dong Grotte de Beiping -

Situation et accès
La cavité est située non loin de la grotte de l’Eau- Qui-Chante, de l’autre côté de la vallée et une trentaine de mètres au-dessus des habitations.
Historique et exploration
La cavité est explorée et topographiée le 2 août 2006, par Jean-Marc V erdet, Frédéric Delègue et Gérald Legrand, après l’exploration de la grotte de l’Eau- Qui-Chante.
Description
La cavité démarre par un vaste puits et se poursuit par une lucarne, puis une succession de petits puits. La cavité est étroite, boueuse. Le passage d’une étroiture permet d’atteindre une rivière, d’un débit de l’ordre du mètre-cube par seconde. Des traces de mises en charge sont visibles 20 m au dessus de la rivière. Une odeur nauséabonde se dégage de la rivière. La voûte de la salle est très basse, la roche est découpée et de couleur noire, l’ambiance est glauque. L’amont de la rivière est visible sur 12 m, après cela semble être un siphon ou une voûte mouillante. En aval, la rivière se perd dans un siphon. Deux diverticules boueux sont explorés sur quelques mètres. Tout cela n’est guère engageant ni motivant et l’équipe déséquipe la cavité après avoir topographié 128 m de galeries.
[Jean-Marc Verdet]

Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Xavier Robert et les corrections de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 7ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2006-n°7. 111 pages
Analyse :

1258 caractères - lu : 2 Fois




Recherche