dong Xianfodong - 仙佛洞

Accès
Depuis l'hôtel de Yanhe, prendre le pont. Au bout de 10 minutes une route de terre monte sur la droite et rejoint la route 566 qu'il faut prendre sur la gauche. 30 minutes après le départ, on aperçoit un gros porche sur la droite (village 洞门清 Dongmenqing), c'est une perte qui rejoint le Wujiang. 14 minutes plus loin il faut prendre le chemin de terre à gauche, puis prendre le chemin de droite qui mène au village en 5 minutes, terminus de la route. Prendre à pied un chemin vers le Sud-Est, on arrive rapidement à un canal d'irrigation abandonné, le traverser et traverser le champs pour retrouver le même canal d'irrigation qu'il faut suivre sur le flanc gauche de la vallée qui s'enfonce. Au bout de 20 minutes, le large porche (40 m X 8 m) de Xiaoshuidong apparaît au fond de la vallée, c'est une importante perte qui est à sec à l'étiage. Si l'on continue tout droit, on arrive rapidement à un petit mémorial religieux avec une main gravée qui indique qu'il faut monter, le chemin mène directement à la grotte Xianfodong (Grotte bouddhiste). Temps d’accès depuis la voiture : environ 30 minutes

Description
Grotte Bouddhiste, petite grotte dont l'entrée est utilisée comme lieu de culte pour diverses religions.
L'entrée de la grotte est aménagée comme lieu de culte avec de nombreuses statues et bouddhas, ainsi qu'un bassin. Elle est actuellement exploitée par plusieurs personnes présentes constamment sur place. La suite de la grotte est accessible au fond à droite.
Un passage à travers une porte et des concrétions donne accès à une galerie que l'on peut suivre mais qui queute rapidement après une étroiture.
Sur la gauche une branche butte sur une escalade de 8 mètres. Juste avant l'escalade, une petite escalade de 2 mètres sur la droite peu visible permet de rejoindre un méandre qui conduit rapidement à un ressaut de 4 m où une corde n'est pas totalement inutile. Le fond est un boyau parcouru par un courant d'air de 100 l/s qui s'enfile par une étroiture sur lit de cailloux.
Continuation possible et perspectives : Il y a une suite possible dans le boyau rempli de cailloux parcouru par un courant d'air, désobstruction à faire.

Historique des explorations
Date : 11/12/2009
Équipe : Eric Sanson, Robert Peyron, Zhang Yuanhai
TPST : 1H
Développement : 236 m
Dénivelé : +6 -10 m
Courant d'air d'entrée non perceptible
Minutes topo dans : tamagoshi

[Eric Sanson]



Analyse :

2451 caractères - Lu 120 Fois




Recherche