Chargement de fichiers

ch_17 : Karstologia Mémoire n° 9 : 2004@https://www.grottes-et-karsts.org/telecharge/ch_17.pdf

Taille du fichier : 1.2 MB

Version : 1

Date de chargement sur le serveur : 28-04-2005 00:00

Chargements : 991

Catégorie : Livre

Description : Voyages en terre chinoise - Karstologia Mémoire n° 9 : 2004 - Chapitre 17 : Les recherches spéléologiques Version du 25/04/2004 Résumé : En Chine, les inter-relations hommes- grottes sont les plus diversifiées et les plus développées du globe, particulièrement en Chine centrale et du Sud-Ouest. Dans la Chine loessique du Nord, l’habitat troglodytique artificiel abrite 10 à  40 millions de personnes. L’homme de la Préhistoire a fréquenté les cavités, cependant aucune grotte à  peintures n’est connue. Au cours des siècles, les grottes ont joué plusieurs fonctions : habitats permanents, abris temporaires, refuges contre les envahisseurs et les bandits, parcs à  bétail, réserves d’eau, exploitation des nitrates et du gypse, etc. Au XVIIème siècle, le géographe Xu Xiake explore et décrit 300 grottes ; il devient le premier grand karsto-spéléologue. Mais la spéléologie moderne doit attendre les années 1980 avec l’ouverture de la Chine à  l’économie de marché. Depuis cette date, plus de 1 200 km de conduits ont été topographiés (dont 320 km dans le Guizhou) au cours de plus de 85 expéditions étrangères effectuées en collaboration avec les scientifiques chinois. Le potentiel d’exploration et d’études scientifiques est énorme pour les générations futures. Mots-clés : spéléologie, karstologie, archéologie, grotte, Chine, historique, habitat troglodytique, expéditions. Abstract: Historic and overview of caving research in China. In China, the relations between man, karst and caves are the most varied and developed in the world, especially in Central and South-West China. In the loessic area of North China, the artificial troglodytic houses concerns 10 to 40 millions of inhabitants. The prehistoric man used caves for a long time, but no painted caves have never been discovered in the country. During the last centuries, caves have had several functions: permanent habitations, temporary shelters, fortresses against invaders and bandits, cattle-pens, water reservoirs, salpetre and gyspsum mines, etc. During the XVIIth century, Xu Xiake explored and described 300 caves ; he becomes the first karsto-speleologist in the world. But modern speleology begins really in 1980 with the recent opening of China to capitalism. Since this period, more than 1200 km of cave have been measured by more than 85 foreigner expeditions (320 km in Guizhou) in collaboration with chinese scientific teams. The potential of caving exploration and scientific studies is huge for next generations. Key-words: speleology, karstology, archeology, cave, China, prehistoric, troglodytic, expedition. 1. Plongée Spéléo-Club Jeunes Années (P.S.C.J.A.), Vénissieux. 2. Institute of Geology and Geophysics, Chinese Academy of Sciences, Beijing.

Auteur : 

Page d'accueil :