Chargement de fichiers

Spelunca Mémoires n°35 : 2011 - Chapitre 8@https://www.grottes-et-karsts.org/telecharge/t3_171_228_chap08.pdf

Taille du fichier : 0 B

Version : 1

Date de chargement sur le serveur : 04-02-2021 00:00

Chargements : 271

Catégorie : Livre

Description : 

Voyages en terre chinoise tome 3
Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2006-2010 (GUIZHOU, GUANGXI, CHONGQING, BEIJING, SHANDONG)
Chapitre 8

Explorations spéléologiques récentes sur le massif de la Shuanghe, district de Suiyang.

Alexandre ANDRIEU 1, Jean-Pierre BARBARY 2, Jean BOTTAZZI 3, Sébastien DELMAS 4, Christian DODELIN 5, Florence GUILLOT 6, Bruno HUGON 7, Pascal ORCHAMPT 8, Eric SANSON 8, Olivier TESTA 8, LI Po 9.

On ne présente plus le fameux karst de Shuanghe, célèbre pour son réseau géant. Les tomes 1 et 2 de Voyages en terre chinoise ainsi que le n°93 de la revue Spelunca lui dédient une place importante.

Ce chapitre se bornera donc à  compléter les publications précédentes en ne présentant que les résultats d’exploration inédits.

Le réseau de Shuanghedong lui-même développe désormais 128 003 m et est profond de 555 m. Il possède 28 entrées. Le volume excavé est maintenant de 32 hm3.

L’ensemble des cavités topographiées sur cette zone représente un total de plus de 156 km concernant les 136 entrées répertoriées.

Les explorations des expéditions Guizhou Kaolin 2006, Guizhou 007, Guizhou 2008, Tiankeng 2009 et Guizhou 2010 ont augmenté de 42705m le réseau de Shuanghedong lui-même avec 5 nouvelles entrées et de 15 575 m le total topographié dans les autres cavités.

Deux nouvelles grottes importantes soulignent le caractère exceptionnel de la karstification interne de ce massif : Laoyingdong, explorée en 2007 sur 4 384 m et une profondeur de 223 m et Dadongpiandong qui voit son développement porté à  5201m pour une profondeur de 269 m.

De plus nous avons commencé l’observation et l’étude plus détaillée de la galerie du gypse à  Pixiaodong. Notamment celle de ses concrétions de celestite Sr(SO4) présentes à  grande échelle (sur plus de 100 m) dans une partie de la galerie. Ce phénomène exceptionnel est probablement unique au monde.

Auteur : collectif PSCJA/GKC

Page d'accueil : https://www.grottes-et-karsts-de-chine.org