphon, car on ne sent plus de courant d’air depuis la fin des très grands volumes.

Coordination, rédaction, synthèse topographique et composition : Jean Bottazzi
Auteurs et topographes principaux :Jean Bottazzi, Bruce Bensley, Marc Faverjon
Auteurs, topographes et explorateurs :
Alan Fletcher, Alister Renton, Andy Eavis, Anne Cholin, Anthony Harrison, Arthur Clarke, Ben Lyon, Bill Hawkins, Bruce Bensley, Bruno Hugon, Charlotte Roberts, Cyan Connes, Daniele Battistini, Dave Appleing, Dave Gill, Dave Williams, Emma Porter, Emmanuel Tessane, Eric David, Eric Sanson, Ernie Shield, Fabien Hobléa, Francesca Onnis, Francesco Valerino, Francois-Xavier De Ruydts, Gavin Newman, Ged Campion, Geoff Crossley, Giampaolo Marianelli, Gianluca Giummarra, Gianluca Melis, Gilles Connes, Iolanda Galletti, Jerry Wooldridge, John Frankland, Katie Dent, Kucsera Marton, Lilou Connes, Marc Faverjon, Marc Tremblay, Marco Lunardi, Marco Taverniti, Marco Zambelli, Mark Noel, Michele Pazzini, Mike Clayton, Mike Meredith, Mimmo Scipioni, Nicolas Borchers, Nicolas Faure, Niu Chang-Ying, Olivier Järmann, Pam Fogg, Paola Pierinami, Paul Hatherley, Riccardo Orsini, Rob Garrett, Rob Parker, Robert Eavis, Rosario Ruggieri, Ruth Shield, Silvia Arricia, Simon Fowler, Stefano Del Testa, Steve Jones, Tim Fogg, Tim Josephy, Tony Harrison, Tristan Godet, Vivien Moinat, 刘永明, 刘育新, 卢一榕, 卫文峰, 吴荺, 孙等伟, 张鹏, 杜子, 梁正宁, 汪勇, 王建军, 王慧畅, 经纬, 罗宏杰, 蒋华军, 蔡益昌, 薛莲, 郭鑫, 陈立新, 韩风, 黄鹤
Voyages en terre chinoise, tome 4. Spelunca Mémoires N°37 (2018). Inventaire spéléologique du district de Fengshan.
Editeur : Leye-Fengshan UNESCO Global Geopark, Chen Ziqiang, Zhang Yuanhai

Analyse : gkc-JPB

3139 caractères - Lu 182 Fois




Recherche