dong Heidong - 黑洞

Description : Heidong s’ouvre par un puits de 90 m d’une dizaine de mètres de diamètre. La petite salle à sa base, après la pente ébouleuse habituelle, est prolongée d’un P11. La cavité aurait tout aussi bien pu s’achever ici, mais le courant d’air a incité à se faufiler dans un boyau étroit, avec un second P11 à la clef.
On arrive manifestement par côté sur une cavité plus importante, le sol présente un petit lit de galets et l’on devine une suite amont qui restera inexplorée. L’aval se poursuit par une fissure et un puits de 3 m. Un petit affluent actif arrive d’un ressaut sur la gauche, il s’enfonce un peu plus loin dans une perte pénétrable reconnue sur une dizaine de mètres après un R10 qui se descend en opposition. Immédiatement après ce R10, on peut grimper sur le talus à gauche pour trouver une galerie latérale. Tout de suite sur sa gauche, un petit affluent arrive, il part rejoindre par un soutirage la base du R10. Plus loin, à 50m, un suçoir occupe toute la largeur de la galerie. On peut y descendre un peu car l’argile est sèche, mais il faut bientôt des cordes pour continuer. La galerie s’arrête sur un jeux de fractures quelques dizaines de mètres après le suçoir. L’une d’elles pourrait faire l’objet d’une escalade de 3m mais cela ne présente pas grand intérêt.
Le lit de galets se prolonge au-delà du R10 jusqu’à un laminoir trop étroit à la cote -142. Là une galerie arrive de la droite. Son sol est surcreusé et boueux. Une traversée permet d’atteindre un P4 et le pied d’une escalade de 10m. Si l’on descend au lieu de traverser, on peut remonter un filet d’eau jusqu’à la base d’un P10. Sur la gauche, dans de l’argile plus sèche, on peut atteindre le fond de cette branche, à la cote -148, après deux R5 et une escalade de 5 m. Cette cavité, bien que ne présentant jamais de grand volume, est intéressante et mériterait d’être poursuivie. En effet, d’autres puits soufflants en hiver ont été signalés dans les environs et tout pourrait se rejoindre pour accéder à un réseau plus ample. [Jean Bottazzi]

BOTTAZZI, Jean; BARBARY, Jean-Pierre; HUGON, Bruno (2011)
Spelunca Mémoires, n° 35 (2011) : 306 p. 300 photos, 135 topos, 14 cartes (ISBN 978-2-900894-18-7)
Voyages en terre chinoise tome 3 : Expéditions spéléologiques franco-chinoises du P.S.C.J.A. de 2006 à 2010.

Analyse :
Les résultats traités dans cet ouvrage rendent compte des travaux effectués au cours de six expéditions du P.S.C.J.A., toutes agréées par la Fédération Française de Spéléologie, s’étant déroulées de 2006 à 2010, ainsi que d’explorations réalisées sur la même période en marge de ces expéditions. Ce sont en tout plus de 186 km de grottes inédites, principalement situées dans la province du Guizhou. 278 cavités sont citées, dont 253 le sont pour la première fois. Après quelques clefs de lecture et le résumé des expéditions ayant permis toutes ces découvertes, les résultats de ces expéditions sont présentées en 11 chapitres. (JB).

2145 caractères - Lu 326 Fois




Recherche